26 juin 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

23 septembre 2007

Thaïlande : 1er coup d'État depuis 1991


Issa Ouedraogo
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

octobre
2016
Décès du roi de Thaïlande, Rama IX (Bhumibol Adulyadej)

février
2014
Tenue d'élections législatives en Thaïlande

juillet
2011
Inondations destructrices en Thaïlande

décembre
2004
Tsunami dévastateur en Asie du Sud

septembre
1992
Tenue d'élections législatives en Thaïlande

novembre
1989
Création de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique

juillet
1979
Ouverture d'une conférence internationale sur les réfugiés de la mer en Asie du Sud-Est

octobre
1976
Renversement du gouvernement de Seni Pramoj en Thaïlande

octobre
1974
Promulgation d'une nouvelle Constitution en Thaïlande

novembre
1971
Coup d'État en Thaïlande

mai
1969
Affrontements interethniques en Malaisie

février
1969
Tenue d'élections législatives en Thaïlande

août
1967
Création de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est

avril
1955
Ouverture d'une conférence internationale à Bandoeng

septembre
1954
Création de l'Organisation du traité de l'Asie du Sud-Est

Le 19 septembre 2007 était la date anniversaire de l'arrivée au pouvoir de la junte militaire dirigée par les généraux de l'armée. Rappelons que l'armée n'avait pas fait de coup d'État depuis quinze ans. Le putsch a mis fin au régime de Thaksin Shinawatra, qui se trouvait à New York. Il s'est déroulé sans effusion de sang et a été applaudi par la population.

En effet, le gouvernement Thaksin avait perdu toute crédibilité et n'arrivait pas à sortir le pays de la crise politique qui le secouait depuis quelques mois. Pour rassurer la population, les militaires promettaient alors un retour rapide à la démocratie sous trois conditions : mettre un terme au chaos politique, débarrasser le pays des leaders corrompus et réunifier le pays(1).

Un an après leur arrivée, on constate qu'une partie de ces objectifs ont été atteints. La junte militaire a effectivement lancé des poursuites judicaires contre l'ancien premier ministre Thaksin Shinawatra et ses anciens collaborateurs, elle a élaboré une nouvelle Constitution et annoncé des élections législatives à la fin de 2007. Mais la grogne populaire prend de l'ampleur. Les promesses ne semblent pas avoir totalement convaincu, et la crainte de voir les généraux s'accrocher au pouvoir se concrétise.

Vers une démocratie?

Le 20 août 2007, les résultats du référendum constitutionnel ont confirmé la victoire du Oui avec 56,71% du suffrage exprimé(2). Dans cette nouvelle Constitution, le rôle et le pouvoir des militaires et autres fonctionnaires seraient renforcés et diminueraient le pouvoir de l'exécutif. Quant au Sénat, le nombre de sièges soumis au vote populaire diminuerait et la moitié de ceux-ci seraient nommés par des juges et des fonctionnaires. Dans un article du Bangkok Post intitulé "Unhappy anniversary", le juriste et ancien sénateur Thongbai Thongpao souligne : «nous avons une nouvelle constitution qui pallie certaines faiblesses de celle de 1997. Mais elle soulève d'autres problèmes comme la sélection des institutions indépendantes où le pouvoir est transféré des politiciens aux juges (3)».

La Thaïlande a un régime parlementaire. Les partis politiques se disputent les sièges à pourvoir selon deux modes de scrutin ; le scrutin majoritaire et le scrutin proportionnel. Dans la situation actuelle du pays, aucun parti politique ne semble se détacher du lot. C'est donc dire que le retour vers la démocratie semble mener vers des gouvernements de coalition, et que les tierces parties seront sous l'influence des personnes proches des militaires et du roi (Michael, Montesano université de Singapour).

La communauté internationale a d'ailleurs réagi et exprimé son inquiétude face à la nouvelle situation. L'Union européenne, par la voix du Premier ministre finlandais Matti Vanhanen, a regretté le renversement du gouvernement démocratiquement élu et souhaite le retour au plus vite de la démocratie. Quant à elle, la Chine a indiqué ne pas vouloir s'ingérer dans les affaires intérieures des autres pays et souhaite que la Thaïlande maintienne un environnement de paix et de sécurité à son peuple.




Références:

1-N.A. Thaïlande: «coup d'État à Bangkok», Radio-Canada. [En ligne], http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International... consultée le 20 septembre 2007).

2-N.A. «Référendum - Les Thaïlandais disent «oui» à une nouvelle constitution », Le Devoir, [En ligne], http://www.ledevoir.com/2007/08/20/153938.html (Page consultée le 22 septembre 2007).

3-. Thongbai, Thongpao. Perspective: «Unhappy anniversary », Bangkok Post, [En ligne], http://www.bangkokpost.net/160907 _Perspective/16Sep2007_pers003.php (Page consultée le 21 septembre 2007).

Dernière modification: 2007-09-28 09:33:19

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Le Ya Ba : la drogue qui rend fou
>avril 2019


Les élections thaïlandaises sous un contrôle militaire
>mars 2019


Thaïlande : nouveau monarque, même instabilité
>février 2017


Thaïlande : la junte militaire expulse une grande partie des travailleurs cambodgiens
>octobre 2014


Élections sur fond de crise politique en Thaïlande
>mars 2014


Manifestations en Thaïlande : la famille Shinwatra au coeur des turbulences
>janvier 2014


Un été dévastateur en Thaïlande
>janvier 2012


Élection de la première femme premier ministre en Thaïlande : exploit ou chance ?
>septembre 2011


Tsunami : 5 ans après la tragédie
>janvier 2010


Thaïlande : Harry Nicolaides derrière les verrous, les journalistes sont au garde-à-vous
>février 2009


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016