17 octobre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

28 janvier 2007

Grève générale en Guinée: la présidence sous tension


Kevin Chaput
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

août
2014
Annoce de l'Organisation mondiale de la santé sur le virus Ebola

décembre
2008
Décès du président guinéen Lansana Conté

décembre
1993
Élection de Lansana Conté à la présidence de la Guinée

février
1986
Ouverture du premier Sommet de la francophonie

mars
1984
Décès du président guinéen Ahmed Sékou Touré

août
1977
Révolte des femmes du marché de Conakry, en Guinée

janvier
1971
Répression en Guinée

novembre
1970
Invasion de la Guinée par des troupes portugaises

mai
1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

septembre
1961
Ouverture d'une conférence des pays non-alignés à Belgrade

Deux syndicats guinéens demandent l'appui populaire pour lancer une grève en réaction contre le président, Lansana Conté. Il s'agit de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG) et de l'Union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG) qui ont déclenché cette grève générale, le 10 janvier 2007, pour protester contre l'ingérence du président dans les affaires judiciaires et la détérioration de la situation économique du pays (1). Ces syndicats, appuyés par d'autres groupes, désirent paralyser le pays afin d'être en position de négocier avec les dirigeants politiques guinéens. Ils ont demandé au président Conté de céder tous ses pouvoirs, de désigner un nouveau premier ministre et d'autoriser ce dernier à former un nouveau gouvernement (2).

Les Guinéens manifestent leur mécontentement

Le nombre de manifestants s'est accru d'heure en heure pour en arriver à une grève nationale, la troisième en moins d'un an. Initiée par deux syndicats, la grève a atteint une telle envergure que de nombreux groupes syndicaux, d'employeurs et de femmes s'y sont joints pour former un état de paralysie dans les grandes villes de Guinée, à commencer par la capitale Conakry (3): « quelques 30 000 personnes sont descendues dans les rues de Conakry [...] et des dizaines de milliers d'autres gens ont manifesté dans les autres villes de province du pays » (4).

La situation économique des Guinéens est à un point tel qu'ils ne peuvent, même s'ils travaillent ardemment, se payer ce dont ils ont besoin pour vivre. Ce contexte économique a facilité l'adhésion de la population à la révolte des grands syndicats contre le président. Tous les secteurs de l'économie sont touchés, même le secteur stratégique de la bauxite, la Guinée étant le principal producteur mondial de ce minerai utilisé dans la fabrication de l'aluminium (5). Les manifestations sont le moyen pour la population guinéenne de faire entendre sa désapprobation contre l'augmentation exagérée des prix des produits de première nécessité.

Conté sur la sellette

Au pouvoir depuis avril 1984 (7), le président Conté doit maintenant rendre des comptes. Les syndicats demandent son départ puisqu'il s'est présenté, le 16 décembre 2006, à la prison civile de Conakry pour faire libérer l'ancien président du patronat guinéen, Mamadou Sylla, et son ancien ministre des Sports et de la Culture, Fodé Soumah. Or, « le premier, est accusé d'avoir détourné 1,9 million d'euros de la Banque centrale de Guinée (BCRG), entre 2001 et 2003. Le second, vice-gouverneur de la BCRG à l'époque des faits, est accusé de complicité de détournement (8) ». C'est en réaction à ces démarches du président que l'opposition et les syndicats ont soulevé les manifestations pour exiger son départ et la nomination d'un nouveau premier ministre pour diriger un tout nouveau gouvernement.

Lansana Conté a finalement accepté, le 25 janvier 2007, de mettre en place un nouveau gouvernement dirigé par un nouveau premier ministre. Ce gouvernement aura pour objectifs la relance de l'économie nationale, la restructuration de l'administration de l'État et l'amélioration de l'image de la Guinée (9). C'est donc après 18 jours de grève et la mort de 59 personnes durant les affrontements entre manifestants et l'armée guinéenne, que la grève est finalement suspendue. Sur le plan économique, l'accord entre syndicats, patronat et gouvernement prévoit la réduction du prix du carburant et de quelques autres produits (10).




Références:

(1) EBONDA, Ambroise, Quand Lansana Conté se substitue à la justice et fait monter la grogne dans son pays, Le Messager, AllAfrica, 9 janvier 2007, [En ligne], http://fr.allafrica.com/stories/200701090608.html, page consultée le 24 janvier 2007.

(2) Guinée: les syndicats durcissent le ton, UN integrated regional information networks, AllAfrica, 22 janvier 2007, [En ligne], http://fr.allafrica.com/stories/200701221669.html, page consultée le 24 janvier 2007.

(3) BATONGUÉ, Alain, Le Quotidien Mutations, AllAfrica, 19 janvier 2007, [En ligne], http://fr.allafrica.com/stories/200701190599.html, page consultée le 24 janvier 2007.

(4) Guinée: L'instabilité menace les pays de la sous-région, UN integrated regional information networks, AllAfrica, 25 janvier 2007, [En ligne], http://fr.allafrica.com/stories/200701250518.html, page consultée le 26 janvier 2007.

(5) EMANGONGO, Pierre et Ludi, CARDOSO, Guinée: Le président Lansana Conté poussé à la démission, Le Potentiel, Kinshasa, AllAfrica, 19 janvier 2007, [En ligne], http://fr.allafrica.com/stories/200701180985.html, page consultée le 24 janvier 2007.

(6) BATONGUÉ, Alain, op. cit.

(7) KONTE, Mame Aly, Guinée: Les signes de la deuxième révolution, Sud Quotidien, AllAfrica, 18 janvier 2007, [En ligne], http://fr.allafrica.com/stories/200701180659.html, page consultée le 26 janvier 2007.

(8) EBONDA, Ambroise, Guinée: Le vieux gâteux, Le Messager, AllAfrica, 9 janvier 2007, [En ligne], http://fr.allafrica.com/stories/200701090608.html, page consultée le 26 janvier 2007.

(9) CONDÉ, Maséco, Grève générale: Le président Conté accepte un gouvernement de larges consensus, Le diplomate, 25 janvier 2007, [En ligne], http://www.lediplomateguinee.info/le-prsident-cond... page consultée le 26 janvier 2007.

(10) France 24, Grève générale suspendue en Guinée après un accord syndicats/gouvernement, 28 janvier 2007, [En ligne], http://www.france24.com/france24Public/fr/nouvelle... page consultée le 28 janvier 2007.

Dernière modification: 2007-05-02 07:13:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Rencontre Chine-Guinée : les affaires d'abord
>février 2017


Guinée : une élection historique
>septembre 2010


Guinée : Vers des élections libres et démocratiques ?
>janvier 2010


Révolte populaire en Guinée
>octobre 2009


De banquier à premier ministre, Kabiné Komara revient en Guinée
>janvier 2009


Guinée: la loi martiale décrétée, la population prête à tout
>mars 2007


Grève générale en Guinée: la présidence sous tension
>janvier 2007


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019