Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

19 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

27 January 2008

La Banque du Sud : un instrument sud-américain pour combattre l'impérialisme?


Alexandre Denault
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

July
2017
Élection controversée d’une Assemblée constituante au Venezuela

December
2015
Victoire de l'opposition aux législatives vénézuéliennes

March
2013
Décès du président vénézuélien Hugo Chavez

October
2012
Réélection de Hugo Chavez à la présidence du Venezuela

February
2009
Tenue d'un référendum au Venezuela

December
2006
Réélection de Hugo Chavez à la présidence du Venezuela

April
2002
Tentative de coup d'État contre Hugo Chavez au Venezuela

December
1999
Pluies torrentielles et inondations au Venezuela

December
1998
Élection de Hugo Chavez à la présidence du Venezuela

January
1994
Émeute dans la prison de Maracaibo, au Venezuela

August
1980
Signature du traité de Montevideo entre les pays de l'Alalc

November
1975
Déclenchement de l'opération Condor

May
1969
Création du Pacte andin

September
1960
Création de l'Organisation des pays producteurs de pétrole

April
1960
Dévoilement de la doctrine Betancourt à Caracas

February
1960
Signature du traité de Montevideo créant l'Association de libre-échange de l'Amérique latine

December
1958
Retour de Romulo Betancourt à la présidence du Venezuela

April
1958
Début de la visite du vice-président américain Richard Nixon en Amérique latine

March
1948
Création de l'Organisation des États américains

Le projet de la création d'une Banque du Sud a vu le jour en 2004. Il avait été proposé par le président vénézuélien Hugo Chavez afin de « cesser de déposer les réserves financières dans des banques du Nord» (1). Cette nouvelle institution régionale a été créée officiellement le 9 décembre 2007 à Buenos Aires, en Argentine, à la suite de l'initiative du Venezuela. C'est d'ailleurs pourquoi le siège de cette banque se situe à Caracas, la capitale du Venezuela.

Cette institution compte originellement 7 membres, soit le Venezuela, le Brésil, la Bolivie, l'Équateur, l'Argentine, l'Uruguay et le Paraguay. Par contre, les membres ne cachent pas leur ambition de voir la Banque du Sud s'étendre à tous les pays d'Amérique du Sud en y intégrant le Chili, la Colombie, le Pérou, le Guyana et le Surinam.

Fonctionnement et ambitions

Pour le moment, cette banque se limitera à des actions locales. Par contre, en ce qui a trait aux règles de fonctionnement telles que la quote-part des membres et la répartition du droit de vote, les pays fondateurs se sont donnés 60 jours depuis la création de la Banque du Sud afin d'élaborer un système précis de fonctionnement. Pour le moment, tout indique que le droit de vote sera semblable à celui des Nations unies, c'est-à-dire que chacun aura un vote et que les décisions se prendront à la majorité absolue (2). Cette décision vise à contrer les effets que peuvent engendrer les procédures de vote tels qu'elles existent à la Banque mondiale (BM) et au Fonds monétaire international (FMI). À l'intérieur de ces organes, le droit de vote est réparti en fonction du montant de cotisation des États membres, selon le principe un dollar un vote (3).

Contrepoids non seulement à la BM et au FMI, la Banque du Sud, qui est liée au Marché commun du Sud (Mercosur), offrira aussi une alternative à l'Accord de Libre-échange nord-américain (ALENA) et au projet de Zone de Libre-échange des Amériques (ZLÉA) initié par les États-Unis.

Les projets de la Banque du Sud viseront essentiellement à l'amélioration des infrastructures, au développement technologique, à la création d'entreprises à caractère social ainsi qu'au renforcement de la cohésion sociale (4). À cela doit s'ajouter le fait que cette banque, contrairement à la BM et au FMI, doit « mettre en application les traités internationaux portant sur les droits humains, sociaux et culturels » (5).

