17 juillet 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

25 novembre 2006

Assassinat d'Anna Politkovskaya : qu'en est-il de la liberté de presse en Europe de l'Est ?


Éric Deslauriers-Joannette
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

juillet
2018
Rencontre à Helsinki entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le président russe Vladimir Poutine

mars
2018
Réélection de Vladimir Poutine à la présidence de la Russie

septembre
2016
Réélection en Russie du parti Russie unie

octobre
2015
Attentat contre un avion de la compagnie russe Metrojet

janvier
2015
Chute importante du prix du baril de pétrole

juillet
2014
Écrasement d'un avion de la Malaysia Airline au-dessus du territoire ukrainien

mars
2014
Tenue d'un référendum en Crimée

février
2014
Ouverture des Jeux olympiques d'hiver à Sotchi, en Russie

mars
2012
Élection de Vladimir Poutine à la présidence de la Russie

décembre
2011
Réélection du parti Russie unie en Russie

avril
2010
Signature du traité Nouveau départ (New Start) entre les États-Unis et la Russie

mars
2008
Élection de Dmitri Medvedev à la présidence de la Russie

décembre
2007
Élection en Russie du parti Russie unie de Vladimir Poutine

juin
2007
Ouverture du Sommet du G8 à Heiligendamm, en Allemagne

février
2007
Entente sur un éventuel démantèlement du programme nucléaire nord-coréen

septembre
2004
Dénouement d'une prise d'otages dans une école de Beslan, en Russie

mars
2004
Élection de Vladimir Poutine à la présidence de la Russie

décembre
2003
Élection du parti Russie unie en Russie

décembre
1999
Annonce de la démission du président russe Boris Eltsine

Le 7 octobre 2006, Anna Politkovskaya, correspondante au journal bihebdomadaire russe Novoya Gazeta, était assassinée par un tueur à gages. Son corps fut retrouvé dans l'ascenseur de son appartement, à Moscou (1). La journaliste était reconnue pour son engagement contre la guerre en Tchétchénie.

Suite à l'annonce de l'assassinat de Mme Politkovskaya, plusieurs organisations internationales occidentales ont réagi, notamment le FIDH (Fédération internationale des droits de l'homme) qui a exprimé sa plus vive indignation à la suite de cet acte (2). Zainap Gashaeva, présidente de l'ONG Echo de la guerre, déclare que : « Anna était une véritable démocrate, une femme dévouée à sa profession. (3)» Pour sa part, Amnistie internationale se dit « consterné par le meurtre d'Anna Politkovskaya (4)», par la voix de Nicola Duckworth, directrice du programme Europe et Asie centrale de l'Organisation. L'ambassade de France en Russie a aussi émis un communiqué et entend « manifester sa solidarité avec l'ensemble des journalistes, en Russie comme dans le monde, qui combattent avec courage pour la liberté de presse. (5)»

Reporters sans frontières

Cet assassinat soulève une réflexion sur le traitement et la liberté de la presse en Europe de l'est. Une ONG internationale, Reporters sans frontières (RSF), a pour mission de défendre la liberté de presse au quotidien. Elle produit chaque année un classement et un rapport mondiaux sur la liberté de la presse. Le classement est calculé en fonction de 50 critères, notamment le nombre de journalistes tués ou ayant fui le pays, l'accès de l'opposition aux médias publics ou le cas de violation du secret des sources (6).

Cette organisation oeuvre à travers le monde, ce qui lui permet de dénoncer les violations de la liberté de la presse. RSF défend les journalistes menacés dans leur pays, elle lutte pour faire reculer la censure et combat les lois visant à restreindre la liberté de presse. Finalement, elle agit également pour améliorer la sécurité des journalistes, notamment dans les zones de conflits (7).

Classement mondial de la liberté de la presse

Utilisons maintenant le classement de RSF pour dresser un portrait général de la situation de la liberté de la presse en Europe de l'Est (note de 0 à 100, 0 représentant une liberté totale de presse et 100 aucune liberté de presse). Notons que la République tchèque (5e, note de 0,75), l'Estonie (6e, note de 2), la Slovaquie (8e, note de 2,5), la Hongrie et la Lettonie (ex æquo au 10e et 11e rang, avec une note de 3) se retrouvent parmi les pays possédant la plus grande liberté de la presse, obtenant même une meilleure note que le Canada, 18e avec 4,5. Viennent ensuite la Lituanie au 27e rang (note de 6,5), la Pologne (60e, note de 14), la Roumanie (61e, note de 14), l'Ukraine (106e, note de 26,5) et la Russie (147e, note de 52,50) (8).

