20 juillet 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

17 septembre 2013

Une visite rare : Shinzo Abe de passage en Birmanie


Nicolas Trudel
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

novembre
2017
Déclaration des Nations unies sur la situation des Rohingyas au Myanmar (Birmanie)

novembre
2015
Élection au Myanmar (Birmanie) de la Ligue nationale pour la démocratie

avril
2012
Élection d'Aung San Suu Kyi à l'Assemblée du peuple au Myanmar (Birmanie)

novembre
2010
Libération d'Aung San Suu Kyi au Myanmar (Birmanie)

mai
2008
Cyclone au Myanmar (Birmanie)

septembre
2007
Début des manifestations de moines bouddhistes au Myanmar (Birmanie)

septembre
1988
Renversement du gouvernement de Maung Maung en Birmanie (Myanmar)

août
1967
Création de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est

mars
1962
Renversement du gouvernement de U Nu en Birmanie (Myanmar)

novembre
1961
Entrée en fonction de U Thant au poste de secrétaire général des Nations unies

septembre
1961
Ouverture d'une conférence des pays non-alignés à Belgrade

avril
1955
Ouverture d'une conférence internationale à Bandoeng

janvier
1948
Proclamation d'indépendance de l'Union birmane

Le 26 mai 2013, le premier ministre japonais, Shinzo Abe, concluait une visite de trois jours en Birmanie. Le pays du Soleil-levant a profité de cette première visite officielle depuis 1977 pour annoncer une aide considérable à un État qui peine à se relever d'une ère de dictature militaire.

Une aide stratégique

C'est au cours d'un séjour de trois jours que le chef du gouvernement japonais a promis une aide financière de taille à son homologue birman. En plus de confirmer l'annulation de la dette au Japon qui s'élevait à 1,74 milliard, Shinzo Abe a promis d'investir près d'un demi-milliard en infrastructures dans le pays(1). Ces annonces surviennent un an après que Tokyo ait effacé 3,4 milliards de la dette birmane à son endroit(2).

Selon le quotidien Le Monde, les Japonais offriraient cette aide dans l'optique de devenir le principal partenaire commercial de la Birmanie(3). Les analystes émettent également l'hypothèse que le Japon a pour objectif de contrebalancer l'influence de la puissance économique et militaire voisine, la Chine. De surcroît, l'État du sud-est de l'Asie est riche en ressources naturelles, un attrait supplémentaire pour les investisseurs étrangers.

Parmi les projets financés par Tokyo, la création d'une zone portuaire et industrielle à Thilawa, dans la région de Yangon, semble particulièrement chérie par le gouvernement japonais. De fait, cette zone économique spéciale sera opérée par un partenariat entre les entreprises locales et internationales(4). La visite du port de Thilawa était à l'agenda de Shinzo Abe pendant son court séjour en territoire birman. La construction de cette zone économique devrait se terminer en 2015, année stratégique pour le président birman puisqu'il s'agira du prochain scrutin général(5).

Outre l'annonce de ces investissements, le premier ministre japonais a profité de son passage pour rencontrer la chef de l'opposition, Aung San Suu Kyi(6). Rappelons que cette dernière était une opposante pacifiste de la dictature militaire qui perdurait depuis plusieurs décennies, ce qui lui valut d'être lauréate du prix Nobel de la paix en 1991.

Une première en 36 ans

Cela faisait plus de trois décennies qu'un chef du gouvernement japonais n'avait pas mis les pieds en Birmanie. La dernière visite officielle remontait à 1977, période où cet État sud-asiatique était dirigé d'une main de fer par la dictature militaire marxiste de Ne Win(7). Les événements de 1988 ont mené à une nouvelle dictature par une junte militaire, alors qu'Aung San Suu Kyi était mise en détention, malgré une victoire évidente aux élections générales. Ce n'est qu'une vingtaine d'années plus tard que le pays s'ouvre à la démocratie, à la suite des nombreuses réformes du président Thein Sein(8).

L'absence de visite officielle sur une aussi longue période n'est toutefois pas synonyme d'absence d'aide nippone à la Birmanie. En effet, le Japon a maintenu ses liens commerciaux en plus d'offrir de l'aide humanitaire pendant une certaine période. Le pays du Soleil-levant est également l'un des premiers à avoir reconnu le régime de la junte militaire(9).

Quelques semaines avant le voyage de Shinzo Abe, c'était la chef de l'opposition birmane qui était de passage au Japon(10). Sa rencontre avec le premier ministre se résume essentiellement par une demande d'investissement dans son pays, demande qui semble avoir été entendue par M. Abe.




Références:

1) FERRIE, Jared, Japan's Abe ends Myanmar visit with aid, debt write-off, Reuters, 26 mai 2013, http://www.reuters.com/article/2013/05/26/us-myanm... (8 septembre 2013)

2) BBC, Japan boosts aid to Burma during PM Shinzo Abe visit, 26 mai 2013, http://www.bbc.co.uk/news/world-asia-22673107, (8 septembre 2013)

3) PONS, Philippe, La Birmanie compte sur le Japon pour contrebalancer l'influence chinoise, Le Monde, 30 mai 2013, http://www.lemonde.fr/japon/article/2013/05/30/la-... (8 septembre 2013)

4) Japan Daily Press, Three Japanese industrial biggies will launch special economic zone in Myanmar, 3 septembre 2012, http://japandailypress.com/three-japanese-industri... (8 septembre 2013)

5) CCTV English, Thilawa farmers seek land compensation, 26 mai 2013, http://english.cntv.cn/program/newsupdate/20130526... (8 septembre 2013)

6) FERRIE, Jared, op. cit.

7) The Japan Times, Japan's approach to Myanmar, 3 mai 2013, http://www.japantimes.co.jp/opinion/2013/05/03/edi... (8 septembre 2013)

8) BBC, op. cit.

9) PONS, Philippe, op. cit.

10) XINHUA, Le PM japonais se rendra au Myanmar pour la première fois en 36 ans, French people daily, 23 mai 2013, http://french.peopledaily.com.cn/International/8254692.html, (8 septembre 2013)

Dernière modification: 2013-09-24 08:56:20

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Myanmar : des premiers pas timides, mais prometteurs pour le président Win Myint
>janvier 2019


Rohingyas : une aide extérieure suffisante?
>novembre 2018


Rohingyas : fuir pour survivre
>février 2018


Fin d'une longue dictature militaire au Myanmar
>octobre 2016


Un exil forcé pour les Rohingyas
>novembre 2014


Démocratie et développement vont de pair au pays d'Aung San Suu Kyi
>février 2014


Une visite rare : Shinzo Abe de passage en Birmanie
>septembre 2013


Un moment birman historique
>janvier 2012


Un retour politique pour Aung San Suu Kyi ?
>novembre 2011


Un partenariat asymétrique complexe : rencontre sino-birmane à Beijing
>septembre 2010


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019