2 avril 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

11 février 2020

Maintien de l'accord sur le nucléaire iranien : une mission impossible?


Lily Bourezg
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

janvier
2020
Tirs de missiles sur un avion civil survolant l’Iran

janvier
2020
Assassinat du général iranien Qassem Soleimani

novembre
2019
Début d’une série de manifestations en Iran

novembre
2017
Tremblement de terre dévastateur en Iran

mai
2017
Réélection en Iran du président Hassan Rohani

avril
2015
Entente préliminaire sur l'utilisation de l'énergie nucléaire en Iran

janvier
2015
Chute importante du prix du baril de pétrole

novembre
2013
Entente internationale intérimaire sur le développement du programme nucléaire iranien

juin
2013
Élection de Hassan Rohani à la présidence de l'Iran

juin
2009
Tenue d'une élection présidentielle en Iran

décembre
2003
Tremblement de terre en Iran

mai
1997
Élection de Mohammed Khatami à la présidence de l'Iran

juin
1990
Tremblement de terre en Iran

juin
1989
Décès de l’ayatollah Rouhollah Khomeiny en Iran

août
1988
Entrée en vigueur d'un cessez-le-feu mettant fin à la guerre entre l'Iran et l'Irak

mars
1988
Utilisation d'armes chimiques en Irak contre les Kurdes

novembre
1987
Publication du rapport d'une Commission d'enquête sur l'affaire Iran-Contra

août
1981
Assassinat du président et du premier ministre de l’Iran

septembre
1980
Début de la guerre Iran-Irak

Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, est arrivé en Iran le 3 février 2020 pour tenter de préserver l'accord sur le nucléaire iranien. Cette visite a pour but d'essayer d'atténuer les tensions internationales entre l'Iran et les États-Unis, deux pays ennemis qui sont apparus au bord de la guerre en début d'année, pour la deuxième fois en l'espace de quelques mois (1).

Une lutte d'influence

C'est le 14 juillet 2015 à Vienne que l'accord sur le nucléaire iranien a été conclu, après plus de 12 ans de crise et de négociations acharnées entre l'Iran et les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies (États-Unis, Chine, Russie, France, Royaume-Uni) ainsi que l'Allemagne (2). Cet accord planifie une levée progressive et conditionnelle des sanctions internationales imposées à l'Iran, qui en retour s'engage à contrôler son programme nucléaire (3). Le but étant de rendre presque impossible à ce pays de se munir d'une bombe atomique.

Depuis que les États-Unis ont unilatéralement mis fin à l'accord en 2018, le président Donald Trump a imposé les sanctions les plus sévères de l'histoire à l'Iran (4). Ce pays est donc isolé du système financier international, ce qui lui a fait perdre certains acheteurs de son pétrole et l'a conduit à une violente récession (5). De ce fait, en réponse au retrait américain, le gouvernement iranien a renoncé à plusieurs engagements qu'il avait pris aux termes de l'accord et a annoncé qu'il reviendrait sur sa décision uniquement si les autres pays signataires prennent des mesures pour protéger l'économie iranienne des sanctions américaines. Cependant, en voyant l'absence d'actions de la part de l'Union européenne, l'Iran n'a pas hésité à riposter. Ainsi, le 5 janvier 2020, l'Iran enclenche la dernière étape de son plan en supprimant toutes les limites de ses activités nucléaires (6).

Selon un spécialiste de l'Iran, Hervé Ghannad, malgré la bonne volonté de l'Union européenne, celle-ci est contrainte par l'extraterritorialité du droit américain, puisque son économie est étroitement reliée à l'économie américaine et au dollar, ce qui empêche ses membres de faire affaire avec l'Iran (7). En empêchant les Européens de réaliser un effort pour rétablir l'accord initial sur le nucléaire, l'extraterritorialité américaine laisse croire qu'il y a peu de chance que l'accord puisse être préservé.

Une visite des plus importantes

En se rendant à Téhéran, Josep Borrell avait comme mission de faire baisser les tensions et trouver de possibles solutions politiques à la crise actuelle (8). Lors de sa visite, Borrell a pu s'entretenir avec le président Hassan Rohani, le président du Parlement Ali Larijani et le ministre des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif. Différents sujets ont été abordés avec ces responsables iraniens, notamment les tensions avec les États arabes du golfe Persique, mais la question de l'accord sur le nucléaire iranien reste tout de même le thème central (9).

