20 octobre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

0 octobre 2005

Un référendum ou un vote de confiance ?


Stéphanie Lafond
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

avril
2019
Élections législatives en Israël

décembre
2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

mars
2015
Élections législatives en Israël

août
2014
Annonce d'un cessez-le-feu mettant fin à un conflit dans la bande de Gaza

janvier
2014
Décès de l'ex-premier ministre israélien Ariel Sharon

janvier
2013
Élections législatives en Israël

novembre
2012
Annonce d'un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas

janvier
2009
Intervention militaire israélienne dans la bande de Gaza

juillet
2006
Début d'un conflit entre le Hezbollah et Israël dans le sud du Liban

janvier
2003
Tenue d'élections législatives en Israël

février
2001
Élection en Israël d'un gouvernement dirigé par Ariel Sharon

septembre
2000
Début d'un deuxième soulèvement (intifada) en Palestine

octobre
1998
Signature des accords de Wye Plantation entre Israël et l'Autorité nationale palestinienne

novembre
1995
Assassinat du premier ministre israélien Yitzhak Rabin

septembre
1993
Signature d'un accord de paix israélo-palestinien à Washington

mars
1992
Attentat contre l'ambassade d'Israël en Argentine

décembre
1987
Début d'un soulèvement dans la bande de Gaza et en Cisjordanie

septembre
1984
Formation en Israël d'un gouvernement d'union nationale dirigé par Shimon Peres

juin
1982
Déclenchement de l'offensive israélienne « Paix en Galilée » au Liban

Un vote très important a eu lieu à Israël, le 27 septembre dernier, au sein du parti du Likoud du Premier ministre, Ariel Sharon. Il y a près d'une semaine, Benyamin Netannyahou, l'ex-ministre des finances, a convenu les membres du parti du Likoud a voté sur une question qui présageait tout l'avenir d'Israël et du Premier ministre Sharon. La direction du Likoud devait statuer sur une demande de Netannyahou qui aurait voulu que la désignation des candidats au leadership du parti se fasse au mois d'avril plutôt qu'en novembre 2006 (1).

Au mois d'août dernier, Benyamin Netannyahou a démissionné de son poste parce qu'ils s'opposait au retrait de la bande de Gaza annoncé par le Premier ministre, Ariel Sharon. Netannyahou affirmait alors que, s'il avait été au pouvoir il n'aurait jamais cédé les territoires de la bande de Gaza aux Palestiniens. Il aurait donc usé de stratégie en voyant les subites montées de violence dans la bande de Gaza, afin de renverser Ariel Sharon comme chef du Likoud (2).

De ce fait, quelques jours avant le référendum, le Hamas avait l'intention de déstabiliser le vote dans le but de protester contre la récente évacuation dans la bande de Gaza. Effectivement, depuis le retrait des troupes israéliennes, plusieurs terroristes ont envahi le territoire, laissant les Palestiniens vivre dans l'incertitude et la terreur. Le 25 septembre 2005, soit une journée avant le vote, une montée de violence importante sur le territoire d'Israël depuis la bande de Gaza a eu lieu. Cependant, Sharon a immédiatement riposté en envoyant des troupes militaires et en affirmant que celles-ci devaient combattre les terroristes sans aucune retenue. Sa réaction rapide et ferme lui aura vraisemblablement aidé à gagner ce vote (3).

Le 27 septembre, jour du vote, Ariel Sharon a remporté la victoire avec 52% des voix contre 46% pour son rival, Netannyahou. La participation aura été massive avec 94% et sans aucun doute le suspense aura été total (4). Le vote sur le leadership au sein du parti du Likoud aura donc lieu au mois de novembre 2006, ce qui signifie pour Sharon, que son parti appuie encore ses actions face à la bande de Gaza et à Israël. Une défaite aurait été très difficile pour Sharon puisque le vote était non pas comme un référendum sur une date, mais bien comme un vote de confiance sur son leadership (5).

Finalement, Ariel Sharon a obtenu la confiance des militants du Likoud. Malgré la flambée de violence dans la bande de Gaza, il ne s'est pas laissé abattre et les attaques de Netanyahou, son rival, ne l'ont pas ébranlé. Seulement plusieurs sources prévoient qu'il n'en restera pas à des attaques ciblées au sujet des violences perpétrées dans le territoire. Assisterons-nous à une autre montée de violence ? Seul l'avenir nous le dira.




Références:

(1) FRANÇOIS, Didier. « Guerre des chefs du Likoud », Libération, http://www.libération.fr, 26 septembre 2005

(2)DUPYU, Gérard. « Tactique », Libération, http : //www.libération.fr, 26 septembre 2005.

(3)FRANÇOIS, Didier. « Ariel Sharon sauve sa tête au Likoud », Libération, http : //www.libération.fr, 27 septembre 2005.

(4) (Sans auteur). « Ariel Sharon's Choice: Israel or Likoud ? », New York Times, http://www.nytimes.com, 28 septembre 2005.

(5)MYRE, Greg. « Sharon survives effort by rival to Haston Vote », New York Times, http://www.nytimes.com, 27 septembre 2005.

Dernière modification: 2007-05-02 07:13:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Israël : quand la gauche chute à droite
>mars 2018


Israël : un pays de contrastes socio-économiques
>janvier 2018


Avi Gabbay : rejoindre des votes de centre-droit avec un parti de gauche
>janvier 2018


Conflit syrien : rencontre entre la Russie et Israël
>octobre 2017


Crise identitaire à l'UNESCO
>octobre 2017


Shimon Pérès : un bilan ambigu
>janvier 2017


Réconciliation à intérêts partagés entre Israël et la Turquie
>septembre 2016


Le Foyer juif brouillera-t-il les cartes aux élections israéliennes ?
>février 2015


La place de l'or bleu dans le conflit israélo-palestinien
>février 2015


Cessez-le-feu entre Israël et la Palestine : du déjà-vu...
>octobre 2014


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019