La Banque devrait être dotée d'un fonds d'environ 7 milliards de dollars (6). Ce fonds sera géré par les ministres des Finances des pays membres de la toute nouvelle Union des nations sud-américaines (UNASUR), fondée en avril 2007 (7). La Banque du Sud a donc plusieurs aspects divergents des deux autres institutions issues des accords de Bretton Woods (BM et FMI). Finalement, tel que l'Union européenne l'a déjà fait, les membres ont aussi envisagé d'implanter la création d'une monnaie unique.

Une organisation alternative

À la lueur de ces informations, la Banque du Sud se veut donc une alternative à la BM et au FMI pour les pays d'Amérique du Sud. Ces deux institutions sont jugées responsables des politiques menant à de nombreuses faillites au cours des deux dernières décennies (8). Elles sont ouvertement critiquées par les autorités sud-américaines, entre autres par le Venezuela. En effet, le président Chavez les a quittées en mai 2007 en les qualifiant de mécanismes de l'impérialisme : « Ici c'est le FMI qui commandait, ce mécanisme aux mains de l'impérialisme nord-américain [...] afin de lui imposer des politiques économiques et sociales brutales» (9).

Par ailleurs, la mainmise des États-Unis et de l'Europe sur ces deux organisations se reflète bien par leur présidence. En effet, traditionnellement la présidence de la Banque mondiale est réservée à un Américain tandis que celle du FMI doit être occupée par un Européen (10). Selon l'ex-ministre argentin de l'Économie Roberto Lavagna, ce processus «exclut une bonne partie du monde» (11).

Pour étendre son influence, le président Chavez devrait éventuellement proposer l'élargissement de la Banque du Sud aux pays africains. Par contre, cette offre ne devrait être officielle que lors du prochain sommet Amérique du Sud - Afrique prévu pour la fin de 2008 (12).




Références:

(1) Réseau d'information et de solidarité avec l'Amérique latine (RISAL), Radiographie de la Banque du Sud, http://risal.collectifs.net/article.php3?id_article=2295/ (page consultée le 17 janvier 2008)

(2) KIESEL, Véronique. «Un projet révolutionnaire est lancé en Amérique du Sud : une Banque du Sud sorte d'anti-Banque mondiale», 13 mai 2007, CADTM, [En ligne], http://www.cadtm.org/spip.php?article2639 (page consultée le 17 janvier 2008)

(3) La documentation française, Le fonds monétaire international, [En ligne], http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/ba... (page consultée le 16 janvier 2008)

(4) LANCTÔT, Jacques. «La Banque du Sud, une révolution», [En ligne] http://www.canoe.com/infos/chroniques/jacqueslanct... (page consultée le 16 janvier 2008)

(5) RISAL, Banque du Sud contre Banque mondiale, [En ligne], http://risal.collectifs.net/spip.php?article2305 (page consultée le 16 janvier 2008)

(6) UBERTALLI, Olivier, «La Banque du Sud, nouvelle arme contre Washington», Cyberpresse, 15 décembre 2007, [En ligne], http://www.cyberpresse.ca/article/20071215/CPMONDE... (page consultée le 17 janvier 2008)

(7) RISAL, Radiographie de la Banque du Sud, Op.cit.

(8) UBERTALLI, Olivier. Op.cit.

(9) AFP, «Chavez quitte la Banque mondiale et le FMI», http://www.lesoir.be/regions/hainaut/2007/05/01/ar... (page consultée le 16 janvier 2008)

(10) UBERTALLI, Olivier. Op.cit.

(11) UBERTALLI, Olivier. «La Banque du Sud, nouvelle arme contre Washington», Cyberpresse, 15 décembre 2007, [En ligne], http://www.cyberpresse.ca/article/20071215/CPMONDE... (page consultée le 10 janvier 2008)

(12) Jeune Afrique, L'Afrique dans la Banque du Sud, [En ligne], http://www.jeuneafrique.com/jeune_afrique/article_... (page consultée le 16 janvier 2008)

Dernière modification: 2008-02-01 08:22:51

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016