Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

23 février 2019

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

14 septembre 2009

Pérou : Une première dans l'histoire judiciaire du pays


Ariane Yengayenge
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Balado: Le monde en perspective




Nouveauté. Écoutez en baladodiffusion les rencontres qu'animent les professeures Isabelle Lacroix et Karine Prémont sur des questions qui touchent les enjeux démocratiques, les relations internationales ou les modes de scrutin. Des rencontres de 20 minutes dans un style simple et ouvert avec des spécialistes, des personnes présentes sur le terrain et aussi des étudiantes et étudiants de second cycle.

Au fil du temps

juin
2001
Élection d'Alejandro Toledo à la présidence du Pérou

avril
1992
Établissement d'un gouvernement d'urgence au Pérou

juin
1990
Élection d'Alberto Fujimori à la présidence du Pérou

juin
1986
Soulèvement dans les prisons du Pérou

janvier
1982
Entrée en fonction de Javier Pérez de Cuéllar au poste de secrétaire général des Nations unies

août
1980
Signature du traité de Montevideo entre les pays de l'Alalc

mai
1980
Élection de Fernando Belaúnde Terry à la présidence du Pérou

novembre
1975
Déclenchement de l'opération Condor

février
1975
Déclenchement d'une émeute au Pérou

juin
1969
Annonce d'une réforme agraire au Pérou

mai
1969
Création du Pacte andin

octobre
1968
Renversement du président Fernando Belaunde Terry au Pérou

mai
1964
Émeute dans un stade de soccer au Pérou

janvier
1963
Intensification de la guérilla au Pérou

février
1960
Signature du traité de Montevideo créant l'Association de libre-échange de l'Amérique latine

décembre
1959
Création de la Banque interaméricaine de développement

avril
1958
Début de la visite du vice-président américain Richard Nixon en Amérique latine

mars
1948
Création de l'Organisation des États américains

septembre
1947
Signature du Traité interaméricain d'assistance réciproque à Rio de Janeiro

Décidément, le ciel a dû une fois de plus s'assombrir au-dessus d'Alberto Fujimori. Le lundi 20 juillet 2009, à Lima, la capitale péruvienne, l'ancien président, en exercice de 1990 à 2000, subissait une nouvelle condamnation de 7 ans et demi de prison, cette fois pour détournement de fonds et dissimulation. Trois mois plus tôt, il avait écopé de 25 ans de prison pour violation des droits de l'Homme durant sa présidence. Sous son régime, Alberto Fujimori a été impliqué dans plusieurs scandales de corruption, dont celui de novembre 2000 qui avait mené à sa démission qu'il avait annoncée par un simple fax (1). Il s'était alors enfui au Japon, son pays d'origine.

Alberto Fujimori : personnalité controversée

Pour la première fois dans l'histoire du Pérou, un ex-chef d'État est jugé pour des faits de corruption. Surnommé El Chino (le « Chinois ») en raison de ses origines japonaises, ou encore « Fujishock » pour sa politique économique de grande envergure lors de son premier mandat présidentiel, Fujimori reste une personnalité controversée au Pérou. Pour certains commentateurs politiques, l'ascendance japonaise de Fujimori a pu lui rallier le vote populaire. Une bonne partie des Péruviens étant de descendance amérindienne, cette caractéristique le distinguait du reste du personnel politique, souvent de descendance plus particulièrement espagnole (2). Il a également profité de plusieurs facteurs politiques locaux, notamment le désenchantement de la population à la suite de la présidence d'Alan Garcìa, pour affermir son pouvoir.

Sous la tutelle du Fonds monétaire international (FMI), il s'engagea dans de grandes réformes de l'économie péruvienne, privatisa des centaines d'entreprises publiques, souvent de façon imparfaite et rapide. Sur les 9 milliards de dollars US qu'auraient rapportés ces ventes, la plus grande part aurait disparu dans les réseaux de récompenses et de grâces de Fujimori au profit de ses alliés (3).