Selon le haut responsable européen, coopérer avec l'Iran a toujours été important pour l'Union européenne (10). C'est pour cette raison que la visite apparaissait nécessaire, mais c'est aussi, selon Hervé Ghannad, une bonne occasion de démontrer que même après le Brexit, il existe encore une diplomatie européenne. Lors de ses entretiens, Borrell a tenu à s'excuser au nom de l'Union européenne qui n'a pas respecté ses engagements (11). D'ailleurs, le diplomate européen, qui compte poursuivre son rôle de coordinateur de l'accord, a même invité Zarif à Bruxelles pour maintenir le dialogue (12).

Selon un communiqué de la présidence iranienne, Hassan Rohani a déclaré, à la suite de la visite, qu'il demeure prêt à coopérer avec l'Union européenne en vue d'une résolution des problèmes et à respecter les engagements de son pays, lorsque les autres pays de l'accord rempliraient à leur tour leurs obligations (13). Le président a aussi confirmé que l'Iran va continuer, pour l'instant, de se soumettre au régime d'inspection sur mesure, qui reste d'ailleurs le plus contraignant jamais créé par l'Agence internationale de l'énergie atomique (14).




Références:

(1) JOURDIER, Marc, « Nucléaire : le diplomate en chef de l'UE à Téhéran pour faire “baisser les tensions” », Agence France-Presse dans La Presse, 3 février 2020, https://www.lapresse.ca/international/moyen-orient... consulté le 7 février 2020

(2) Agence France-Presse, « Que contient l'accord sur le nucléaire iranien ? », Radio-Canada, 8 mai 2018, https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1099710/accor... consulté le 7 février 2020

(3) Loc. cit.

(4) The Tehran Times, « Iran to take next nuclear step if Borrell visit proves unfruitful: top MP », 3 février 2020, https://www.tehrantimes.com/news/444812/Iran-to-ta... consulté le 7 février 2020

(5) JOURDIER, Marc, op. cit.

(6) The Tehran Times, op. cit.

(7) SALECK, Hakim, « L'UE peut-elle sauver l'Accord sur le nucléaire iranien ? “Non, Donald Trump est dans une logique hégémonique” », Sputnik France, 4 février 2020, https://fr.sputniknews.com/international/202002041... consulté le 7 février 2020

(8) Agence France-Presse, « Nucléaire : attendu à Téhéran, Borrell veut faire “baisser les tensions” », Courrier international, 3 février 2020, https://www.courrierinternational.com/depeche/nucl... consulté le 7 février 2020

(9) SALECK, Hakim, op. cit.

(10) The Tehran Times, « Iran's Zarif, EU's Borrell discuss nuclear deal in Tehran », 3 février 2020, https://www.tehrantimes.com/news/444814/Iran-s-Zar... consulté le 7 février 2020

(11) Loc. cit.

(12) REGNIER, Philippe, « Accord nucléaire Téhéran douche les espoirs des Européens », Le Soir, 6 janvier 2020, https://nouveau.eureka.cc/PdfLink/e3DxDCUeZ09hXGUr... consulté le 7 février 2020

(13) JOURDIER, Marc, op. cit.

(14) Loc. cit.

European Union External Action, « Press release following High Representative/Vice-President Josep Borrell's official visit to Iran », 4 février 2020, https://eeas.europa.eu/headquarters/headquarters-h... consulté le 7 février 2020

Dernière modification: 2020-02-17 07:49:11

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Maintien de l'accord sur le nucléaire iranien : une mission impossible?
>février 2020


L'or noir : la ressource qui détermine le destin de l'économie iranienne?
>novembre 2019


Le Moyen-Orient s'enflamme dans une nouvelle guerre froide
>octobre 2019


Réélection de Rouhani en Iran : vers l'ouverture et la modération
>septembre 2017


Téhéran frappé par le groupe État islamique
>septembre 2017


L'accord nucléaire iranien remis en question
>février 2017


Iran - Arabie Saoudite : des décennies de relations abruptes
>mars 2016


L'Iran entre réforme et tradition
>février 2016


L'Iran : une population qui sombre dans la drogue
>décembre 2015


Signature d'un accord historique sur le nucléaire iranien
>janvier 2014


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019