20 juillet 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

18 janvier 2009

Émeutes à Athènes : l'expression d'une crise profonde


Vanessa Cournoyer-Cyr
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

mai
2019
Élections au Parlement européen

septembre
2018
Référendum en Macédoine sur un éventuel changement de nom du pays

septembre
2015
Tenue d'élections législatives en Grèce

juillet
2015
Tenue d'un référendum sur un plan d'aide financière européenne à la Grèce

janvier
2015
Élection de la Coalition de la gauche radicale d'Alexis Tsipras en Grèce

juin
2012
Tenue d'élections législatives en Grèce

mai
2012
Tenue d'élections législatives en Grèce

juin
2009
Début des élections législatives au Parlement européen

juin
2004
Tenue d'élections au Parlement européen

juin
1999
Tenue d'élections au Parlement européen

juin
1998
Création de la Banque centrale européenne

juin
1994
Tenue d'élections au Parlement européen

février
1992
Signature du traité de Maastricht

juin
1989
Tenue d'élections au Parlement européen

août
1975
Signature à Helsinki d'un accord sur la sécurité en Europe

juillet
1974
Fin du régime des colonels en Grèce

juillet
1974
Intervention turque à Chypre

mai
1969
Remise du prix du jury à Cannes au film Z de Costa-Gavras

avril
1967
Renversement du gouvernement grec par une junte militaire

De vives manifestations ont opposé étudiants et policiers à Athènes, capitale de la Grèce, au cours du mois de décembre 2008. La révolte étudiante a éclaté au lendemain de la mort du jeune Alexandros Grigoropoulos, 15 ans, tombé sous les balles d'un policier le 6 décembre. Depuis, le pays est balayé par une imposante vague d'émeutes mobilisant des milliers de jeunes indignés (1).

Plusieurs cohortes de manifestants venus démontrer leur soutien à la cause de Grigoropoulos ont pris d'assaut la capitale et organisé des rassemblements pacifiques à la mémoire du jeune Grec. D'autres, armés de cocktail Molotov et de bombes artisanales, ont envahi la ville durant plus d'un mois, laissant derrière eux voitures et magasins vandalisés. De plus, ils ont neutralisé de nombreuses écoles (2). La réponse policière fut alors vive, dispersant les émeutiers au moyen de gaz lacrymogènes. Un mois plus tard, les coûts en dommages et bris s'estiment à environ un milliard de dollars (3). Au début de janvier 2009, la situation demeurait tendue à Athènes.

Uu malaise social qui perdure

La mort du jeune Alexandros Grigoropoulos, à l'origine des premières manifestations, a fait surgir un malaise social profond ressenti par la population grecque. Aux prises avec de graves problèmes de chômage, la Grèce tente, tant bien que mal, de s'imposer comme un pays moderne et fort (4). Les émeutes de décembre dernier ont révélé un mécontentement profond de la part de la population face au laxisme politique dont fait preuve le gouvernement conservateur de Costas Caramanlis.

Les jeunes, particulièrement, y ont témoigné leur lassitude, eux qui doivent composer avec une situation économique précaire et des possibilités d'avenir restreintes (5). Dans ce pays où le taux de chômage chez les jeunes atteint 25%, ceux-ci doivent survivre au moyen d'emplois faiblement rémunérés. Les événements de décembre dernier à Athènes ont exposé une faille majeure dans le système d'éducation et le marché du travail grecs (6). Cette situation a de quoi donner des maux de tête au gouvernement de Costas Caramanlis. Fière de sa démocratie durement acquise en 1974 et de son intégration rapide à l'Union européenne, sept ans plus tard, la Grèce n'a su trouver de solutions durables aux problèmes récurrents de chômage, d'inégalités et de corruption (7). Les voilà aujourd'hui qui ressurgissent et soulèvent la colère générale.

Un pays de contestation

Se caractérisant par une importante culture de contestation, la Grèce doit évoluer avec la présence de nombreux mouvements protestataires qui occupent son territoire (8). Que ce soit au moyen de grèves ou de manifestations anti-américaines, les mouvements contestataires continuent de prendre une énorme place en Grèce, comparativement au reste du continent européen. Ils ne craignent pas la répression et s'opposent farouchement à toute autorité. Ceux-ci combattent toutefois un ennemi invisible : l'État.

Les émeutes ayant éclaté en décembre dernier ont pris un nouveau tournant au début de janvier alors que le groupe de résistance Revolutionnary Struggle s'est joint aux manifestants (9). La tentative d'assassinat contre un jeune policier de 21 ans, Diamantis Matzounis, a donné lieu à une reprise des échauffourées. Plusieurs s'inquiètent aujourd'hui que la participation de mouvements rebelles comme Revolutionnary Struggle donne un nouveau souffle aux émeutes qui déferlent sur le pays depuis plus d'un mois.

Le remaniement ministériel qui s'est déroulé le 7 janvier dernier tend à démontrer une certaine prise de conscience et une volonté de changement de la part du gouvernement grec (10). Les prochaines semaines risquent néanmoins d'être déterminantes pour le gouvernement de Costas Caramanlis.




Références:

(1) LE POINT, En Grèce, les manifestations se poursuivent dans un calme relatif, mise à jour le 13 décembre 2008, http://www.lepoint.fr/actualites-monde/en-grece-le... consultée le 11 janvier 2009.

(2) VERNET, Daniel et al., « Grèce : modernisation à marche forcée », Le Monde, 25 décembre 2008, p. 2.

(3) BRABANT, Malcolm, Riots push Greece to the edge, BBC, mise à jour le 25 décembre 2008, http://news.bbc.co.uk/2/hi/europe/7798056.stm, consultée le 11 janvier 2009.

(4) KONSTANDARAS, Nikos, Our street theater, Kathimerini, mise à jour le 29 décembre 2008, http://www.ekathimerini.com/4dcgi/_w_articles_colu... page consultée le 17 janvier 2008.

(5) ALIGISAKIS, Maximos, « Le mirage grec à l'ère de la révolte des jeunes », Le Temps, volume inconnu, numéro 3352, 17 décembre 2008.

(6) KONSTANDARAS, Nikos, op. cit.

(7) VERNET, Daniel et al., op. cit.

(8) ALIGISAKIS, Maximos. op. cit.

(9) BRABANT, Malcolm, Greek protests provoke backlash, BBC, mise à jour le 9 janvier 2009, http://news.bbc.co.uk/2/hi/europe/7820695.stm , consultée le 11 janvier 2009.

(10) JACOB, Thomas, « La tension reste vive dans les rues d'Athènes », La Croix, 8 janvier 2009, p. 19.

Dernière modification: 2009-01-23 08:19:45

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

1967 à 1974 : la Grèce paralysée sous le régime des colonels
>février 2017


Grèce : le flamboyant ministre des Finances Yanis Varoufakis démissionne
>octobre 2015


Une rencontre Grèce-Russie qui soulève des questionnements
>septembre 2015


Le Pasok : un parti politique en voie de disparition en Grèce
>février 2015


La Grèce et l'Union européenne de retour à la table de négociation
>février 2015


Merkel vis-à-vis Tsipras
>janvier 2015


La crise grecque, 6 ans plus tard : un lourd bilan socioéconomique
>avril 2014


Le réveil inattendu de l'extrême droite en Grèce
>mars 2013


La Grèce a-t-elle troqué sa souveraineté ?
>mars 2012


Papandreou abandonne l'idée d'un référendum
>novembre 2011


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019