Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

18 janvier 2019

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

18 octobre 2009

Pakistan : un pays déchiré


Jasmin Rivest
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

décembre
2014
Attentat dans une école du Pakistan

mai
2011
Assassinat d'Oussama Ben Laden au Pakistan

juillet
2010
Inondations d'envergure au Pakistan

novembre
2008
Attentats terroristes à Bombay, en Inde

décembre
2007
Assassinat de Benazir Bhutto au Pakistan

octobre
2005
Tremblement de terre au Cachemire

octobre
1999
Renversement du président pakistanais Mohamad Nawaz Sharif

mai
1998
Explosion d'une première bombe atomique par le Pakistan

août
1988
Décès du président pakistanais Zia-ul-Haq

juillet
1977
Renversement du gouvernement de Zulfikar Ali Bhutto au Pakistan

décembre
1971
Proclamation de l'indépendance du Bangladesh

novembre
1970
Cyclone tropical au Pakistan oriental (Bangladesh)

mars
1969
Démission du président pakistanais Ayub Khan

août
1965
Déclenchement d'un conflit sur le Cachemire entre l'Inde et le Pakistan

avril
1955
Ouverture d'une conférence internationale à Bandoeng

février
1955
Signature du pacte de Bagdad

septembre
1954
Création de l'Organisation du traité de l'Asie du Sud-Est

juillet
1951
Lancement du plan de Colombo

janvier
1948
Entrée en vigueur de l'Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce

Le Pakistan, ou République Islamique du Pakistan, est un pays du Moyen-Orient qui fait beaucoup parler de lui depuis le début du millénaire. Comme la guerre en Afghanistan et la lutte contre le terrorisme sont maintenant des enjeux majeurs pour la communauté internationale, ce pays s'est retrouvé, malgré lui, au centre de l'attention. De plus, les fréquents attentats terroristes perpétrés contre le gouvernement pakistanais, par des groupes extrémistes religieux, semblent indiquer que le pays traverse une période de grande instabilité (1). Pourtant, il n'en a pas toujours été ainsi. Certains indices nous permettent même de croire que le Pakistan fait partie des pays à fort potentiel économique pour le 21e siècle (2). Pourquoi alors les autorités sont-elles impuissantes à faire régner la paix sociale?

Une histoire mouvementée

Ancienne colonie britannique avec l'Inde, le Pakistan est le sixième pays le plus peuplé de la planète (3). Il compte une forte majorité musulmane. Malgré les différents conflits qui ont touché autant les politiques intérieures et extérieures de ce pays depuis son indépendance, notamment au Cachemire avec l'Inde, celui-ci a quand même réussi à atteindre un certain niveau de croissance économique qui permet de croire que le Pakistan fera partie des nouvelles puissances économiques. Par exemple, entre 2004 et 2005, la croissance du pays s'est élevée à 8,4%, ce qui est la deuxième plus grande parmi les pays d'Asie, derrière la Chine (4). Mais ce n'est pas pour ses performances impressionnantes que le Pakistan attire aujourd'hui l'attention.

La République Islamique du Pakistan est un pays où la religion a toujours eu une grande importance pour le peuple. Mais depuis quelques années, elle est devenue un problème pour ce pays. Ce problème est en grande partie attribuable aux Talibans. Venus d'Afghanistan, ceux-ci ont trouvé refuge dans le nord du pays, le long de la frontière afghane, depuis l'invasion américaine de leur ancien fief. Ce mouvement est également alimenté par les peuples des régions tribales situées dans les montagnes nord du pays. Or, le but des Talibans est d'établir, à travers le monde, un Islam « pur » où la Charia, loi islamique, serait appliquée de façon intégrale (5).

Depuis quelques années, les pressions internationales exercées sur le gouvernement pakistanais ont fait en sorte que celui-ci a commencé une lutte acharnée contre les Talibans, ce qui n'est pas sans conséquence. Les Talibans possèdent une grande force de frappe et un soutien important d'une partie de la population pakistanaise. Ils ont entrepris, depuis quelques années, l'invasion de la Vallée de Swat qui est maintenant sous leur contrôle. Les fonctionnaires du gouvernement et les policiers qui vivaient dans la région ont été exécutés et exhibés devant la population. Depuis le début des combats, le tiers de la population de cette région a fui et les morts se comptent par milliers. Les Talibans utilisent la radio comme moyen de propagande et font régner un régime de peur dans les régions sous leur influence. Ils ont déjà détruit plus de 200 écoles publiques dans la vallée, en plus d'interdire les loisirs comme la musique, le cinéma ou les sports. L'application de sentences comme la flagellation et les exécutions publiques sont maintenant des pratiques courantes dans ces régions (6).

