23 juillet 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

4 février 2007

Les maoïstes intègrent le gouvernement au Népal


Michèle Cyr Lemieux
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

avril
2015
Tremblement de terre au Népal

juin
2001
Massacre de la famille royale au Népal

mai
1991
Élection au Népal d'un gouvernement dirigé par G.P. Koirala

septembre
1961
Ouverture d'une conférence des pays non-alignés à Belgrade

avril
1955
Ouverture d'une conférence internationale à Bandoeng

Plus de dix ans après le déclenchement d'une guerre civile qui a ensanglanté de pays, le Népal a franchi, le 15 janvier dernier, un pas décisif vers la consolidation de la paix. L'adoption par le Parlement d'une Constitution provisoire intègre dorénavant les rebelles maoïstes au sein du gouvernement (1). Le Parti communiste népalais maoïste (PCN-M) fait une entrée en force au sein de l'institution obtenant 83 députés sur 330. « C'est une victoire de la démocratie sur le système autocratique et féodal », s'est félicité le vice-premier ministre, Amik Sherchan, (2).

Cette page qui se tourne met fin à des années d'instabilité et de douleur pour le Népal. De 1996 à 2006, environ 13000 personnes ont été tuées à la suite de l'insurrection de la guérilla maoïste (3). En 2005, les rebelles opérèrent un coup d'État qui se résultat par un échec. Conséquemment, le roi Gyanendra s'est arrogé les pleins pouvoirs, a instauré l'état d'urgence et a suspendu les libertés fondamentales.

Face à la dictature, sept partis de l'opposition et la rébellion maoïste se sont alliés au printemps 2006 dans des manifestations monstres qui ont forcé le roi à renoncer à ses pouvoirs, et à rétablir le Parlement dissous (4). Le 21 novembre 2006, un accord de paix fut signé entre le premier ministre, M. Koirala, et Pushpa Kamal Dahal, chef du PCN-M. Il prévoit le partage du pouvoir avec les maoïstes en échange de l'engagement de ces derniers à désarmer leur Armée de libération de peuple (5).

Militant pour l'abolition de la monarchie et pour l'instauration d'une République démocratique, les maoïstes intègrent donc le gouvernement de transition. La mission de celui-ci est de préparer l'élection en juin d'une Assemblée constituante chargée de rédiger une Constitution définitive, qui devra déterminer le statut du régime politique népalais.




Références:

(1) AFP, Reuters, Les maoïstes rentrent au Parlement népalais, Le Devoir, 16 janvier 2007 (En ligne) http://www.ledevoir.com/2007/01/16/127520.html (date de consultation: 31 janvier 2007)

(2) Dominique Bari, La démocratie s'installe sur le toit du monde, L'Humanité, 16 janvier 2007 (En ligne) http://www.humanite.presse.fr/journal/2007-01-16... (date de consultation: 31 janvier 2007)

(3) Françoise Chipaux, L'ONU incite le Népal à juger les auteurs des violations de droits de l'homme durant le conflit armé, Le Monde, 25 janvier 2007 (En ligne) http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-... (date de consultation : 31 janvier 2007)

(4) AFP, Reuters, op. cit.

(5) Frédéric Bobin, Au Népal, les maoïstes désarment et intègrent le nouveau Parlement, Le Monde, 16 janvier 2007 (En ligne) http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-... (date de consultation : 31 janvier 2007)

(6) Frédéric Bobin, op.cit.

Dernière modification: 2007-05-02 07:13:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Népal : une histoire récente marquée par l'instabilité politique
>octobre 2017


De sérieux défis pour la première présidente népalaise
>janvier 2016


Un nouveau tremblement de terre dévastateur au Népal
>septembre 2015


Prachanda, l'espoir du peuple népalais
>septembre 2008


Manifestation de soutien à la monarchie au Népal
>janvier 2008


Les moines bouddhistes manifestent dans les rues au Myanmar
>septembre 2007


Les maoïstes intègrent le gouvernement au Népal
>février 2007


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019