6 avril 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

18 novembre 2006

Regard comparatif : participation électorale Europe de l'Est et Europe de l'Ouest


Véronique Lachance
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

juin
2009
Début des élections législatives au Parlement européen

juin
2004
Tenue d'élections au Parlement européen

avril
2003
Annonce de l'adhésion de dix pays à l'Union européenne

janvier
1993
Division de la République fédérative tchèque et slovaque en deux États séparés

décembre
1989
Accession de Vaclav Havel à la présidence de la Tchécoslovaquie

mai
1984
Annonce du boycott des Jeux olympiques de Los Angeles par l'Union soviétique

janvier
1977
Création de la Charte 77 en Tchécoslovaquie

août
1975
Signature à Helsinki d'un accord sur la sécurité en Europe

mars
1969
Victoires de la Tchécoslovaquie contre l'Union soviétique aux championnats du monde de hockey sur glace, à Stockholm

août
1968
Intervention des troupes du pacte de Varsovie en Tchécoslovaquie

mai
1955
Signature du pacte de Varsovie

décembre
1952
Exécution de Rudolf Slansky en Tchécoslovaquie

février
1948
Prise de contrôle du gouvernement par les communistes en Tchécoslovaquie

janvier
1948
Entrée en vigueur de l'Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce

Alors qu'un peu partout dans le monde les observateurs s'inquiètent de la baisse de la participation électorale, qu'en est-il des pays de l'Europe l'Est qui sont nouvellement démocratisés? Ont-ils profité de l'occasion pour exercer la démocratie à sa pleine capacité? Afin de mieux répondre à ces questions, un regard comparatif sera fait entre les pays de l'Europe de l'Est, où les démocraties sont plus jeunes, et leurs voisins de l'Ouest, dont la tradition démocratique est plus ancienne. Il sera question ici des différences entre la participation électorale de certains pays de l'Europe de l'Ouest et de l'Europe de l'Est depuis la chute de mur de Berlin, soit depuis 1989.

D'Ouest...

Pour les fins de l'exercice, seulement cinq pays ont été sélectionnés. Les pays d'Europe de l'Ouest dont il est question ici sont la France, l'Italie, l'Allemagne, le Royaume-Uni et la Belgique. En Europe de l'Ouest, là où la tradition démocratique est plus âgée, le taux de participation aux élections présidentielles et législatives est-il plus élevé qu'en Europe de l'Est?

Depuis 1989, la France n'a connu que trois élections générales. En 1993, le taux de participation se situait à 68,9%, il est descendu à 60% en 1997 et 60,3% en 2002. Pour les présidentielles par contre, les résultats sont différents, mais stables. En 1995 et en 2002, la participation électorale s'élevait à 79,7% lors du second tour (1).

En Italie, où le scrutin est proportionnel, la participation aux élections parlementaires demeure tout de même stable. En effet, même si une baisse entre 1992 et 2006 est notable (5%), elle est tout de même mineure, la participation demeure au-dessus du 80% (2).

En Allemagne, la situation est, elle aussi, assez stable. Le taux de participation se situe toujours au-dessus de 75%. En 1990, suite à la chute du mur de Berlin et à la réunion de l'Est et de l'Ouest, le taux de participation aux élections parlementaires se situe à 77,8% (3). Entre-temps, la participation est demeurée relativement stable et se situait à 77,7% aux élections de 2005.

Au Royaume-Uni par contre, la situation est différente des trois pays ci-haut. En 1992, la participation s'élevait à 77,8% mais elle chute au fil des années pour se situer à 59,4% en 2001 et 61,4% en 2005 (4). Par contre, la chute est récente puisque, de 1945 à 1992, la participation s'élevait dans la grande majorité des cas au-dessus de 75% (5).

La Belgique est une exception. Comme le Luxembourg, la Grèce et l'Australie, le pays s'est doté d'une loi qui rend le vote obligatoire à tous les citoyens (6). La participation se situe donc toujours au-dessus de 90% (7).

