Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

18 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

21 September 2008

État d'urgence en Bolivie


Hugo Desrosiers
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

December
2005
Élection d'Evo Morales à la présidence de la Bolivie

October
1982
Accession de Hernan Siles Zuazo à la présidence de la Bolivie

August
1980
Signature du traité de Montevideo entre les pays de l'Alalc

July
1978
Renversement du gouvernement de Hugo Banzer en Bolivie

November
1975
Déclenchement de l'opération Condor

August
1971
Coup d'État contre le président Jose Torres en Bolivie

May
1969
Création du Pacte andin

April
1969
Décès du président bolivien René Barrientos Ortuño

October
1967
Exécution d'Ernesto «Che» Guevara

February
1960
Signature du traité de Montevideo créant l'Association de libre-échange de l'Amérique latine

December
1959
Création de la Banque interaméricaine de développement

April
1952
Accession de Victor Paz Estenssoro à la présidence de la Bolivie

March
1948
Création de l'Organisation des États américains

September
1947
Signature du Traité interaméricain d'assistance réciproque à Rio de Janeiro

July
1946
Renversement du président bolivien Gualberto Villarroel

Au cours de l'été 2008, on a pu assister à une montée de la violence en Bolivie, principalement dans le secteur de Pando, dans le Nord du pays. Même s'il s'agit de la région qui a la plus faible participation au produit intérieur brut (1), il s'agit de l'un des cinq départements qui, étant plutôt riches grâce aux hydrocarbures, revendiquent davantage d'autonomie face au gouvernement central. À l'opposé, les quatre autres départements, tous situés dans l'Ouest et bien plus pauvres, dénoncent cette volonté autonomiste (2). Également contre cette approche, le premier président indigène du pays, Evo Morales, est soutenu par d'importants mouvements d'origine autochtone ainsi que de nombreux paysans de l'Ouest du pays (3).

En plus de vivre à des hauteurs où les conditions de vie sont exécrables, les paysans des hauts plateaux andiens vivent, comme 59% de la population du pays, bien en deçà du seuil de la pauvreté (4). Les Boliviens d'origine autochtone représentent environ 55% de la population. On dénombre ensuite 30% de Métis et les Blancs sont près de 15% (5).

Du côté de l'Est, plus riche, on retrouve beaucoup de descendants européens, conduisant des VUS et portant des vêtement griffés. On retrouve d'ailleurs beaucoup de racisme en Bolivie, le plus pauvre pays d'Amérique du Sud (6). Les Blancs et les Métis sont plus libéraux; les autochtones plus socialistes. Des narcotrafiquants armés et les autorités régionales de Pando, tous sous le contrôle du gouverneur de la région, seraient les principaux auteurs de meurtres reliés à la situation actuelle. Le chef de l'armée bolivienne a aussi été critiqué pour son inaction, notamment par le président vénézuélien Hugo Chavez (7).

Malgré les efforts de Morales pour maintenir l'ordre dans le pays, d'importantes manifestations de l'opposition ont eu lieu dans le Pando en cette fin d'été 2008. Différentes sources rapportent plus d'une centaine de disparus, jusqu'à 30 morts ainsi qu'une centaine de blessés (8). D'autres manifestants autonomistes se sont accaparés de possessions fédérales comme de petits aéroports, des bureaux administratifs, des douanes, etc. Le transport des hydrocarbures vers le Brésil et l'Argentine a aussi été lourdement affecté par des blocages de routes et des explosions commises sur des gazoducs (9).

Gestion de crise

Les derniers regains de tension ont forcé le président Morales à décréter, le 12 septembre 2008, l'état d'urgence dans la région de Pando. Ce genre de mesure permet de restreindre certaines libertés. Dans ce cas-ci, les manifestations (voire les rassemblements), le transport d'armes à feu et d'explosifs, ainsi que l'ouverture tardive des bars ont été interdits à moins d'avoir une autorisation du gouvernement (10). De plus, jusqu'à nouvel ordre, il est défendu de circuler dans les rues entre 22h et 6h (11). Toujours dans la même journée, Morales a déclaré « miser sur le dialogue, la dignité et l'unité du pays malgré les provocations » et a rappelé à la police et à l'armée de ne pas tirer sur la population (12).

En soirée, le président a rencontré le porte-parole de l'opposition bolivienne, Mario Cossio, pour tenter d'endiguer la vague de violence. Finalement, afin d'être le plus représentatif possible, Morales a proposé à son peuple un référendum sur la Constitution ainsi que sur sa réforme agraire. Celui-ci se tiendra le 7 décembre prochain (13).




Références:

(1) SRC, « Après la riche Santa Cruz, deux autres régions votent massivement pour l'autonomie », [EN LIGNE] http://www.radio-canada.ca/nouvelles/animations/20... (dernière consultation le 25 septembre 2008)

(2) EURONEWS. « Martial law in Bolivia's rebellious Pando province », [EN LIGNE] http://www.euronews.net/en/article/13/09/2008/mart... (dernière consultation le 21 septembre 2008)

(3) EURONEWS, « Le président bolivien décrète l'état d'urgence dans le nord du pays », [EN LIGNE] http://www.euronews.net/fr/article/13/09/2008/mart... (dernière consultation le 21 septembre 2008)

(4) EURONEWS. « Martial ... » op. cit. ainsi que SRC, « La Bolivie, un pays oublié », [EN LIGNE] http://www.radio-canada.ca/actualite/lepoint/repor... (dernière consultation le 25 septembre 2008)

(5) DÉPARTEMENT DE LANGUES, LINGUISTIQUE ET TRADUCTION DE L'UNIVERSITÉ LAVAL, « Bolivie », [EN LIGNE] http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/amsudant/bolivie.htm (dernière consultation le 25 septembre 2008)

(6) BBC, « In Bolivia's opposition heartland », [EN LIGNE] http://news.bbc.co.uk/2/hi/americas/7615560.stm (dernière consultation le 25 septembre 2008)

(7) LATINREPORTERS, « Près de 30 morts en Bolivie : Chavez réitère sa menace militaire contre les adversaires d'Evo Morales », [EN LIGNE] http://www.latinreporters.com/boliviepol14092008.html (dernière consultation le 25 septembre 2008)

(8) CNN, « Morales struggling to control Bolivia », [EN LIGNE] http://www.cnn.com/2008/WORLD/americas/09/14/boliv... (dernière consultation le 25 septembre 2008) ainsi que EURONEWS. « Martial... » op. cit.

(9) EURONEWS, « Martial... » op. cit.

(10) AFP, « L'état d'urgence instauré dans le département de Pando », [EN LIGNE] http://www.france24.com/fr/20080913-etat-urgence-i... (dernière consultation le 21 septembre 2008)

(11) MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES, « Bolivie - Dernière minute », [EN LIGNE] http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voya... (dernière consultation le 25 septembre 2008)

(12) AFP, « L'état d'urgence... » op. cit.

(13) AFP, « Evo Morales consultera les Boliviens sur le projet de Constitution controversé », [EN LIGNE] http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2008/08/29... (dernière consultation le 25 septembre 2008)

Dernière modification: 2008-09-26 08:45:36

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016