22 août 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

6 novembre 2005

L'aide internationale en Afrique : pour ou contre?


Michèle Béland
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

mars
2019
Passage du cyclone tropical Idai sur le Mozambique

octobre
1994
Élection de Joachim Chissano à la présidence du Mozambique

octobre
1992
Signature d'une entente mettant fin à la guerre civile au Mozambique

octobre
1986
Décès du président mozambicain Samora Moisés Machel dans un crash d'avion

juin
1975
Proclamation d'indépendance de la République populaire du Mozambique

Chaque coin du monde a ses malheurs, mais certains en ont plus que d'autres. C'est le cas, par exemple, de l'Afrique, ce continent qu'on qualifie souvent d'« oublié »(1). Est-il réellement oublié ou n'est-il pas plutôt un sujet tabou? Les États occidentaux semblent tenter de faire leur part pour l'aider à surmonter les épreuves et lui construire une économie stable et fructueuse. Est-ce que cette aide humanitaire est bénéfique ou n'est-ce qu'une apparence pour faire bonne figure? Ces efforts sont-ils appropriés?

Une chose est certaine, l'Afrique a besoin de support, d'une aide qui soit désintéressé, concrète et appropriée au contexte de chacun de ses pays. Quelques-uns d'entre eux ont eu cette chance. C'est le cas notamment du Mozambique, qui avec l'aide internationale, a su mettre fin à une guerre civile, réaliser des élections à partis multiples, et effectuer une réforme qui a permis à son économie de croître rapidement. Ce pays était, selon le Financial Times, un des plus pauvres en 1980, alors qu'aujourd'hui, il est un modèle pour l'Afrique(2). Il est donc fort possible d'aider sans que le bénéficiaire ne devienne dépendant.

Il est aussi certain que l'aide humanitaire doit être accompagnée d'une bonne dose de volonté et de courage pour parvenir à un résultat satisfaisant. Il suffit de prendre exemple sur l'Ouganda, qui a mis en place un programme de contrôle et d'aide aux victimes du VIH/SIDA. À travers ce programme, les autorités ont invité les communautés à prêter assistance aux victimes plutôt que de les renier, croyant que la maladie est le résultat de sorcellerie (3). Ces mesures ont permis de diminuer le nombre de personnes atteintes, alors que plusieurs pays plus riches n'y sont toujours pas arrivés. Le développement de l'Afrique demande donc beaucoup d'implication. Il ne suffit pas d'annuler une dette ou de construire une école. Si les autorités n'ont pas les ressources pour y fournir de professeurs, l'effort est vain (4). Il faut donc des mesures appropriées, mais nous ne pouvons nier que l'aide est primordiale.

Bien sûr, il arrive que l'aide fournie soit effectivement inappropriée et inefficace. L'organisme Crisis Group International s'affaire à rédiger des analyses et recommander des pistes de solutions concernant les diverses crises qui affligent notre monde. Dans un de ses rapports, il critique justement les États-Unis et l'Union Européenne de nourrir la « majorité des habitants du Zimbabwe, [sans que leurs politiques n'aient] commencé à traiter les racines de la crise » (5). En effet, le système est loin d'être parfait, c'est pourquoi il faut rester alerte et tenter de le corriger et de l'améliorer. Il faut toutefois rester prudent et ne pas tout le dénigrer.

L'aide est importante lorsqu'elle est bien distribuée, c'est pourquoi il faut travailler sur les perceptions des gens qui la mettent en ?uvre et celles des gens qui la reçoivent. Il reste beaucoup à faire. Par exemple, plusieurs pays riches distribuent de l'aide monétaire à l'Afrique, tout en pratiquant le protectionnisme de leur propre industrie agricole. Cette pratique consiste en fin de compte à subventionner les entreprises de ces pays afin de les rendre plus compétitives. Cela constitue un obstacle majeur aux progrès des pays pauvres puisque l'accès à ces marchés leur est encore plus difficile (6). Lors de ces accords de liquidité, certains pays obligent l'État bénéficiaire à acheter de leur industrie, ce qui constitue une subvention à leur propre industrie (7). Le portrait n'est pas rose et il faudra des efforts majeurs pour perfectionner l'aide internationale à l'Afrique.

