Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

15 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

9 September 2007

Da Silva veut « bioénergiser » l'Amérique latine


Stéphane Bürgi
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

October
2018
Élection de Jair Bolsonaro à la présidence du Brésil

April
2018
Arrestation de l’ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva

August
2016
Destitution de la présidente brésilienne Dilma Rousseff

August
2016
Ouverture des Jeux olympiques de Rio de Janeiro

October
2014
Réélection de Dilma Rousseff à la présidence du Brésil

June
2013
Manifestations d'envergure au Brésil

October
2010
Élection de Dilma Rousseff à la présidence du Brésil

July
2007
Présentation de la journée Live Earth

October
2006
Réélection de Luiz Inacio Lula da Silva à la présidence du Brésil

May
2006
Rébellion simultanée dans les prisons de Sao Paulo, au Brésil

October
2002
Élection de Luiz Inacio Lula da Silva à la présidence du Brésil

January
2001
Ouverture du premier Forum social mondial à Porto Alegre

April
1993
Tenue d’un référendum sur le régime et le système politique au Brésil

December
1992
Démission du président brésilien Fernando Collor

October
1992
Émeute dans la prison Carandriu de Sao Paulo, au Brésil

June
1992
Ouverture du Sommet de la Terre à Rio de Janeiro

March
1991
Signature du traité menant à la création du Mercosur

January
1985
Élection de Tancredo Neves à la présidence du Brésil

January
1984
Création du Mouvement des Sans terre au Brésil

C'est pour promouvoir une vision ambitieuse du développement de l'Amérique latine que le président brésilien, Luiz Inacio Lula da Silva, a débuté, le 6 août 2007, une tournée d'une semaine à travers cinq pays. «Nous pourrions construire au XXIe siècle les alliances que nous n'avons pas été capables de construire au XXe siècle» a notamment déclaré Da Silva lors de son passage au Mexique (1).

Accords sur les biocarburants

Au cours de sa tournée, Da Silva a proposé au Mexique, au Honduras, au Nicaragua, à Panama et à la Jamaïque des accords de coopération dans le domaine de la production d'éthanol, un biocarburant considéré comme une alternative au pétrole qui nécessite de grandes surfaces cultivables (2).

Mais c'est surtout avec le Mexique que le président brésilien a tenté un rapprochement. Considérant l'Accord de libre-échange nord-américain (Aléna) comme un obstacle à l'intégration du Mexique dans le marché sud-américain, Da Silva a mis sur la table son projet de création d'un marché mondial des biocarburants ainsi que d'autres projets visant à rapprocher les deux économies : « Ensemble, nous pouvons bâtir une puissance économique mondiale (3) », a suggéré Da Silva à son homologue mexicain Felipe Calderon. Même si le rapprochement est considéré comme « symbolique (4)», la rencontre semble avoir mis fin à des années d'éloignement entre les deux principales puissances de l'Amérique latine.

Leadership et rivalité idéologique

La promotion des biocarburants à travers l'Amérique latine pourrait avoir une raison bien simple : malgré ses ressources abondantes, certains spécialistes évaluent que le Brésil pourrait être en pénurie d'énergie d'ici quelques années (5). Ainsi, il aurait avantage à se tourner vers l'éthanol et à élargir sa production dans les pays avoisinants pour faire face à un éventuel déficit énergétique. Cette orientation vers les biocarburants semble d'ailleurs plaire aux États-Unis, puisque le président américain George W. Bush a signé plusieurs accords en ce sens avec le Brésil au début du mois de mars 2007 (6).

Da Silva est aussi motivé par des objectifs de développement économique et de rayonnement régional et international pour le Brésil. Étant déjà sur le « strapontin du G8 (7) », une collaboration dans les biocombustibles avec les pays d'Amérique latine lui permettrait d'élargir son influence et de revendiquer sa place parmi les grandes puissances mondiales. Sans compter que cette position faciliterait sa prétention à un siège permanant au Conseil de Sécurité des Nations unies.

Le président brésilien a cependant dû rivaliser avec une voix concurrente qui proposait une vision différente de l'avenir de l'Amérique latine. En effet, au même moment où il mettait de l'avant une intégration économique du continent basée sur le développement des biocarburants, le président vénézuélien socialiste Hugo Chavez faisait une tournée parallèle avec pour objectif de proposer sa propre vision du développement, basée sur la sécurité énergétique et les hydrocarbures (8). Plusieurs experts y ont vu un véritable affrontement diplomatique au cours duquel les deux dirigeants les plus charismatiques d'Amérique latine ont voulu s'imposer comme leader aux yeux des plus petits pays (9).

Bref, face à la montée des économies telles que la Chine et l'Inde et face à la flambée des prix du pétrole, la tournée de Da Silva a posé les balises d'une coopération qui pourrait bénéficier à l'ensemble de l'Amérique latine et surtout au Brésil. Reste à savoir si Chavez ne sera pas une entrave importante à la réalisation d'une intégration harmonieuse.




Références:

(1) «Lula invite Mexico à prendre part à une alliance régionale ». Agence France Presse, 06 août 2007

(2) DE CARLOS, Camen. « BRÉSIL-VENEZUELA, Rivalité continentale entre Chavez et Lula ». Courrier international, 23 août 2007, p. 17.

(3) ZIBECHI, Raùl. «Two tours, two roads». América Latina en Movimient. [En ligne], 10 août 2007. http://alainet.org/active/19078, (Consultée le 31 août 2007)

(4) OGIER, Thierry. « Énergie : Brasilia et Mexico tentent de rapprocher leurs vues ». Les Échos, 8 août 2007, p. 5.

(5) «The Americas: Scarcity in the midst of surplus; Brazil's energy policy». The Economist, 18 août 2007, p. 41.

(6) ZIBECHI, Raùl. «Two tours, two roads». América Latina en Movimient. [En ligne], 10 août 2007. http://alainet.org/active/19078, (Consultée le 31 août 2007)

(7) OGIER, Thierry. op.cit.

(8) DE CARLOS, Camen. op.cit.

(9) BRIDGES, Tyler. « Chavez, Lula Promote Competing Visions ». Knight Ridder Tribune Business News, 10 août 2007

Autres références

GOUY, Patrice. « Brésil Mexique : Mariage d'intérêts ». Le Point, 16 août 2007, p. 37

MAS, Monique. « Jeux d'influence entre Lula et Chavez ». RFI Actualité. [En ligne], 7 août 2007. http://www.rfi.fr/actufr/articles/092/article_54959.asp, (Consultée le 31 août 2007)

«Amérique latine. Accords économiques et stratégiques avec les voisins régionaux ». L'Humanité, 9 août 2007, p. 12.

Dernière modification: 2007-09-14 12:24:15

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016