25 août 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

17 septembre 2013

Nouvelle-Zélande : le mariage homosexuel adopté malgré les tensions


Carl Boulé
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

mars
2019
Attentats terroristes en Nouvelle-Zélande

décembre
2016
Démission du premier ministre de la Nouvelle-Zélande, John Key

novembre
1993
Tenue d'un référendum sur le mode de scrutin en Nouvelle-Zélande

novembre
1989
Création de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique

décembre
1959
Signature d'un traité international protégeant l'Antarctique

septembre
1954
Création de l'Organisation du traité de l'Asie du Sud-Est

mai
1953
Ascension du mont Everest par Edmund Hillary et Tensing Norgay

septembre
1951
Signature du traité de l'ANZUS à San Francisco

juillet
1951
Lancement du plan de Colombo

novembre
1949
Élection du Parti national de Sidney Holland en Nouvelle-Zélande

Le 17 avril 2013, le Parlement de la Nouvelle-Zélande a voté favorablement un amendement à la définition du terme mariage, légalisant l'union entre personnes du même sexe. La Nouvelle-Zélande devient ainsi le premier pays d'Asie Pacifique à agir comme tel, le treizième à l'échelle planétaire.

Un vote libre

Le débat fut lancé en mai 2012 alors que le premier ministre John Key a déclaré qu'il ne s'opposerait pas à la légalisation du mariage gai (1). Profitant de cette ouverture, Louisa Wall, une députée de l'opposition (Parti travailliste), a initié le projet de loi visant à modifier la définition du mariage. Ce dernier a finalement été adopté le 17 avril 2013 par un vote favorable de la majorité de la chambre, soit 77 votes contre 44 (2).

Avant le vote, le premier ministre Key avait invité les députés à voter en fonction de leurs convictions personnelles et non selon la ligne de parti comme c'est habituellement le cas (3). Ce type de pratique, appelé vote de conscience, a été utilisé à quelques occasions par le Parlement néo-zélandais.

La répartition du vote permet de constater une nette séparation au coeur du parti au pouvoir, le Parti national, alors que 27 députés ont voté en faveur de la modification tandis que 32 s'y sont opposés. Le Parti travailliste a été plus homogène alors que seulement 4 des 34 députés ont voté contre(4).

Un changement important

Cette modification apportée à la définition du terme mariage est une avancée importante pour les couples homosexuels, tout comme l'avaient été la décriminalisation de l'homosexualité en 1986 et l'accès à l'union civile en 2004. Ces derniers pourront désormais adopter des enfants et leur mariage sera reconnu par les autres pays du monde (5).

C'est cependant au niveau idéologique que la loi trouve toute son importance. Louisa Wall explique que c'est « une question de mariage entre deux personnes, qu'il n'y a plus de distinction à faire en fonction de l'orientation sexuelle, que d'enlever à une personne le droit de se marier correspond à ne pas la reconnaître comme un être humain à part entière (6)». Il y a également quelques exceptions quant à l'application de cette réforme, comme le fait qu'une communauté religieuse peut refuser que l'union d'un couple homosexuel ne se tienne dans son église (7).

Une opposition marquée

Bien que le vote modifiant la définition du terme mariage ait été favorable avec une majorité confortable, cet amendement ne fait pas l'unanimité en Nouvelle-Zélande. Il est intéressant de constater qu'un mouvement d'opposition, assez bien organisé, s'est formé dans le but de bloquer l'initiative parlementaire. On compte parmi les opposants le groupe Family First, qui a présenté une pétition signée par plus de 75 000 individus (8). On retrouve aussi le groupe Protect Mariage, qui tient un site internet et une page Facebook, ainsi que différentes communautés religieuses dont l'Église presbytérienne.

