27 mai 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

10 février 2008

Plan de relèvement du Kenya par Kofi Annan


Jennifer Samson
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Balado: Le monde en perspective




Nouveauté. Écoutez en baladodiffusion les rencontres qu'animent les professeures Isabelle Lacroix et Karine Prémont sur des questions qui touchent les enjeux démocratiques, les relations internationales ou les modes de scrutin. Des rencontres de 20 minutes dans un style simple et ouvert avec des spécialistes, des personnes présentes sur le terrain et aussi des étudiantes et étudiants de second cycle.

Au fil du temps

février
2008
Signature d'un accord de paix au Kenya

décembre
2002
Élection de Mwai Kibaki à la présidence du Kenya

juillet
1985
Ouverture d'une conférence internationale sur les femmes à Nairobi

août
1978
Décès du président kényan Jomo Kenyatta

octobre
1969
Interdiction du Kenya People's Union par le président Jomo Kenyatta

décembre
1963
Proclamation de l'indépendance du Kenya

mai
1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

octobre
1952
Proclamation de l'état d'urgence au Kenya à la suite de la révolte des Mau-Mau

Le 27 décembre 2007, une élection présidentielle a eu lieu au Kenya. Dans la course, les deux adversaires étaient Raila Odinga du Mouvement démocratique orange (MDO) et le chef d'État sortant, Mwai Kibaki, représentant du Parti de l'unité nationale (PNU) (1). L'élection a été remportée par Mwai Kibaki avec 4,5 millions des voix, tandis que son opposant n'a récolté que 4,3 millions des votes (2).

Odinga s'est insurgé devant ces résultats, estimant que la Commission électorale du Kenya (CEK) a truqué les votes en faveur de Kibaki. Selon Odinga, les élections ont été fraudées et il insiste sur le fait que les résultats sont entachés de graves irrégularités. Il faut préciser que celui-ci était en avance sur son adversaire dans les résultats provisoires. En effet, sur un total de 159 circonscriptions, ce qui représente près des deux tiers des suffrages, Odinga avait environ 300 000 voix d'avance sur Kibaki (3).

Dans ce pays, les élections sont souvent synonymes de lutte pour la représentation ethnique. Dans le cas du Kenya, les ethnies en conflit sont les Kikuyus, qui supportent Kibaki, et les Luos, qui soutiennent l'opposition. À la suite de la divulgation des résultats, il y a eu des affrontements sanglants, en grande partie dans les bidonvilles de Nairobi, entre les partisans du président élu et ceux de l'opposition(4). Les Kenyans ont le sentiment que le fait de voter pour un gouvernement qui représente leur groupe ethnique va favoriser leurs intérêts (5).

Intervention de Kofi Annan

Vu l'ampleur de la situation, M. Kofi Annan, ancien secrétaire général de l'Organisation des Nations unies (ONU), a entamé des discutions diplomatiques en tant que médiateur de l'Union africaine (UA) avec les parties(6). Il a élaboré un plan global de retour à la stabilité sociale et politique au Kenya. L'accord vise à mettre fin au massacre ayant suivi les élections.

Dans son plan, il invite les partis à éviter de faire des déclarations provocantes et d'éviter les fuites dans les médias. Il tient à ce qu'il y ait la tenue de réunions conjointes et il veut que Kibaki et Odinga travaillent en équipe dans le but de promouvoir la paix et la tranquillité. Il souhaite aussi qu'il y ait démobilisation des groupes armés et des milices illégales(7). M. Annan insiste sur le fait que le Kenya est une seule nation avec un seul pays. Kibaki et Odinga, en tant que figures d'influence, se doivent d'envoyer des messages de réconciliation, de paix et de non-violence, et dire à la population de ne pas avoir recours à des actes de vengeance et de ne pas se faire justice soi-même(8).

Un plan de paix

Le plan de M. Annan se divise en deux étapes. En premier lieu, celui-ci tente de mettre en place des mesures à court terme dans le but de rétablir la paix dans les campagnes et dans le pays. Le 1er février, les deux partis ont signé une feuille de route émise par M. Annan. Elle est assortie d'un calendrier portant sur les questions sécuritaires, humanitaires et politiques. Ces questions sont une priorité et doivent être établies dans une période de 7 à 15 jours, et cela à compter des discussions du 29 janvier 2008 (9). En second lieu, il veut centrer les efforts sur les problèmes de fond. Selon lui, la réalisation de ces objectifs devrait se faire d'ici un an et, en ce qui concerne les problèmes politiques immédiats, sur une période de quatre semaines environ (10).

Selon M. Annan, une des solutions au conflit est le partage du pouvoir entre les deux partis(11). Odinga n'a pas de problème avec la possibilité de partager le pouvoir, par contre, ce partage n'est possible que dans la mesure où son adversaire reconnaisse qu'il n'a pas été « élu »(12) et qu'il lui a volé la victoire à la présidentielle (13). De plus, il insiste sur le fait que le problème ne réside pas dans le partage du pouvoir, mais dans la désignation du vainqueur des élections (14). Il rajoute que : « Kibaki doit accepter qu'il a été battu et que nous nous dirigeons vers de nouvelles élections.»(15).

