25 août 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

3 février 2008

Un mandat sans taches pour David Dodge?


Alexandre Denault
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

octobre
2018
Légalisation du cannabis au Canada

octobre
2015
Élection au Canada du Parti libéral de Justin Trudeau

mai
2011
Réélection au Canada du Parti conservateur de Stephen Harper

octobre
2008
Ouverture du douzième Sommet de la Francophonie

octobre
2008
Réélection au Canada du Parti conservateur de Stephen Harper

juin
2007
Ouverture du Sommet du G8 à Heiligendamm, en Allemagne

janvier
2006
Élection au Canada du Parti conservateur de Stephen Harper

juin
2004
Élection au Canada du Parti libéral de Paul Martin

novembre
2000
Réélection au Canada du Parti libéral de Jean Chrétien

septembre
1999
Ouverture du huitième Sommet de la Francophonie

juin
1997
Réélection au Canada du Parti libéral de Jean Chrétien

octobre
1995
Tenue d'un référendum sur la souveraineté du Québec

octobre
1993
Élection au Canada du Parti libéral de Jean Chrétien

décembre
1992
Signature de l'Accord de libre-échange nord-américain

octobre
1992
Tenue d'un référendum au Canada sur l'entente de Charlottetown

juin
1990
Échec de l'accord constitutionnel du lac Meech au Canada

novembre
1989
Création de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique

novembre
1988
Réélection au Canada du Parti progressiste-conservateur de Brian Mulroney

septembre
1987
Ouverture du deuxième Sommet de la Francophonie

David Dodge était, jusqu'à tout récemment, gouverneur de la Banque du Canada. En effet il a quitté ses fonctions le 31 janvier 2008 après un mandat de sept ans entamé le 1er février 2001.

Qui est David Dodge?

M. Dodge, un natif de Toronto, est titulaire d'un doctorat en sciences économiques de l'Université de Princeton, en Ontario. Il a ensuite été professeur pour de nombreuses universités telles que Queen's, Johns-Hopkins et l'Université de la Colombie-britannique, pour ne nommer que celles-là.

Durant sa carrière de fonctionnaire fédéral, David Dodge a occupé des positions centrales, entres autres à la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) et à la Commission de lutte contre l'inflation (CLI). Par la suite, il est devenu adjoint affecté au G-7. En 1992, sous le gouvernement de Jean Chrétien, David Dodge a été nommé ministre des Finances adjoint et, en 1998, ministre de la Santé adjoint, jusqu'à sa nomination au poste de gouverneur de la Banque du Canada (1).

En tant que gouverneur, il occupe aussi le poste de président du conseil d'administration de la banque. La dernière décision de la Banque du Canada sous la gouverne de M. Dodge s'est prise le 22 janvier dernier avec la réduction du taux directeur d'un quart de point (2). Après plus de 35 ans passés dans le domaine économique, M. Dodge, qui est âgé de 65 ans, ne sollicite pas de second mandat au poste de gouverneur de la Banque du Canada.

Sous le règne de David Dodge

Reconnu pour sa grande franchise, M. Dodge a dû affronter plusieurs crises durant son mandat, plus particulièrement l'éclatement de la bulle financière et les attentats du 11 septembre 2001. Carlos Leitao, économiste en chef chez Valeurs Mobilières Banque Laurentienne, affirme que : «Malgré les chocs traversés par l'économie mondiale et canadienne au cours des dernières années, il a su maintenir l'inflation sous contrôle. Son bilan est extrêmement positif» (3). À titre d'exemple, à la suite des attentats de septembre 2001, M. Dodge a baissé drastiquement le taux d'intérêt de la banque centrale afin de stimuler l'économie. Avec ce geste, le taux est passé à son plus bas niveau des 40 dernières années (4).

La plupart des économistes vont dans le même sens et sont satisfaits à l'égard de son mandat. Que ce soit de la part de l'économiste en chef du Mouvement Desjardins, François Dupuis, ou de celui de la Financière Banque nationale, Paul-André Pinsonnault, les commentaires abondent dans la même direction. Selon ces deux derniers, la Banque du Canada est plus transparente et possède aujourd'hui une vision à plus long terme grâce à la gouvernance de David Dodge (5). Cette façon d'entrevoir l'avenir a d'ailleurs inspiré nos voisins, les Etats-Unis, qui optent maintenant pour une vision économique à plus long terme.

