16 juin 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

12 octobre 2008

Affrontement meurtrier en Somalie : échec d'une médiation


Donald Cabrel Nkima
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

juillet
2011
Proclamation de l'état de famine en Somalie par les Nations unies

avril
1988
Signature d'un accord de paix mettant fin à la guerre de l'Ogaden

juin
1977
Début de la guerre entre la Somalie et l'Éthiopie

octobre
1969
Accession au pouvoir de Muhammad Siyaad Barre en Somalie

mars
1964
Conclusion d'un cessez-le-feu mettant fin à un conflit entre la Somalie et l'Éthiopie

mai
1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

septembre
1961
Ouverture d'une conférence des pays non-alignés à Belgrade

En 2008, Mogadiscio a été le témoin des violents affrontements qui ont opposé les troupes de la force de paix de l'Union africaine (UA) en Somalie (Amisom), aux insurgés islamistes (1). Le bilan de ces affrontements a été d'au moins 20 morts et d'une trentaine de blessés, essentiellement des civils (2).

Les groupes islamistes voient le jour en janvier 1991, lorsque les rebelles du Congrès de la Somalie unifiée (USC) du général Mohamed Farah Aïdid ont pris possession de Mogadiscio, après la chute du dictateur Siad Barre, président au pouvoir depuis 1969 (3). En novembre 1991, une guerre civile a ravagé la capitale. Elle opposa les partisans de deux chefs de guerre : Ali Mahdi Mohamed et Mohamed Farah Aïdid (4). Depuis 17 ans, la Somalie est livrée aux perturbations à la suite de la guerre civile de 1991.

En 2008, la Somalie fut secouée par de violents bombardements opposant les groupes islamistes à la force de l'Amisom. Malheureusement, ces tirs au mortier ont manqué leurs cibles, et les obus ont explosé dans les quartiers occupés par la population civile. En tout, 10 personnes auraient perdu la vie (5). Toutefois, la réponse des forces gouvernementales ne s'est pas fait attendre : elles ont bombardé les bases des insurgés. Mais les bombes sont tombées sur des maisons et sur la place du marché de la capitale. Le bilan total est de 19 morts, rien que des civils.

L'Amisom, qui a des positions dans les quartiers de K-4 et de Jazeera, compte 3000 hommes (6). Elle est devenue depuis quelques jours la cible de nombreuses attaques des groupes islamistes. Les insurgés sont persuadés de chasser de la capitale Mogadiscio les forces du gouvernement de transition et leurs alliés éthiopiens. Ils s'opposent à toute participation militaire étrangère en Somalie.




Références:

(1) Mustafa Haji Abdinur, La population de Mogadiscio sous le feu de l'artillerie, Le 26-9-2008, http://www.aujourdhui.ma/international-details64114.html, Consulté le 09 octobre 2008, [en ligne]

(2)Loc. Cit.

(3)Nouvelle Observateur, Chronologie de la guerre civile en Somalie, mis a jour 23.06.2008 00:02,http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/in... consulté le 10 octobre 20018, [en ligne].

(4) Jeunesdumaroc, Somalie : la population de Mogadiscio sous le feu de l'artillerie, au moins 13 morts, Publié le 24 septembre 2008, http://www.jeunesdumaroc.com/breve6935.html, Consulté le 09 octobre 2008 [en ligne].

(5)Loc. Cit.

(6) Loc. Cit.

Dernière modification: 2008-10-17 08:32:47

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

La Somalie continue de reculer face à la corruption
>mars 2018


Le travail infantile africain : une question de survie?
>avril 2017


Réfugiés climatiques : le défi africain du XXIe siècle?
>février 2015


L'infini bourbier somalien
>février 2015


Les camps de réfugiés somaliens : une situation critique qui perdure
>mars 2014


L'islamisme dans la Corne de l'Afrique : un danger pour la démocratie
>novembre 2013


Somalie : une nouvelle étape vers la démocratie
>novembre 2012


Fin de la famine en Somalie : mythe ou réalité?
>février 2012


Somalie : l'ONU demande une aide humanitaire d'urgence
>septembre 2011


La piraterie somalienne : une réponse à l'injustice ?
>février 2010


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016