20 février 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

28 janvier 2020

L'éducation en état de crise au Nigeria


Benjamin Descôteaux-Dupré
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

mars
2015
Élection de Muhammadu Buhari à la présidence du Nigeria

avril
2014
Enlèvement de lycéennes nigérianes par le Boko Haram

mai
1999
Assermentation d'Olusegun Obasanjo à la présidence du Nigeria

octobre
1979
Assermentation d'Alhaji Shehu Shagari à la présidence du Nigeria

février
1976
Tentative de coup d'État et assassinat du président Murtala Ramat Mohammed au Nigeria

mai
1967
Proclamation de l'indépendance du Biafra

janvier
1966
Accession du général Johnson T.U. Aguiyi-Ironsi à la présidence du Nigeria

mai
1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

Bien que l'enseignement primaire soit officiellement gratuit et obligatoire au Nigeria, ce pays se retrouve tout de même au sommet d'un classement peu enviable : il détient le taux de scolarisation le plus bas de la planète (1). Effectivement, malgré qu'il soit fort de la première économie continentale (2), cet État d'Afrique subsaharienne peine à financer adéquatement son système d'éducation, dont les infrastructures sont surchargées, délabrées et mal équipées (3).

À cet investissement déficient s'ajoutent une pauvreté marquée au sein de la population, des professeurs non qualifiés ainsi que des tensions régionales vives, un mélange qui met en danger la capacité du Nigeria à améliorer les conditions socio-économiques de ses générations futures (4).

Un système d'éducation portant peu d'espoir

Un enfant non scolarisé sur cinq dans le monde se retrouve au Nigeria (5). Alors que le gouvernement en place attribue cela aux différences culturelles existantes au sein du pays, les critiques s'entendent, quant à elles, sur le fait qu'une insuffisance d'investissement en éducation est à l'origine de cette situation (6). À ce titre, en 2018, l'enveloppe attribuée par le gouvernement nigérian à ce secteur s'élevait à 7 % du budget global (7). Un montant bien trop insuffisant selon l'agenda du Forum mondial sur l'éducation de l'Organisation des Nations-Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), qui recommandait, en 2015, que les pays en voie de développement accordent de 15 % à 20 % de leurs dépenses publiques à l'éducation (8).

Découle de ce déficit un manque flagrant d'installations scolaires. Alors qu'au sud du pays les infrastructures sont précaires, au nord elles sont tout simplement insuffisantes pour subvenir à la demande. Ainsi, les ratios enseignant-élèves ciblés dans la politique nationale sur l'éducation sont largement dépassés (9). Il n'est d'ailleurs pas rare de voir un seul professeur enseigner à une classe doublée, ou même triplée, selon le reporter nigérian de la BBC Hausa's Mohammed Kabir Mohammed (10).

En plus d'avoir trop d'enfants à leur charge et d'œuvrer dans des conditions difficiles, les professeurs nigérians sont le résultat d'une formation défaillante, voire inexistante. En fait, selon le reporter de la BBC au Nigeria Pidgin's Adejuwon Soyinkoa, environ 60 % à 70 % des gens occupant des postes d'enseignant dans les écoles primaires et secondaires nigérianes sont des travailleurs non qualifiés n'ayant pas réussi à se trouver un autre emploi (11). Quant aux salaires, ils sont très peu satisfaisants comparativement à la charge de travail demandée. L'addition de ces facteurs rend la profession d'enseignant très peu inspirante aux yeux des jeunes Nigérians.

L'État actuel des lieux en matière d'éducation au Nigeria provoque ainsi des répercussions d'ordres économique et social bien réelles. Le taux de chômage élevé des dernières années en témoigne (12). Le professeur Gamalier O. Prince, vice-chancelier de l'Université d'Amérique en Californie, attribue cette situation à l'éducation « expirée » que reçoivent les étudiants nigérians durant tout leur parcours. Cette dernière les rend inaptes à pratiquer dans leur champ d'études, même lorsqu'ils détiennent un diplôme universitaire (13).

D'un point de vue social, les mauvaises orientations du système d'éducation provoquent un sentiment d'inquiétude quant à leur impact sur la non-réalisation des objectifs de développement du pays (14).