La plupart des arguments qui sont mis de l'avant par les opposants en général sont, par exemple, que cette mesure est une menace pour la structure familiale traditionnelle ou encore qu'elle va à l'encontre de la volonté de Dieu (9). Pour sa part, un député du Parti national, Jonathan Young, mentionne que l'union civile était bien suffisante pour unir les couples homosexuels, car selon lui le mariage n'est qu'une vieille institution qui représente davantage la façon traditionnelle de s'unir, rien de plus (10). De leur côté, les catholiques de Nouvelle-Zélande affirment dans une déclaration que « le mariage est une institution qui existait avant l'État et même la religion et qu'il est une union naturelle entre l'homme et la femme dans un objectif de procréation (11). »

Bien que le mariage homosexuel apparaît de plus en plus comme une norme à établir dans les sociétés occidentales et une forme d'ouverture face à la différence, il semble que cela ne fasse pas l'unanimité partout. Il s'agit en effet d'un sujet qui éveille les passions et qui touche les convictions profondes des individus, au même titre que le droit à l'avortement ou au suicide assisté.




Références:

(1) ALJAZEERA, «New Zealand legalises gay marriage», 18 avril 2013 http://www.aljazeera.com/news/asia-pacific/2013/04... (page consultée le 15 septembre 2013)

(2) LA PRESSE CANADIENNE, «La Nouvelle-Zélande légalise le mariage entre conjoints de même sexe», quebec.huffingtonpost.ca, 17 avril 2013 http://quebec.huffingtonpost.ca/2013/04/17/mariage... (page consulté le 14 septembre 2013)

(3) Ibid.

(4) PARLIAMENTARY CONSCIENCE VOTES DATABASE, «Marriage (definition of marriage) amendment bill», http://votes.wotfun.com/bill/ (page consultée le 15 septembre 2013)

(5) CHAPMAN, Kate, «NZ set to be 13th nation to allow gay marriage», stuff.co.nz, 17 avril 2013, http://www.stuff.co.nz/the-press/news/8559162/NZ-s... (page consultée le 16 septembre 2013)

(6) WATKINS, Tracy, «Passion fly as MPs vote on gay marriage», stuff.co.nz, 14 mars 2013, http://www.stuff.co.nz/national/politics/8422263/P... (page consulté le 15 septembre 2013)

(7) Ibid.

(8) BACKHOUSE, Matthew, «Family first appeals against deregistration», nzherald.co.nz, 27 mai 2013, http://www.nzherald.co.nz/gay-marriage/news/articl... (page consultée le 15 septembre 2013)

(9) MCCOSKRIE, Bob, «Marriage should not be redefined», protectmarriage.org.nz, 11 mai 2012, http://www.protectmarriage.org.nz/archives/marriag... (page consultée le 15 septembre 2013)

(10) CHAPMAN, Kate, «Marriage equality passes third reading», stuff.co.nz, 18 avril 2013, http://www.stuff.co.nz/national/politics/8560494/M... (page consultée le 15 septembre 2013)

(11) THE CATHOLIC CHURCH IN AEOTEAROA NEW ZEALAND, «Catholic Bishops consider passing of same sex marriage bill bizarre», 18 avril 2013, http://www.catholic.org.nz/news/fx-view-article.cf... (page consultée le 15 septembre 2013)

Dernière modification: 2013-10-24 14:29:39

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Nouvelle-Zélande : démission inattendue du premier ministre John Key
>mars 2017


Au XXIe siècle : l'Union Jack plus aussi représentative de la nation néo-zélandaise
>février 2015


Des élections historiques en Nouvelle-Zélande
>septembre 2014


Nouvelle-Zélande : le mariage homosexuel adopté malgré les tensions
>septembre 2013


Partenariat transpacifique stratégique économique : un accord de libre-échange en pleine négociation
>janvier 2013


Élections en Nouvelle-Zélande: le Parti national réélu confortablement
>novembre 2011


Encore un séisme en Nouvelle-Zélande
>septembre 2011


« Un nouveau venu » est élu premier ministre de la Nouvelle-Zélande
>décembre 2008


Nouvelle-Zélande: un troisième mandat pour les travaillistes
>octobre 2005


Élections en Nouvelle-Zélande : l'attente se prolonge
>septembre 2005


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019