À l'heure des bilans pour M. Dodge, les experts estiment que sa gouvernance a tracé le chemin pour son successeur : «Les grandes lignes sont tracées : une banque centrale indépendante du gouvernement et la poursuite de la maîtrise de l'inflation à 2%» (6). David Dodge lui-même se qualifiait de gouverneur le plus ouvert et accessible que la Banque du Canada n'a jamais eu (7).

Un avenir sans surprises?

Le successeur de David Dodge à la tête de la Banque du Canada est connu. C'est Mark Carney qui prendra les rênes de l'institution le premier février 2008 pour un premier mandat de sept ans.

M. Carney est lui aussi un ancien haut fonctionnaire qui a également travaillé 13 ans auprès de la banque d'affaires Goldman Sachs (8). C'est donc un personnage bien connu dans le milieu des affaires qui a lui aussi occupé le poste d'adjoint au G-7 et celui de ministre des Finances adjoint en 2004 (9).

D'un autre côté, plusieurs ont été surpris par cette nomination de la part du ministre des Finances du Canada, Jim Flaherty. En effet plusieurs analystes s'attendaient à ce que ce poste revienne à Paul Jenkins, premier sous-gouverneur de la Banque du Canada (10). Par ailleurs on peut s'attendre de la part de M. Carney à ce que les enjeux, particulièrement celui de l'inflation, soient traités de la même manière que sous la gouverne de M. Dodge. En ce sens, le contrôle de l'inflation devrait se maintenir aux alentours de deux pour cent, comme le mentionne le nouveau gouverneur de la Banque du Canada : « The fundamental priority is to achieve the core objective of the bank, which is low, stable, predictable inflation - under the auspices of the current accord, two per cent, at the centre of the band. » (11)

Selon plusieurs analystes, la Banque du Canada avait besoin de quelqu'un avec une telle expérience dans le domaine financier, particulièrement face à la montée du dollar canadien et à la crise financière qui sévit aux Etats-Unis (12). Par contre, la majorité des spécialistes en économie ne s'attendent pas à ce qu'il procède à de profonds changements.




Références:

(1) Banque du Canada, David Dodge : biographical note, [En ligne], http://www.bank-banque-canada.ca/en/bios/dodge.html (page consultée le 31 janvier 2008)

(2) Canoë.ca, Que fera le successeur de David Dodge?, [En ligne], http://argent.canoe.com/infos/canada/archives/2007... (page consultée le 31 janvier 2008)

(3) Loc.cit.

(4) CBC news, David Dodge : Canada's top banker, [En ligne], http://www.cbc.ca/news/background/dodge/ (page consultée le 31 janvier 2008)

(5) Canoë.ca, op.cit

(6) Loc.cit.

(7) CBC news, David Dodge : Canada's top banker, op.cit.

(8) Bank of Canada, Mark Carney : biographical note, [En ligne], http://www.bankofcanada.ca/en/bios/carney.html (page consultée le 31 janvier 2008)

(9) CBC news, Mark Carney named next Bank of Canada governor, [En ligne], http://www.cbc.ca/money/story/2007/10/04/bankgov.html (page consultée le 31 janvier 2008)

(10) Loc.cit.

(11) Loc...

Dernière modification: 2008-02-08 08:21:20

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Une opposition aux rêves de grandeur : les conservateurs canadiens sauront-ils faire mouche en 2019 ?
>février 2019


Un avenir incertain dans les relations canado-américaines
>octobre 2018


Markham : capitale canadienne des hautes technologies
>septembre 2018


Une guerre de l'eau anticipée entre le Canada et les États-Unis
>février 2018


La taxe carbone au Canada : les provinces de l'Ouest s'opposent
>décembre 2017


Le GIEC à Montréal pour planifier son sixième rapport : est-ce suffisant?
>octobre 2017


Un changement de couleur en Colombie-Britannique!
>octobre 2017


Le Nouveau Parti démocratique du Canada à la recherche d'un nouveau chef
>septembre 2017


Le Canada pourrait devenir une nouvelle Silicon Valley
>juin 2017


Remaniement ministériel au Canada : Trudeau se prépare à faire face à l'administration Trump
>mars 2017


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019