21 novembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

7 décembre 2008

Le Groenland sur la voie de l'autodétermination


Jean-Félipe Nadeau
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

décembre
2009
Ouverture d'une Conférence internationale sur le climat à Copenhague

juin
2009
Début des élections législatives au Parlement européen

septembre
2005
Publication de caricatures controversées sur l'islam dans un journal danois

juin
2004
Tenue d'élections au Parlement européen

juin
1999
Tenue d'élections au Parlement européen

juin
1998
Création de la Banque centrale européenne

juin
1994
Tenue d'élections au Parlement européen

février
1992
Signature du traité de Maastricht

juin
1989
Tenue d'élections au Parlement européen

juin
1979
Tenue d'une première élection au suffrage universel au Parlement européen

mars
1979
Création du système monétaire européen

janvier
1979
Tenue d'un référendum sur l'autonomie du Groenland

août
1975
Signature à Helsinki d'un accord sur la sécurité en Europe

janvier
1973
Entrée du Royaume-Uni, de l'Irlande et du Danemark dans la CEE

janvier
1972
Signature des traités d'adhésion du Royaume-Uni, de l'Irlande, du Danemark et de la Norvège à la CEE

janvier
1972
Décès de Frederick IX, roi de Danemark

septembre
1961
Début des travaux de l'Organisation de coopération et de développement économiques

janvier
1960
Création de l'Association européenne de libre-échange

mai
1953
Référendum sur la Constitution au Danemark

Le 25 novembre 2008, la plus grande île du monde tenait un référendum au sein de sa population pour décider de son avenir politique. Le vote pour le Aap (oui) l'a remporté sur le Naamik (non) avec une majorité écrasante de plus des ¾ des voix. Ce pas de géant pour le Groenland vient donc mettre un frein à 300 ans de domination danoise sur un territoire qui pourrait bien valoir son pesant d'or très prochainement.

Politique stratégique, position stratégique

Tout d'abord, il faut dire la transition s'est effectuée par étape. En 1979, le Danemark a accepté d'octroyer au Groenland une certaine autonomie interne ; celui-ci devenait donc maître des décisions politiques locales(1). Cette première démarche a apporté sa large part de bénéfices, et le gouvernement décida dernièrement d'aller plus loin. Il milita en faveur d'un nouveau statut face au Danemark, un statut pour une autonomie élargie. L'ex-chef du gouvernement groenlandais, Lars-Emil Johansen, un des fondateurs du régime d'autonomie interne, a affirmé, à propos du vote du 25 novembre 2008, que « c'est le désir de retrouver leur fierté, de relever la tête après tant d'injustices du passé, qui a fait voter les Inuits en masse. Oui, bien sûr, nous pouvons nous en sortir, oui nous le pouvons. C'est une aspiration légitime, car le désir d'indépendance est profondément ancré dans l'âme inuit »(2). Grâce à un vote favorable, la population bénéficie pour la première fois de son histoire du droit à l'autodétermination et est reconnu en tant que peuple au sens du droit international. De plus, les habitants obtiennent la reconnaissance de leur langue, l'inupik, comme dialecte officiel de l'île(3).

Dans le contexte de 2008, la décision des Groenlandais pourrait être lourde de conséquences. En effet, le nouveau régime politique bénéficiera, dès le 21 juin 2009, du contrôle absolu de ses ressources naturelles(4). Pour l'instant, plus de 80% du territoire est recouvert par les banquises. Mais la fonte annoncée de la calotte glacière pourrait très vite rentabiliser les coffres du gouvernement si la présence des champs pétrolifères et des métaux précieux est aussi abondante qu'estimée. Le Groenland bénéficie d'ores et déjà d'une position stratégique entre l'Europe et le continent nord-américain. Selon les experts, le réchauffement climatique rendra les ressources plus accessibles et facilement exploitables. Ils estiment « que les gisements de pétrole, de gaz, d'or, de diamants, d'uranium, de zinc et de plomb qui reposent sous le sol groenlandais risquent de compter parmi les plus riches du monde »(5).

Toutefois, sur le plan stratégique, le Danemark affirme que le « oui » ne viendra pas changer, pour l'instant, le caractère danois de la politique extérieure de l'île. En effet, Copenhague demeurera garante des relations internationales et de la sécurité militaire de l'île(6). Les autorités ont également mentionné que cette décision référendaire serait sans effet sur la base américaine de Thulé, point stratégique pour le programme antimissile des États-Unis.

Une opposition apeurée

Pour leur part, les opposants au projet d'autonomie élargie ne sont pas convaincus des moyens entrepris pour réaliser le rêve du Groenland. À l'heure actuelle, les Groenlandais mettent tout leur espoir dans « deux facteurs de la situation mondiale que beaucoup d'autres pays redoutent au plus haut degré : le réchauffement climatique et la hausse des prix des matières premières »(7). Si ce développement ne se concrétise pas dans un délai raisonnable, le rêve pourrait vite se transformer en cauchemar, car l'île ne bénéficie pas actuellement de bases économiques et financières viables. Outre la pêche (95% des exportations), la moitié du cadre budgétaire du gouvernement vient de l'octroi de subventions de l'État danois (430 millions d'euros en 2007)(8). De plus, un État démocratique d'à peine 80 000 habitants ne peut, selon les opposants à l'indépendance, assurer une stabilité et répondre aux besoins de main-d'oeuvre que le développement pétrolifère et minier engendrera. L'île se retrouve donc entre défi et conflit pour quelques années encore.

Médiagraphie

(1) APF. Le Groenland en faveur de l'autonomie élargie, Le Point.fr, [en ligne], [hyperlien] (page consultée le 3 décembre 2008)

(2) Ibid

(3) Jens. Référendum au Groenland : le oui à 75%, Euronews, [en ligne], [hyperlien] (page consultée le 3 décembre 2008)

(4) AFP. Référendum : l'Aap l'emporte sur le Naamik, Radio-France Internationale, [en ligne], [hyperlien] (page consultée le 3 décembre 2008)

(5) Ibid

(6) Ibid

(7) Béatrice Léveillée. Référendum au Groenland : la fin d'une ère, Euranet, [en ligne], [hyperlien] (page consultée le 3 décembre 2008)

(8) Christian Rioux. Des droits...mais encore ?, Le Devoir, [hyperlien] (page consultée le 3 décembre 2008)



Dernière modification: 2008-12-12 09:25:19

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Une année 2019 décevante pour le Parti populaire danois
>octobre 2019


Le Danemark repousse l'immigration
>décembre 2017


Taux de suicide inquiétant au Groenland
>février 2015


Bilderberg : l'élite politico-économique la plus secrète du monde
>septembre 2014


Une réforme dans l'enseignement danois
>octobre 2013


Le Groenland gravit une autre marche dans l'échelle de l'autonomie
>septembre 2009


Le Groenland sur la voie de l'autodétermination
>décembre 2008


Un pont unissant le Danemark à l'Allemagne : Pas avant 2018 !
>septembre 2008


Des nuits d'émeutes dans les rues de Copenhague
>mars 2007


Les caricatures de Mahomet : Pourquoi une telle crise?
>février 2006


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019