16 juillet 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

12 octobre 2005

Zimbabwe: les pauvres n'ont pas leur place dans les grandes villes


Laetitia Mfamobani
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

juillet
2018
Élection d’Emmerson Mnangagwa à la présidence du Zimbabwe

novembre
2017
Démission du président du Zimbabwe, Robert Mugabe

mai
2008
Explosion inflationniste au Zimbabwe

mars
2008
Tenue d'élections législatives et présidentielle au Zimbabwe

avril
1980
Proclamation de l'indépendance du Zimbabwe

novembre
1965
Proclamation unilatérale d’indépendance de la Rhodésie

octobre
1953
Entrée en vigueur de la Fédération d'Afrique centrale

Le 19 mai 2005, le gouvernement du Zimbabwe (pays d'Afrique australe) lançait une opération de nettoyage urbain, baptisée Murambatsvina. Elle avait pour but d'éradiquer le marché noir et de mettre fin aux activités criminelles. Au départ, la politique de démolition visait les bidonvilles et les autorités procédaient par l'envoi des forces de l'ordre, hautement armées, dans les cités dortoirs afin d'expulser de gré ou de force les populations. Plusieurs quartiers pauvres ont ainsi été rasés de la carte.

Le 9 juillet, le gouvernement annonçait qu'après les bidonvilles, Murambatsvina devait aussi toucher les banlieues d'Harare, capitale du Zimbabwe. De nombreux garages illégaux ainsi que les baraques des domestiques devaient à leur tour disparaître. Durant les démolitions, la police a fait preuve d'une certaine brutalité à l'endroit des citoyens expulsés. L'une des victimes de l'opération bulldozers a confié à l'organisation Human Rights Watch que: « La police ne fait preuve d'aucune pitié. Ils nous abattaient à coups de matraques et de bottes si nous ne détruisions pas nos maisons assez vite (1). » Selon des données fournies en juillet par l'Organisation des Nations unies (ONU), Murambatsvina a fait près de 750 000 sans-abris et environ 2,5 millions de personnes sont concernées par cette opération.

Vivement critiqué pour son action, le président du Zimbabwe, Robert Mugabe a tenu à se justifier : il a estimé que c'est « la volonté de vouloir rétablir l'ordre dans la ville de Harare, la capitale ainsi que dans toutes celles qui connaissent le même développement irrégulier (2). », qui l'a motivé. Mais l'opposition ne semble pas du même avis. Pour elle, Murambatsvina « ne serait qu'une série d'opérations punitives menées contre les personnes hostiles à Mugabe (3) ». Le secrétaire générale du Mouvement pour le changement démocratique (MDC), mouvement d'opposition, avait affirmé à la BBC qu'il s'agissait d'un « harcèlement des électeurs des villes (4) », souvent reputés pour leur opposition au régime de Mugabe. Enfoncer ces populations dans la pauvreté serait une façon pour le pouvoir de les contrôler.

La communauté internationale a dénoncé aussi les démolitions orchestrées par Mugabe. Dans un rapport publié en juillet dernier, l'envoyé spéciale du Secrétaire Général de l'ONU, Anna Kujumulo Tibaijula, denonçait de graves violations des droits de l'homme: « Dans une démocratie, les gens ne peuvent pas être forcés de rester à l'écart d'une ville, ils ne peuvent pas non plus être expulsés d'une ville. La liberté de mouvement est fondamentale (5) ». Face à la dégradation des conditions de vie des personnes expulsées, l'ONU avait proposé son aide au Zimbabwe mais M. Mugabe « a rejeté les termes d'un projet d'appel d'urgence au nom de l'ONU qui aurait aidé des centaines de milliers de personnes parmi les plus affectées (6) ».

Le refus de Mugabe de coopérer avec les Nations unies accentue les souffrances des plus pauvres. Il prétend vouloir éradiquer la criminalité or, en laissant 750 000 personnes dans la rue, le contraire pourrait se produire. De plus, sans l'aide internationale, les risques d'épidémies sont élevés. Toutes les conséquences que pourrait engendrer l'opération Murambatsvina amènent à se demander: le président Mugabe avait-il mesuré la portée de son action?




Références:

(1) HUMAN RIGHTS WATCH.., « Zimbabwe: Les expulsions massives mènent à des abus massifs?, Human Rights Watch, [En ligne], 11 septembre 2005, http://hrw.org/french/docs/2005/09/11/zimbab11724.htm (Page consultée le 6 octobre 2005)

(2) KOFFI, Anna-Alix. « Mugabe balaie les villes du Zimbabwe », Afrik.com, [En ligne], 26 juillet 2005, http://www.afrik.com/article8653.html (Page consultée le 6 octobre 2005)

(3) Ibid

(4) Ibid

(5) MAS, Monique. « Des bulldozers dans les quartiers chics », Radio France Internationale, [En ligne], 11 juillet 2005, http://www.rfi.fr/actufr/articles/067/article_37407.asp (Page consultée le 6 octobre 2005)

(6) Ibid ÉDUCATION INTERNATIONAL. « Zimbabwe : Une opération de nettoyage chasse les enfants de l'école », Éducation International, [En ligne], 29 juin 2005, http://www.ei-ie.org/fr/news/20050629.htm (Page consultée le 6 octobre 2005)

UNICEF. « Démolitions de bidonvilles au Zimbabwe : l'UNICEF demande l'appui de la communauté internationale pour atténuer les effets de la crise sur les enfants », UNICEF, [En ligne], 26 juillet 2005, http://www.unicef.org/french/media/media_27773.html (Page consultée le 6 octobre 2005)

LE MONDE. « Zimbabwe : Mugabe défend sa réforme agraire lors d'une conférence de l'Onu », Le Monde, [En ligne], 3 octobre 2005, http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-25798... (Page consultée le 6 octobre 2005)

Dernière modification: 2007-05-02 07:13:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

De Mugabe à Mnangagwa : la crise économique du Zimbabwe s'éternise
>novembre 2018


Départ de Robert Mugabe : un Zimbabwe enthousiaste face à une démission forcée
>janvier 2018


État d'urgence au Zimbabwe : une sécheresse incontournable
>février 2016


Vent de changement pour l'Union africaine
>février 2015


Fort appui à une nouvelle Constitution au Zimbabwe
>mars 2013


Vers une sortie de crise au Zimbabwe
>février 2009


Robert Mugabe et Morgan Tsvangirai se serrent la main
>septembre 2008


Une figure de la ségrégation raciale en Afrique est morte
>février 2008


Sommet de Lisbonne : les relations Europe et Afrique changeront-elles?
>janvier 2008


Mugabe : l'autoritarisme se poursuit
>avril 2007


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019