On constate immédiatement une chose en décryptant ces résultats : seul l'Ukraine et la Russie ne sont pas membres de l'Union européenne. Pour ce qui est de la Roumanie, elle le sera dès 2007. On se rend donc compte que les pays de l'ex-bloc soviétique ont dû se démocratiser dans le but de devenir membres de l'Union européenne et ont donc eu un impact certain sur la liberté de presse à tel point que six de ces pays devancent le Royaume-Uni (28e), la Grèce (32e), la France (37e) ou l'Italie (40e) (9).

La liberté de presse en Europe

Si l'on compare ces résultats avec ceux des pays du reste de l'Europe, ce sont toujours les pays du nord, soit la Finlande, l'Irlande, l'Islande et les Pays-Bas, qui se classent le mieux tant au niveau européen que mondial. Dans ces pays, aucun cas de censure n'a été signalé et aucune menace ni aucune intimidation ou représailles physique n'a été recensée (10).

Le constat est toutefois tout autre pour la France, qui se classe 35e, en chute de cinq places par rapport à l'an dernier. La multiplication des perquisitions au sein de médias et la surveillance de journalistes ont été de réels sujets de préoccupation pour les journalistes français. Retenons particulièrement les événements de la crise dans les banlieues françaises et le conflit syndical né de la privatisation de la SNCM en Corse. Plusieurs journalistes ont été agressés ou menacés, alors qu'ils couvraient ces événements (11).

Du premier rang, le Danemark passe au 19e, à cause principalement du dossier épineux des caricatures de Mahomet. Survenu à l'automne 2005, les auteurs de ces caricatures ont été placés sous protection policière en raison de menaces liées à leur travail. Au cours des dernières années, c'est la première fois qu'une situation du genre arrive dans ce pays respectueux des libertés fondamentales (12).

En ce qui concerne l'Union européenne (UE) en général, soulignons que les quinze premiers pays du classement mondial sont des pays membres de l'UE, à l'exception de la Suisse (6e) et de la Norvège (9e). Parmi les 25 pays de l'Union, la Pologne (58e) fait figure de mauvais élève notamment à cause des incarcérations, des amendes pour diffamation ainsi que des insultes à la dignité ou au sentiment religieux. La tentative de sanctionner le journal Tageszeitung pour outrage public à une institution polonaise, après une publication satirique sur le président Lech Kaczinski, a été emblématique de la volonté de contrôle de la coalition actuellement au pouvoir, formée par les catholiques et les conservateurs depuis novembre 2005.

La Roumanie arrive ex æquo avec la Pologne, sa situation s'améliorant particulièrement grâce aux efforts du gouvernement pour intégrer un jour l'UE. La loi roumaine dépénalisant la diffamation, adoptée en juin 2006, démontre bien cette volonté (13).

L'Allemagne tombe au 23e rang dû à une succession d'incidents comme la découverte que les services fédéraux de renseignements faisaient de la surveillance illicite sur les médias depuis 10 ans. L'Italie, pour sa part, fait une remontée au 40e rang marquant ainsi la fin de l'époque Berlusconi.

Russie et ex-URSS, retour des méthodes soviétiques ?

Pour ce qui est des pays de l'ex-URSS, en général, la situation de la liberté des médias est donc relativement satisfaisante. Par contre, en ce qui concerne l'Ukraine (106e) et la Russie (147e), on constate que le scénario est tout autre. La Russie et l'Ukraine sont confrontées à des problèmes évidents de déficit démocratique. Nous n'avons qu'à souligner l'assassinat d'Anna Politkovskaya, ou celui de Paul Klebnikov, rédacteur en chef de la version russe du journal Forbes, survenu en juillet 2004 à Moscou, et qui n'est toujours pas résolu (14).

