Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

9 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

4 February 2007

10,5 millions et des excuses pour Maher Arar


Audrey Jean-Baptiste dit Parny
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

October
2018
Légalisation du cannabis au Canada

October
2015
Élection au Canada du Parti libéral de Justin Trudeau

May
2011
Réélection au Canada du Parti conservateur de Stephen Harper

October
2008
Ouverture du douzième Sommet de la Francophonie

October
2008
Réélection au Canada du Parti conservateur de Stephen Harper

June
2007
Ouverture du Sommet du G8 à Heiligendamm, en Allemagne

January
2006
Élection au Canada du Parti conservateur de Stephen Harper

June
2004
Élection au Canada du Parti libéral de Paul Martin

November
2000
Réélection au Canada du Parti libéral de Jean Chrétien

September
1999
Ouverture du huitième Sommet de la Francophonie

June
1997
Réélection au Canada du Parti libéral de Jean Chrétien

October
1995
Tenue d'un référendum sur la souveraineté du Québec

October
1993
Élection au Canada du Parti libéral de Jean Chrétien

December
1992
Signature de l'Accord de libre-échange nord-américain

October
1992
Tenue d'un référendum au Canada sur l'entente de Charlottetown

June
1990
Échec de l'accord constitutionnel du lac Meech au Canada

November
1989
Création de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique

November
1988
Réélection au Canada du Parti progressiste-conservateur de Brian Mulroney

September
1987
Ouverture du deuxième Sommet de la Francophonie

Le 26 janvier 2007, après trois ans de tergiversations juridiques, Maher Arar a finalement obtenu une compensation pécuniaire et des excuses officielles de la part du gouvernement canadien.

Ce Canadien d'origine syrienne avait été intercepté par les autorités américaines en septembre 2002, sur la base de renseignements provenant de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) (1). Celle-ci le soupçonnait, en effet, d'être lié à des réseaux terroristes. Il avait ensuite été déporté en Syrie où il avait été torturé pendant plus de 10 mois, avant d'être relâché en août 2003(2).

Maher Arar se battait depuis pour que son innocence soit reconnue et son nom blanchi. Après deux ans d'investigation, la commission d'enquête publique présidée par le juge O'Connor a innocenté Maher Arar de tout liens présumés avec des terroristes (3). Victime d'une grave négligence policière, il a reçu la plus importante compensation pécuniaire jamais versée par le gouvernement canadien, soit 10,5 millions de dollars, et des excuses officielles de la part du premier ministre Stephen Harper (4).

Néanmoins, M. Arar continue de susciter une forte méfiance auprès des autorités américaines selon lesquelles les relations personnelles et les voyages du Canadien sont des raisons suffisantes pour lui interdire l'entrée aux États-Unis (5). Malgré la pression du gouvernement canadien, les États-Unis refusent d'ailleurs toujours de retirer son nom de leur liste de surveillance.

Cette affaire tend à engendrer une polémique aux États-Unis où certains députés démocrates, peu convaincus de la pertinence de la position de leur gouvernement, dénoncent les abus des services secrets américains en matière d'extradition (6). D'autant plus qu'en Allemagne, une poursuite judiciaire vient d'être intentée contre treize agents de la CIA dans une affaire étrangement semblable (7).

Précautions utiles ou abus de pouvoir, aux États-Unis la sécurisation du territoire semble avoir pris le pas sur les droits humains.




Références:

(1) BELLAVANCE, Joel-Denis. « Maher Arar obtient gain de cause après trois années de lutte », La Presse, Montréal, 27 janvier 2007, p. A8

(2) BELLAVANCE, Joel-Denis. « Des excuses et des millions pour Arar », La Presse, Montréal, 26 janvier 2007, p. A1

(3) JURY, Pierre. « Les millions de Maher Arar », Le Droit, Montréal, 27 janvier 2007, p. 24

(4) CASTONGUAY, Alec. « Maher Arar obtient 13 millions », Le Devoir, Montréal, 27 janvier 2007, p. A3.

(5) BRONSKILL, Jim. « Les Américains garderont Maher Arar sur leur liste de surveillance », La Presse Canadienne, Ottawa, 26 janvier 2007.

(6) Ibid.

(7) TRUFFAUT, Serge. « Le Maher Arar allemand », Le Devoir, Montréal, 1er février 2007, p. A6.

Dernière modification: 2007-05-02 07:13:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016