Éviter le naufrage

La tendance actuelle laisse supposer que la population nigériane sera amenée à doubler d'ici 2050. Alors que certains observateurs voient cette situation comme une belle occasion sur le plan démographique, l'état actuel de l'éducation au sein du pays laisse plutôt présager un désastre. Aussi, l'UNICEF et le gouvernement nigérian tentent d'agir afin d'améliorer la situation.

Avec son programme d'éducation pour le Nigeria, l'UNICEF souhaite augmenter la demande en éducation et l'aide humanitaire affectée au pays. L'organisme onusien cherche ainsi à ce que le pays atteigne le quatrième des dix-sept objectifs de développement durable encourus d'ici 2030. Celui-ci vise l'accès à une éducation de qualité par l'atteinte de cibles allant de l'« enseignement primaire et secondaire universel » à l'« égalité des genres et l'inclusion », en passant par l'« accroissement du nombre d'enseignants qualifiés (15) ».

De son côté, le gouvernement du Nigeria évoque la possibilité d'une phase de privatisation du secteur de l'éducation. Cela viendrait pallier le manque d'investissement public actuel, que les décideurs nigérians considèrent comme étant impossible à revoir à la hausse (16).

Médiagraphie

(1) Éducation au Nigéria, UNICEF, URL [hyperlien] (consulté le 26/01/2020)

(2) Agence France-Presse, « Le Nigeria, première puissance économique africaine », LePoint, 4 avril 2014, URL [hyperlien] (consulté le 26/01/2020)

(3) BBC News, « Why Nigeria's educational system is in crisis - and how to fix it », URL [hyperlien] (consulté le 26/01/2020)

(4) Loc. Cit.

(5) UNESCO, Op. Cit.

(6) BBC News, On Nigeria's education crisis – Part 6 : Funding, BBC Minute, URL [hyperlien] (consulté le 26/01/2020)

(7) FACTSHEET: Grading Nigeria's progress in education, Africa Check, URL [hyperlien] (consulté le 26/01/2020)

(8) UNESCO, World Education Forum 2015: final report, 2015, URL [hyperlien] (consulté le 26/01/2020)

(9) Olaguro, Modiu, « Is The Shambolic State Of Nigeria's Education A Consequence Of A Dearth Of Policies? », Sahara Reporters, 29 septembre 2018, URL [hyperlien] (consulté le 27/01/2020)

(10) BBC News, On Nigeria's education crisis – Part 2 : Infrastructure, BBC Minute, URL [hyperlien] (consulté le 26/01/2020)

(11) BBC News, On Nigeria's education crisis – Part 4 : Teachers : Funding, BBC Minute, URL [hyperlien] (consulté le 26/01/2020)

(12) Banque mondiale, Chômage, total (% de la population) (estimation modélisée OIT) - Nigeria, World, URL [hyperlien] (consulté le 27/01/2020)

(13) Enugu, Lawrence Njoku, « Nigerians are receiving expired education, says U.S. varsity VC », The Guardian Nigeria, 21 février 2020, URL [hyperlien] (consulté le 27/01/2020)

(14) Rufai, Saheed Ahmad, « Before the Federal Government misdirects education again », 3 juin 2019, URL [hyperlien] (consulté le 27/01/2020)

(15) UNESCO, Accès à une éducation de qualité - Objectif de développement durable 4, 2017, URL [hyperlien] (consulté le 27/01/2020)

(16) BBC News, On Nigeria's education crisis – Part 7 : Finding solutions, BBC Minute, URL [hyperlien] (consulté le 26/01/2020)



Dernière modification: 2020-02-03 08:08:32

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

L'éducation en état de crise au Nigeria
>janvier 2020


Une nouvelle monnaie ou un simple changement de nom en Afrique de l'Ouest?
>décembre 2019


Bukola Saraki entre dans la course présidentielle nigériane
>septembre 2018


L'africapitalisme : un développement économique différent
>avril 2018


Hausse des pirates maritimes du Nigeria
>octobre 2017


À la recherche d'une croissance inclusive pour l'Afrique
>janvier 2017


L'huile de palme en Afrique de l'Ouest : or rouge ou cadeau empoisonné?
>mars 2015


Boko Haram : un kidnapping qui suscite de vives émotions mondiales
>octobre 2014


Le delta du Niger : une région souillée par l'industrie pétrolière
>février 2014


Mesure exceptionnelle au Nigeria : l'état d'urgence déclaré
>septembre 2013


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019