L'Afrique est un continent qui connaît beaucoup de difficultés, qui a du mal à fournir une qualité de vie à ses populations. Il faut d'ailleurs savoir que plusieurs pays africains vivent des situations complexes qui ne se limitent pas à régler un seul problème. Cependant, il arrive qu'avec l'aide international qu'il reçoit, un pays réussisse à progresser de façon notable et durable. C'est pourquoi il ne faut pas baisser les bras, l'aide est souvent bénéfique, bien que ceux qui l'offrent ne le font pas toujours de façon désintéressée.




Références:

1 - OXFAM, Au Liberia oublié, la tragédie continue, [en ligne], 8 septembre 2003, http://www.oxfam.org/fr/op080903_liberia.htm, (page consultée le 2 novembre 2005).

2 - Anonyme, « A Cry for Help », Fiancial Times, 2 mars 2000, page 10.

3 -Daniel, KALINAKI, « We are sick and suffering ; we want you to accept us.», New Internationalist, arcticle 346, juin 2002, page 14

4 - François, BOUTIN-DUFRESNE, 50 ans d'aide internationale, [en ligne], 18 octobre 2004, http://www.alternatives.ca/article1505.html, (page consultée le 2 novembre 2005)

5 - Anonyme, Zimbabwe : En quête d'une nouvelle stratégie, [en ligne], 19 avril 2004. http://www.crisisgroup.org/home/index.cfm?id=2607&1=2, (page consultée le 2 novembre 2005)

6 - Jean-Luc, MIGUÉ, Comment aider l'Afrique : Aide ou ouverture des marchés?, [en ligne], 3 août 2002, http://www.quebecoislibres.org/020803-5.htm, (page consultée le 2 novembre 2005)

7 - François, BOUTIN-DUFRESNE, 50 ans d'aide internationale, [en ligne], 18 octobre 2004, http://www.alternatives.ca/article1505.html, (page consultée le 2 novembre 2005)

Bibliographie

Anonyme, « A Cry for Help », Fiancial Times, 2 mars 2000, p. 10.

Anonyme, « The world's unschooled », New York Times, 1 juillet 2002, p. A14

Anonyme, Congo : de nouveau au bord du gouffre, [en ligne], 17 décembre 2004, http://www.crisisgroup.org/home/index.cfm?id-3180&l=2, (page consultée le 2 novembre 2005)

Anonyme, Zimbabwe : En quête d'une nouvelle stratégie, [en ligne], 19 avril 2004. http://www.crisisgroup.org/home/index.cfm?id=2607&1=2, (page consultée le 2 novembre 2005)

BOUTIN-DUFRESNE, François, 50 ans d'aide internationale, [en ligne], 18 octobre 2004, http://www.alternatives.ca/article1505.html, (page consultée le 2 novembre 2005)

KALINAKI, Daniel, « We are sick and suffering ; we want you to accept us.», New Internationalist, arcticle 346, juin 2002, page 14

MIGUÉ, Jean-Luc, Comment aider l'Afrique : Aide ou ouverture des marchés?, [en ligne], 3 août 2002, http://www.quebecoislibres.org/020803-5.htm, (page consultée le 2 novembre 2005)

OXFAM, Au Liberia oublié, la tragédie continue, [en ligne], 8 septembre 2003, http://www.oxfam.org/fr/op080903_liberia.htm, (page consultée le 2 novembre 2005).

Dernière modification: 2007-05-02 09:02:08

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Attentats terroristes et tensions civiles au Mozambique
>septembre 2018


Une dette lourde à porter pour le Mozambique
>novembre 2016


Mozambique : la Renamo dénonce l'accord de Rome de 1992
>décembre 2013


Le Mozambique gravement atteint par la crise alimentaire mondiale
>février 2009


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019