Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

15 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

28 October 2007

George W. Bush rencontre le Dalaï-lama


Jean-Philippe Gauvin
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

November
2018
Élections de mi-mandat aux États-Unis

July
2018
Rencontre à Helsinki entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le président russe Vladimir Poutine

June
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

March
2018
Intensification d’une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

December
2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

September
2017
Ouragans sur les Caraïbes

August
2017
Déferlement des ouragans Harvey et Irma sur le sud des États-Unis

January
2017
Adoption d’un décret exécutif sur l’immigration aux États-Unis

January
2017
Assermentation de Donald Trump à la présidence des États-Unis

November
2016
Élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis

September
2016
Apparition de l'ouragan Matthew

June
2016
Attentat meurtrier dans une boîte de nuit d'Orlando, aux États-Unis

March
2016
Début de la visite du président américain Barack Obama à Cuba

January
2016
Dévoilement de données confirmant l'établissement d'un record de chaleur en 2015

October
2015
Signature du Partenariat transpacifique à Atlanta, aux États-Unis

December
2014
Annonce des présidents des États-Unis et de Cuba sur les relations entre leurs pays

November
2014
Entente entre les États-Unis et la Chine sur la lutte aux changements climatiques

September
2014
Tenue d'une marche en faveur de la lutte aux changements climatiques

November
2012
Réélection de Barack Obama à la présidence des États-Unis

La récente visite de cinq jours du Dalaï-lama à Washington a provoqué la colère de Beijing, notamment lorsque le chef religieux tibétain a rencontré le président américain George Bush le 16 octobre 2007. Le ministre des Affaires étrangères chinois, Yang Jiechi, a pressé les États-Unis d'annuler la rencontre (1), jugeant que le geste du président Bush faisait « interférence dans les affaires internes chinoises (2) ». Apprenant que le Dalaï-lama allait recevoir la médaille du Congrès le lendemain, le China Daily a même écrit en éditorial que la cérémonie allait jeter une ombre sur les relations sino-américaines (3).

Le Dalaï-lama, une figure historique

Né en 1935 dans le nord-est du Tibet, Tenzin Giatso est reconnu dès l'âge de trois ans comme la réincarnation du 13e Dalaï-lama. Il est intronisé le 22 février 1940 à Lhassa, la capitale du Tibet, devenant ainsi le chef spirituel et temporel des Tibétains (4).

Ceux-ci sont éprouvés en 1950 lorsque la Chine tente d'annexer le territoire du Tibet (qu'il avait perdu aux Britanniques en 1917) au sien en y envoyant 80 000 soldats. En 1959, après 9 ans d'occupation de leur territoire, des milliers de Tibétains manifestent à Lhassa pour appuyer leur gouvernement. En réponse, les soldats chinois attaquent les manifestants et bombardent la ville. L'icône bouddhiste quitte alors le Tibet et s'exile en Inde, où il fonde à Dharamsala le siège du gouvernement tibétain en exil (5), avec 100 000 de ses fidèles.

Considéré par les Chinois comme un sécessionniste, le Dalaï-lama revendique simplement une autonomie réelle pour le Tibet (6). Il est reconnu internationalement comme un homme prônant la paix et la non-violence. Il a même obtenu, en 1989, le prix Nobel de la paix pour souligner ses efforts afin de faire avancer la situation tibétaine (7).

Quand les Américains s'en mêlent

La réaction du gouvernement chinois face à la rencontre du Dalaï-lama avec George Bush est identique à celle qu'il avait eue en 1989 lors de la remise du prix Nobel (8). Cela n'a surpris personne, puisque sa position n'a jamais changé face au Dalaï-lama. En soi, la présence du chef spirituel, qui s'était déjà rendu aux États-Unis plusieurs fois au cours des dernières années, n'a rien d'extraordinaire (9). La tension a commencé à monter lorsque le président Bush a reçu le Dalaï-lama dans ses appartements, et non dans le bureau ovale, pour converser. Afin de ne pas attiser la colère de Beijing, l'administration Bush s'était assurée de rendre cette rencontre privée et secrète. Les discussions auraient porté sur la situation du Tibet et du Myanmar (10).