Aussi, les groupes industriels de médias proches du pouvoir procèdent depuis quelques années au rachat de la quasi-totalité des médias indépendants. À un autre niveau, le gouvernement a récemment mis en place une nouvelle législation qui décourage l'activité des organisations non gouvernementales. Enfin, la guerre en Tchétchénie et la quasi-impossibilité pour les journalistes de prendre position dans une voie qui diffère de celle du gouvernement russe constitue aussi un enjeu important pour la liberté de la presse en Russie (15).

L'avenir de la liberté de presse s'annonce prospère

Si l'on se fie aux résultats du classement de RSF en 2006, on peut conclure que la démocratisation des États joue un rôle certain sur les efforts de libéralisation de la presse en général. Le classement de cette année semble démontrer que la situation tend à s'améliorer dans la plupart des pays de l'Europe de l'Est. Leurs efforts pour adhérer à l'Union européenne, a donné des résultats tangibles. Par contre, il est déplorable que dans le cas de la Russie, de l'Ukraine ou de pays occidentaux comme la France, c'est plutôt une régression de la liberté de la presse que nous avons pu observer. Il y a encore beaucoup à faire en matière de respect de la liberté de presse, autant en Europe de l'Est qu'ailleurs dans le monde.




Références:

(1) Anna Politkovskaya réduite au silence pour avoir parlé, http://www.medecindumonde.org/mobilisation/tribune... page consultée le 18 novembre 2006.

(2) FIDH, La FIDH demande la mise en place d'une enquête indépendante et impartiale, http://www.fidh.org/article.php3?id_article=3702, page consultée le 19 novembre 2006.

(3) Secours Catholique-Caritas France, Assassinat d'Anna Politkovskaya : Zainap Gashaeva, partenaire du Secours Catholique-Caritas France, rend hommage à une véritable démocrate, dévouée à sa profession, http://www.secours-catholique.asso.fr/communique_998.htm, page consultée le 18 novembre 2006.

(4) Amnesty international, Russie. Amnesty international condamne le meurtre d'Anna Politkovskaya, http://www.amnesty.fr/index.php/amnesty/s_informer... page consultée le 18 novembre 2006.

(5) Ambassade de France, Communiqué de presse de l'ambassade de France du 10 octobre 2006, http://www.ambafrance.ru/article.php3?id_article=1698, page consultée le 19 novembre 2006.

(6) Reporters sans frontières, section grands rendez-vous, classement mondial, critères pour l'établissement du classement 2006, http://www.rsf.org/article.php3?id_article=19362, page consultée le 18 novembre 2006.

(7) Reporters sans frontières, section qui sommes-nous ?, présentation, http://www.rsf.org/rubrique.php3?id_rubrique=268, page consultée le 18 novembre 2006.

(8) Reporters sans frontières, section rendez-vous, classement mondial, http://www.rsf.org/rubrique.php3?id_rubrique=638, page consultée le 18 novembre 2006.

(9) Ibid.

(10) Reporters sans frontières, communiqué de presse, lundi, 23 octobre 2006, classement mondial de la liberté de presse 2006, http://www.rsf.org/IMG/pdf/cm2006_eu.pdf, page consultée le 25 novembre 2006.

(11) Ibid.

(12) Ibid.

(13) Ibid.

(14) Ibid.

(15) Reporters sans frontières, Le tour du monde de la liberté de la presse en 2003, Secrétariat international, Paris, France, 2004, 48 pages.

Dernière modification: 2007-05-02 09:04:55

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

La Russie devient le deuxième plus grand exportateur d'armes au monde... et après ?
>avril 2019


La lutte pour les droits humains se poursuit en Russie, malgré le décès d'une fervente militante
>février 2019


La douce revanche de Vladimir Poutine
>février 2019


Démonstration de la puissance russe à la frontière sino-mongole
>février 2019


La traite humaine en Europe de l'Est : héritage de la chute de l'URSS
>février 2019


La Russie en quête d'influence au Moyen-Orient
>novembre 2018


Bilan du Mondial 2018 : les Bleus ne sont pas les seuls gagnants
>octobre 2018


Sommet à Helsinki : Poutine plait, Trump moins
>octobre 2018


L'Union économique eurasienne sous le spectre de la Russie
>septembre 2018


Énergie marémotrice en Russie : révolution dans la production d'électricité?
>mars 2018


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019