Dans sa mission pour rétablir l'ordre et la paix au Kenya, Kofi Annan reçoit le soutien du Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations unies (ONU) et de l'Union européenne, et ce par l'entremise du commissaire au Développement Louis Michel(16).

Malgré les mesures d'urgence pour mettre fin aux violences, des centaines de personnes sont encore tuées par la police ou lors d'affrontements multiethniques. De plus, les discussions entre les leaders et M. Annan n'ont pas encore débouché à des résultats concrets(17). À ce jour, près de 1000 personnes ont été tuées, et cela nonobstant les appels à la paix lancés par les dirigeants. À cela, il faut ajouter les mouvements de population. En effet, on compte entre 250 000 et 300 000 de réfugiés déplacés lors de ces violences politico-ethniques. (18)




Références:

(1) BANGRÉ, Habibou, « Kenya : Kofi Annan veut une solution juste et durable », 23 janvier 2008, [En ligne], http://www.afrik.com/article13439.html, (page consultée le 7 février 2008)

(2) Panapress, « Diplomates et observateurs critiquent les élections kenyanes » mardi 1er janvier 2008, [En ligne], http://www.afrik.com/article13277.html, (page consultée le 7 février 2008)

(3) GANNE, Antoine, « Mwai Kibaki vainqueur contesté de la présidentielle au Kenya Des émeutes ont eu lieu dans plusieurs régions », [En ligne], http://www.afrik.com/article13263.html, (page consultée le 10 février 2008)

(4) IRIN, « Kenya : augmentation des cas de viols lors des émeutes post-électorales » 7 janvier 2008, [En ligne], http://www.afrik.com/article13311.html,(page consultée le 7 février 2008)

(5) THIBODEAU, Marc, « Kenya: planifiée, la violence interethnique? » 5 février 2008, [En ligne], http://www.cyberpresse.ca/article/2008020... (page consultée le 7 février 2008)

(6)AFP, « Kenya: les négociateurs veulent des mesures d'urgence, 3 morts à l'ouest » 4 février 2008, [En ligne], http://afp.google.com/article/ALeqM5h6vSr3iYcWAWWo... (page consultée le 7 février 2008)

(7) Panapress, « Accord au Kenya pour mettre fin à la violence » 2 février 2008, [En ligne], http://www.afrik.com/article13530.html, (page consultée le 7 février 2008)

(8) Loc cit

(9) Orange, « Kenya: les pourparlers entre camps rivaux entrent dans une phase décisive » En ligne], http://www.orange.fr/bin/frame.cgi?u=http%3A//actu... (page consultée le 10 février 2008)

(10) PLASSE, Stéphanie, « Kenya : Kibaki et Odinga lancent ensemble un appel à la paix » 29 janvier 2008, [En ligne], http://www.afrik.com/article13487.html, (page consultée le 7 février 2008)

(11) AFP« Kenya: les pourparlers entre camps rivaux entrent dans une phase décisive » 10 février 2008, [En ligne], http://afp.google.com/article/ALeqM5jpuyw6PnpJRaH8... (page consultée le 10 février 2008)

(12) PLASSE, Stéphanie, « Kenya : Kibaki et Odinga sur la voie de la négociation ? » 7 janvier 2008, [En ligne], http://www.afrik.com/article13320.html, (page consultée le 7 février 2008)

(13) Loc cit

(14) Loc cit

(15) BANGRÉ, Habibou, « Kenya : première rencontre entre Mwai Kibaki et Raila Odinga » 24 janvier 2008, [En ligne], http://www.afrik.com/article13447.html, (page consultée le 7 février 2008)

(16) AFP « op cit » [En ligne], http://afp.google.com/article/ALeqM5jpuyw6PnpJRaH8... (page consultée le 10 février 2008)

(17) Loc cit

(18) Agence France-Presse, « Les violences se poursuivent au Kenya », 2 février 2008, [En ligne], http://www.cyberpresse.ca/article/20080202/CPMONDE... (page consultée le 7 février 2008)

Dernière modification: 2008-02-14 16:23:07

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Incertitude, violence et crise politique après l'élection kényane du 26 octobre 2017
>novembre 2017


Pouvoir centralisé et élection invalidée au Kenya
>septembre 2017


La CPI retire ses accusations envers le vice-président kenyan
>septembre 2016


Kenya : la «meilleure moins pire» économie
>janvier 2015


Coup dur pour la CPI : les accusations contre le président kenyan retirées
>janvier 2015


Région des Grands Lacs : un sommet pour la paix ?
>octobre 2013


Élections historiques au Kenya
>septembre 2013


La population du Kenya donne son appui à la nouvelle Constitution
>septembre 2010


Le voyage africain d'Hillary Clinton
>septembre 2009


Le Kenya retrouve son calme
>mars 2008


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016