...en Est

Du côté de l'Est, les pays à l'étude sont : la Pologne, la Slovaquie, la République tchèque, la Hongrie et l'Ukraine. La Slovaquie et la République Tchèque étant le même pays, soit la Tchécoslovaquie jusqu'en 1993, les premiers résultats sont les mêmes. En 1990, lors des élections parlementaires, le taux de participation s'élevait à 96,3% (8). En 1992, la participation faisait déjà une chute de plus de 10 points pour se situer à 84,7%. Suite à la rupture entre les deux entités pour former le Slovaquie et la République tchèque, le taux de participation aux élections parlementaires, comme aux présidentielles, n'a cessé de chuter.

En effet, en 1994, alors que la Slovaquie forme une nation, le taux de participation aux élections parlementaires s'élève à 75,4%, une baisse de près de 10% par rapport à la dernière élection, qui incluait la République tchèque. En 1998, la participation remonte de 10 points et redescend de près de 15 points en 2002. Aux dernières élections parlementaires, en 2006, le taux de participation s'élevait à 54,7% (9). En 2004, les slovaques ont été soumis à un grand nombre de scrutins de toutes sortes : « Le premier semestre 2004 a été marqué par une série de scrutins qui ont démontré le décrochage de l'opinion vis-à-vis des élites politiques, en particulier gouvernementales (10). » En avril 2004, se déroulait l'élection présidentielle, où seulement 43,5% des gens ont exercé leur droit de vote (11).

La même journée que cette présidentielle se tenait le vote référendaire d'initiative populaire en vue de provoquer des élections législatives. Le taux de participation a été tellement bas que les résultats du référendum ont été invalidés (12). Ayant fait son entrée dans l'Union européenne le 1er mai 2004, la Slovaquie devait également se soumettre à l'exercice du vote en juin 2004, pour le Parlement européen. Cette situation de 2004 a peut-être saturé la population, ce qui pourrait expliquer la baisse de participation entre l'élection parlementaire de 2002 et celle de 2006.

En République tchèque, la situation n'est guère différente. Dans ce pays, qui a également fait son entrée dans l'UE le 1er mai 2004, on assiste à une baisse considérable de participation électorale. Les nombreux changements de gouvernement de même que les accusations de malversations financières de la famille du Premier ministre Stanislas Gross n'ont en rien incité les gens à voter (13). Le taux de participation aux élections de 2006 se situe tout de même à 64,5% (14).

En Pologne, la situation est stable, mais faible. Les élections présidentielles attirent un peu plus les électeurs que les élections parlementaires, mais le pourcentage demeure relativement faible pour un pays qui ne connaît la démocratie que depuis à peine deux décennies. Les élections présidentielles attirent en moyenne, depuis 15 ans, 58% de participation en quatre scrutins. Cependant une baisse de 10 points entre l'élection de 2000 et celle de 2005 est à remarquer (15).

La Hongrie et l'Ukraine s'en tirent tout de même avec des résultats plus encourageants. Malgré une baisse de participation entre les élections de 1990 et 1994, la Hongrie affiche des résultats de participation qui se situent tout de même autour du 60% (16). Pour ce qui est de l'Ukraine, le pays se démarque nettement de ses voisins de l'Est par une participation électorale plutôt stable, tant pour le scrutin parlementaire que pour les présidentielles. Tout de même, une hausse de participation entre l'élection présidentielle de 1999 et 2004 est visible. La révolution orange a attiré 77,3% des gens à exercer leur droit de vote (17).

Observations

La baisse de participation semble plus stable en Europe de l'Ouest qu'en Europe de l'Est. Bien que dans plusieurs cas, la participation puisse être inquiétante étant donné le bas niveau de participation, les conjonctures politiques, économiques et sociales ont un grand rôle dans la participation électorale. Tout de même, en Europe de l'Ouest, qui a une culture démocratique beaucoup plus ancienne, la chute de la participation n'est pas drastique et elle ne s'observe que depuis peu. Tandis qu'en Europe de l'Est, qui a une tradition démocratique relativement jeune, la participation électorale connaît une chute remarquable et ce, en seulement quelques 10 à 15 ans. La baisse est notable dans certains pays plus que d'autres. En Europe de l'Ouest, généralement la baisse est beaucoup plus lente qu'en Europe de l'Est.