Une stratégie qui ne fonctionne pas

Malgré tous les efforts du gouvernement pakistanais afin de reprendre le contrôle des régions au nord du pays, les résultats sont peu convaincants. Nombreux sont ceux parmi les Pakistanais qui croient que les Talibans vont gagner la guerre. Même certains membres des forces armées doutent de la stratégie employée par le gouvernement. La brutalité militaire, qui est employée dans le conflit, a fait en sorte que plusieurs victimes sont innocentes, ce qui suscite l'amertume de la population. De plus, la campagne de peur des Talibans touche maintenant l'ensemble du pays, comme en témoignent les nombreux attentats perpétrés un peu partout sur le territoire. Pourtant, une aide en armes et support militaire de 5 milliards de dollars a été fournie par les États-Unis dans cette lutte contre les rebelles, mais sans grand succès. De plus, le président Barack Obama a promis une aide supplémentaire au Pakistan de 1,5 milliard de dollars par année (7).

Le problème, c'est que les Talibans n'ont aucun mal à recruter de nouveaux disciples dans l'ensemble du pays. La grande pauvreté, qui touche la population, en fait une cible idéale pour leur propagande. De plus, les jeunes, qui veulent aller à l'école coranique, sont logés et nourris au frais des Talibans, mais en contrepartie, ils apprennent à tuer et à commettre des attentats suicides.

Afin de faire face à cette situation, plusieurs experts sont d'avis que le gouvernement doit revoir sa stratégie. Selon la journaliste pakistanaise Sharmeen Obaid-Chinoy, tant que des politiques visant à créer de l'emploi et à favoriser l'éducation ne seront pas mises en place, les Talibans n'auront aucun mal à recruter de nouveaux adeptes. Selon elle, il faut éviter de penser que la seule violence des canons suffira à régler le problème (8).




Références:

(1) BIRSEL Robert, « Trente-deux morts dans un attentat au Pakistan », Reuters France, publié le 12.10.2009, http://fr.news.yahoo.com/4/20091012/tts-pakistan-a... (page consultée le 19 octobre 2009).

(2) France Diplomatie, « Présentation du Pakistan », mis à jour le 28.08.08, http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/pays-zones-geo_83... (page consultée le 19 octobre 2009).

(3) « The world factbook : Pakistan », Central Intellignece Agency, juillet 2009, https://www.cia.gov/library/publications/the-world... (page consultée le 19 octobre 2009).

(4) France Diplomatie, op.cit.

(5) OBAID-CHINOY Sharmeen, « Pakistan, l'étau des Talibans », vidéo publiée en 2009, http://www.tagtele.com/videos/voir/44960/1/ (page consultée le 19 octobre 2009).

(6) OBAID-CHINOY Sharmeen, op.cit.

(7) Loc. cit.

(8) Loc. cit.

Autres références

LAROUSSE.fr, « L'Inde et le Pakistan : histoire de 2 frères ennemis », article publié le 04.12.2008, http://www.larousse.fr/encyclopedie/article/L%92In... (page consultée le 19 octobre 2009).

Pakistan.com, « Histoire du Pakistan », http://www.pakis-tan.com/pak/pkhis.htm (page consultée le 19 octobre 2009).

Dernière modification: 2009-10-27 09:12:23

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Baloutchistan : un conflit méconnu qui s'éternise
>décembre 2018


Élections fédérales au Pakistan : progrès et controverse
>octobre 2018


Élections au Pakistan : la violence encore au rendez-vous
>octobre 2018


Le peuple pakistanais pleure la mort d'Asma Jilani Jahangir
>septembre 2018


Smog au Pakistan : une situation environnementale inquiétante
>mars 2018


Climat extrêmement tendu sur la frontière indo-pakistanaise
>novembre 2016


Attentat au Pakistan : la lutte au terrorisme n'est toujours pas gagnée
>septembre 2016


Visite de Xi Jinping au Pakistan : un nouveau corridor économique s'ouvre
>septembre 2015


Le Baloutchistan : une région au coeur des grands intérêts asiatiques
>novembre 2014


Le Pakistan encore secoué par une attaque terroriste
>septembre 2014


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016