Mais près de 9 ans après son règne, l'homme qui, dès les premiers mois de sa présidence qualifiait les parlementaires de « charlatans improductifs », se retrouve au centre d'un important scandale de corruption; lui qui, lors de la campagne électorale l'ayant mené au pouvoir en 1990, avait pour slogan « travail, honnêteté, technologie » (5). Pourtant, l'honnêteté avait sûrement dû s'éclipser un moment quand Fujimori achetait le silence de son ancien bras droit et chef des services secrets, Vladimiro Montesinos, en lui versant illégalement 15 millions de dollars au cours des derniers mois de sa présidence (6).

Des condamnations qui s'accumulent

Lors de son procès du 20 juillet 2009, et à la surprise générale, Fujimori avait reconnu les faits qui lui étaient reprochés mais refusait toute responsabilité pénale, affirmant qu'il avait été obligé de payer pour éviter un coup d'État qui menaçait (7). Cette nouvelle condamnation de 7 ans et demi de prison pour Alberto Fujimori ne va cependant rien changer puisqu'il avait déjà été condamné à 25 ans de prison en avril 2009 pour violation des droits de l'Homme et qu'au Pérou, les peines ne s'additionnent pas. C'est donc à 71 ans que l'ancien chef de l'État purgera sa peine, mais il a d'ores et déjà annoncé qu'il ferait appel pour « nullité » étant donné qu'il se proclame toujours innocent et victime d'un procès politique.

Néanmoins, Fujimori pourrait bénéficier d'une éventuelle réduction de peine avec possibilité de la purger à domicile et non en prison puisque la loi péruvienne le permet pour tous ceux qui sont accusés dès l'âge de 70 ans (8).




Références:

(1) NOUVEL OBS.COM, « Pérou : Fujimori condamné à 7 ans de prison pour corruption », publié le 21.07.09, http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/amerique... consulté le 12.09.09.

(2) ABC LATINA, « ALBERTO FUJIMORI », http://www.abc-latina.com/personnalites/alberto_fu... consulté le 12.09.09.

(3) Loc.cit.

(4) DEMÉLAS, Marie-Danielle et LAUSENT-HERRERA, Isabelle, « Pérou : le pouvoir selon Fujimori », Problèmes d'Amérique Latine n° 19, oct. ? déc. 1995, p. 5, http://www.aportescriticos.com.ar/docs/Fujimori.pdf, consulté le 12.09.09.

(5) Ibid., p. 6.

(6) LE MONDE, « L'ancien président péruvien Fujimori condamné à sept ans et demi de prison », publié le 20 juillet 2009, http://www.lemonde.fr/cgi-bin/ACHATS/acheter.cgi?o... consulté le 12.09.09.

(7) RADIO FRANCE INTERNATIONALE, « Nouvelle condamnation pour l'ancien président Alberto Fujimori », publié le 21.07.09, http://www.rfi.fr/actufr/articles/115/article_82889.asp, consulté le 12.09.09.

(8) SCHÜLER, Stéphanie, « Fujimori : un procès historique », RADIO FRANCE INTERNATIONALE, publié le 10.12.07, http://www.rfi.fr/actufr/articles/096/article_60121.asp, consulté le 12.09.09.

Dernière modification: 2009-09-21 09:26:50

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Pérou : un troisième président dans l'eau chaude
>septembre 2018


Pérou : Kuczynski victorieux par une poignée de votes
>septembre 2016


Pérou: montée de la violence autour du projet minier de Las Bambas
>janvier 2016


L'économie péruvienne en fin de mandat d'Humala
>janvier 2016


Ralentissement de l'économie péruvienne : le ministre des Finances écope
>janvier 2015


Le jeu de la chaise musicale à l'honneur au sein du gouvernement péruvien
>février 2014


Déficit démocratique et corruption: les Péruviens descendent dans la rue
>octobre 2013


Troisième gouvernement en un mandat pour le Pérou
>octobre 2012


L'or péruvien : la patate chaude d'Humala
>novembre 2011


Pérou : une présidentielle en dents de scie
>septembre 2011


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016