Il est également à noter que les trois pays qui ont connu les baisses les plus grandes, soit la République tchèque, la Slovaquie et le Pologne, ont tous un système électoral proportionnel de liste. L'Italie qui utilise le même système, ne présente pas une baisse de participation aussi significative. Le mode de scrutin choisi par ces pays, serait-il mal adapté aux réalités des pays de l'Est et ainsi nuirait à la participation électorale?




Références:

1- INTERNATIONAL IDEA. « Country View France, adresse URL : http://www.idea.int/vt/country_view.cfm?CountryCode=FR, 17 mai 2006, (page consultée le 9 novembre 2006).

2- INTERNATIONAL IDEA. « Country View Italy », adresse URL : http://www.idea.int/vt/country_view.cfm?CountryCode=IT, 17 mai 2006, (page consultée le 9 novembre 2006).

3- INTERNATIONAL IDEA. « Country View, Germany », adresse URL : http://www.idea.int/vt/country_view.cfm?CountryCode=DE, 17 mai 2006, (page consultée le 9 novembre 2006).

4- INTERNATIONAL IDEA. « Country View, United Kingdom », adresse URL : http://www.idea.int/vt/country_view.cfm?CountryCode=GB, 17 mai 2006, (page consultée le 9 novembre 2006).

5- INTERNATIONAL IDEA. « Country View, United Kingdom ...»

6- DIRECTION DES ÉLECTIONS, « L'obligation de vote », SPF Intérieur - Direction des élections, adresse URL, http://www.elections.fgov.be/Nouveau/NouveauFr/Doc... 21 janvier 2003, (page consultée le 14 novembre 2006)

7- INTERNATIONAL IDEA. « Country View, Belgium », adresse URL : http://www.idea.int/vt/country_view.cfm?CountryCode=BE, 17 mai 2006, (page consultée le 9 novembre 2006)

8- INTERNATIONAL IDEA. « Country View Slovakia », adresse URL : http://www.idea.int/vt/country_view.cfm?CountryCode=SK, 17 mai 2006, (page consultée le 14 novembre 2006).

9- INTERNATIONAL IDEA. « Country View Slovakia ...»

10- BOISSERIE, Étienne. « Modification du paysage politique », L'État du monde 2006, Annuaire économique et géopolitique mondial, La Découverte/Boréal, Montréal, 2005, p.508-509.

11- INTERNATIONAL IDEA. « Country View Slovakia... »

12- BOISSERIE, Étienne. « Modification du paysage... », p. 509.

13- DEVAUX, Sandrine. « D'une crise politique à l'autre », L'État du monde 2006, Annuaire économique et géopolitique mondial, La Découverte/Boréal, Montréal, 2005, p. 507.

14- INTERNATIONAL IDEA. « Country View Czech Republic », adresse URL : http://www.idea.int/vt/country_view.cfm?CountryCode=CZ, 17 mai 2006, (page consultée le 9 novembre 2006).

15- INTERNATIONAL IDEA. « Country View Poland », adresse URL : http://www.idea.int/vt/country_view.cfm?CountryCode=PL, 17 mai 2006, (page consultée le 9 novembre 2006).

16- INTERNATIONAL IDEA. « Country View Hungary », adresse URL : http://www.idea.int/vt/country_view.cfm?CountryCode=HU, 17 mai 2006, (page consultée le 9 novembre 2006).

17- INTERNATIONAL IDEA. « Country View, Ukraine », adresse URL : http://www.idea.int/vt/country_view.cfm?CountryCode=UA, 17 mai 2006, (page consultée le 9 novembre 2006).

Dernière modification: 2007-05-02 09:05:35

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

L'assassinat d'un journaliste provoque la chute du gouvernement slovaque
>septembre 2018


Victoire amère du Parti social-démocrate en Slovaquie : la montée de l'extrême droite
>septembre 2016


Élections législatives en Slovaquie : un Conseil stable ?
>février 2016


La zone euro accueille un 16e membre le jour de son 10e anniversaire
>février 2009


Regard comparatif : participation électorale Europe de l'Est et Europe de l'Ouest
>novembre 2006


Slovaquie : Une coalition hétéroclite prend le pouvoir
>septembre 2006


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019