Ce qui a le plus irrité le gouvernement chinois est la décision de décorer le chef tibétain de la médaille du Congrès. En faisant cela, les États-Unis ont pris position en faveur des Tibétains et de la liberté de religion (11). De plus, George Bush est le premier président américain à apparaitre publiquement en compagnie du Dalaï-lama lors de la remise de la médaille du Congrès avec la présidente de la Chambre des Représentants, Nancy Pelosi, et le président du Sénat, Robert Byrd (12). Bush a même lancé que le gouvernement chinois tirerait profit d'une rencontre avec le Dalaï-lama.

Les conséquences

Le jeu est risqué pour les États-Unis, car M. Bush ne peut se permettre de se mettre à dos le président chinois Hu Jintao s'il souhaite que la Chine l'aide à faire cesser le programme nucléaire iranien (13). Il n'est pas non plus dans l'intérêt de la Chine de brimer les relations sino-américaines, puisque la Chine a aussi besoin des Américains (14). Le geste représente une critique face aux politiques chinoises sur les droits de l'Homme. En effet, pour Washington, faire semblant de dialoguer à propos du Tibet « ne constitue pas une politique (15) ». Le contexte est idéal, puisque le gouvernement chinois entame son 17e congrès national et que les Jeux olympiques de 2008 auront lieu à Beijing.

Tout de même, George Bush n'est pas le seul à féliciter le Dalaï-lama. Le mois dernier, la Chine protestait également contre l'Allemagne, alors que la chancelière Angela Merkel recevait le chef bouddhiste (15). Le 29 octobre 2007, c'est le premier ministre canadien Stephen Harper qui accueillera le Dalaï-lama (16). On peut s'imaginer qu'ils ne sont pas les derniers à poser ce geste.




Références:

(1) Bruno PHILIP et Corine LESNES, « La visite du dalaï-lama à Washington provoque la colère de Pékin », Le Monde, 18 octobre 2007, p. 6.

(2) AP, « China lashes out at US over Dalai Lama, calls it ?interference? », The Canadian Press, 16 octobre 2007.

(3) Foster KLUG, « Le Dalaï Lama décoré mercredi par le Congrès américain, au grand dam de la Chine », La Presse Canadienne, 16 octobre 2007.

(4) Isabelle MONTPETIT et Stéphane BORDELEAU, « Tenzin Gyatso; 14e dalaï-lama », [En ligne], http://www.radio-canada.ca/nouvelles/dossiers/tete...

(5) Loc. cit.

(6) Brian KNOWLTON, « Bush and Congress Honor Dalai Lama in Plain View », The New York Times, 18 octobre 2007.

(7) AFP, « Le Nobel de la Paix décerné au Dalaï-lama », La Presse, 6 octobre 1989, p. A1.

(8) Loc. cit.

(9) Brian KNOWLTON, op. cit.

(10) Sheryl Gay STOLBERG, « With One Eye On China, Bush Receives Dalai Lama », The New York Times, 17 octobre 2007.

(11) ANONYME, « Dalai Drama », Wall Street Journal, 18 octobre 2007, p. A16.

(12) Thomas OMESTAD, « A Gold Medal for a Tibetan Buddhist Icon », U.S. News & World Report, 29 octobre 2007, Vol. 143, No. 15, p. 10.

(13) Sheryl Gay STOLBERG, op. cit.

(14) Gilles Biassette, « Les États-Unis honorent le dalaï-lama », La Croix, 17 octobre 2007, p. 9.

(15) ANONYME, « Honoring the Dalai Lama », The New York Times, 18 octobre 2007.

(16) ANONYME, « Le dalaï lama s'apprête à rencontrer Stephen Harper », La Presse Canadienne, 28 octobre 2007.

Dernière modification: 2007-11-02 08:10:04

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016