17 juin 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

21 janvier 2007

Antoine Gizenga se hisse à la primature en République démocratique du Congo


Kevin Chaput
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

octobre
2012
Ouverture du quatorzième Sommet de la Francophonie

mars
2012
Verdict de culpabilité de la Cour pénale internationale contre le Congolais Thomas Lubanga

octobre
2006
Élection de Joseph Kabila à la présidence de la République démocratique du Congo

décembre
2002
Signature d'un accord de paix relatif au conflit en République démocratique du Congo

mai
1997
Renversement du président congolais Mobutu Sese Seko

février
1986
Ouverture du premier Sommet de la francophonie

mai
1978
Déclenchement de l'opération Léopard au Zaïre

mars
1977
Déclenchement du conflit du Shaba au Zaïre

septembre
1976
Apparition du virus Ébola en Afrique

décembre
1967
Fondation du Parti révolutionnaire du peuple au Congo

novembre
1965
Coup d'État portant Joseph Mobutu au pouvoir en République démocratique du Congo

août
1964
Rébellion à Stanleyville, au Congo

mai
1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

septembre
1961
Décès du secrétaire général de l'Organisation des Nations unies, Dag Hammarskjöld

septembre
1961
Création de l'Union africaine et malgache

juin
1960
Proclamation de l'indépendance du Congo

janvier
1959
Début des émeutes à Léopoldville, au Congo Belge

Antoine Gizenga, âgé de 81 ans, a su tirer profit de sa longue expérience politique pour obtenir, suite à l'élection du président Joseph Kabila, l'honneur d'être nommé premier ministre le 30 décembre 2006 (1). Candidat aux élections présidentielles congolaises de 2006 sous le Parti lumumbiste unifié (PALU), Gizenga a terminé troisième au premier tour avec 13,06% des votes (2). À la veille du second tour, il a conclu un accord de coalition avec le candidat Kabila, accord qui lui assurait en retour la nomination d'un membre du PALU au poste de premier ministre (3).

Un politicien d'expérience

D'abord vice-premier ministre en 1960-1961, Gizenga a ensuite pris la place du premier ministre, Patrice Lumumba, à la suite de son assassinat le 17 janvier 1961. À la suite de deux emprisonnements, il demeura en exil de 1965 à 1992, période durant laquelle il fonda les Forces démocratiques pour la libération du Congo (FODELICO). À son retour, il forma un gouvernement de coalition ayant pour objectif la reconstruction du pays, ravagé par des années de guerre (4). Il créa par la suite le PALU afin de participer aux élections de 2006 (5).

Pour ces premières élections présidentielles en République démocratique du Congo (RDC), c'est plus de 17,9 millions de Congolais qui ont pris part au vote. Trente-trois candidats se sont présentés au premier tour dont Joseph Kabila et Jean-Pierre Bemba, arrivés respectivement premier et second. Antoine Gizenga, troisième au scrutin et désireux de poursuivre sa carrière politique, accorda son appui à Kabila avec, en retour, l'assurance d'obtenir le poste de premier ministre. Lors du second tour de la présidentielle, le 29 octobre, Joseph Kabila remporta les élections contre le candidat Bemba avec 58% des voix (6). Voilà donc une continuité pour le jeune président de 35 ans, puisque celui-ci avait pris la tête du pays depuis l'assassinat en 2001 de l'ancien président, son père Laurent-Désiré Kabila(7).

Un gouvernement sous surveillance

Avec sa nomination à la tête du gouvernement, Gizenga a pour mission de former un gouvernement capable de contrôler l'État tout en lui imposant les réformes nécessaires à son développement. Étant donné son âge avancé, certains Congolais doutent des capacités qu'a le nouveau premier ministre pour mener à bien ses tâches politiques. Cependant, selon l'analyste Clément Vidibio, Antoine Gizenga a eu l'occasion de démontrer qu'il possède toujours malgré son âge, « les atouts moraux, intellectuels, physiques et psychiques pour assumer les graves responsabilités gouvernementales qu'il a acceptées » (8). Il devra travailler fort pour contrôler ses ministres et plus particulièrement pour orienter l'action gouvernementale vers les besoins de la population congolaise (9). Toutefois, c'est principalement l'intégrité de la gouvernance qui est sous la surveillance du nouveau premier ministre. Celui-ci doit garantir la droiture politique des membres du gouvernement. Il devra donc user de sanctions exemplaires afin de s'assurer le succès de sa mission (10).

C'est un ensemble de défis qui est proposé aux nouveaux dirigeants de la RDC. Ils devront mettre un terme à la corruption, faire un usage efficient des ressources naturelles du pays, assurer la sécurité et la stabilité régionale, établir des relations avec les États limitrophes, respecter la démocratie et soutenir la responsabilité de l'opposition. De plus, on s'attend à ce qu'ils maintiennent l'unité nationale et relancent le développement économique tout en évitant le surendettement. Le gouvernement doit d'ailleurs terminer la reconstruction et développer les infrastructures nécessaires au développement du pays. Bref, un travail de longue haleine attend les politiciens congolais.




Références:

(1) Le Monde, Antoine Gizenga nommé premier ministre en République démocratique du Congo, 31 décembre 2006, [En ligne], http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3212,36-... page consultée le 19 janvier 2007.

(2) Commission électorale indépendante, Résultat de l'élection présidentielle congolaise du 30 juillet 2006, [En ligne], http://www.cei-rdc.cd/IMG/pdf/RESULTATS_PROVISOIRE... page consultée le 12 janvier 2007.

(3) Le Monde, op. cit.

(4) Ibid.

(5) MIRINDI KIRIZA, Xavier, Antoine rime avec Diogène, Groupe Observateur : Quotidien d'informations générales en République démocratique du Congo, [En ligne], http://www.lobservateur.cd/index.php?option=com_co... page consultée le 19 janvier 2007.

(6) Jeune Afrique, Kabila prête serment ce mercredi, la RDC tourne une page de son histoire agitée, 6 décembre 2006, [En ligne], http://www.jeuneafrique.com/jeune_afrique/article_... page consultée le 12 janvier 2007.

(7) Ibid.

(8) VIDIBIO, Clément, Point chaud : Pour que Antoine Gizenga réussisse sa mission, une seule condition : l'instauration de la sanction!, Digitalcongo, 6 janvier 2007, [En ligne], http://www.digitalcongo.net/article/40048, page consultée le 19 janvier 2007.

(9) Ibid.

(10) Ibid.



Dernière modification: 2007-05-02 07:13:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Les enfants en RDC sont en état de détresse perpétuelle
>avril 2019


La RDC : cobalt congolais ou chinois?
>septembre 2018


Le barrage Grand Inga en République démocratique du Congo : rêve économique ou désastre environnemental?
>janvier 2018


RDC : l'éveil d'un mouvement de résistance au sein de la diaspora
>octobre 2013


Une situation précaire en République démocratique du Congo
>octobre 2013


La déforestation : un problème pris au sérieux par les Africains
>septembre 2012


Élection en République démocratique du Congo : l'investiture de Kabila contestée
>janvier 2012


RDC : un double scrutin législatif et présidentiel de tous les risques
>novembre 2011


Renouvellement de la Monusco : beaucoup de travail à faire pour sécuriser le Congo
>septembre 2011


Le viol : arme de guerre
>février 2011


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016