21 octobre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

14 septembre 2009

Sombre bilan à la suite de la défaite des Tigres tamouls


Andréanne Laliberté
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

juillet
1960
Élection d'une femme au poste de premier ministre du Ceylan (Sri Lanka)

avril
1955
Ouverture d'une conférence internationale à Bandoeng

mars
1952
Décès du premier ministre ceylanais Don Stephen Senanayake

juillet
1951
Lancement du plan de Colombo

février
1948
Proclamation de l'indépendance du Ceylan

Les Tigres de libération de l'Eelam tamoul (LTTE), formation séparatiste d'origine sri lankaise, ont perdu leur chef le 17 mai 2009. C'est par voie de communiqué, le 24 mai 2009, que le groupe rebelle a publiquement reconnu la mort de son commandant suprême Vellupillaï Prabhakaran (1). Son règne s'est finalement terminé au terme d'une escalade de violence qui a coûté la vie à plus de 20 000 civils, lors des dernières semaines du conflit (2).

Une fin mouvementée

Depuis 2006, les 200 000 soldats de l'armée sri lankaise ont suivi le mandat gouvernemental, lequel était d'anéantir les Tigres tamouls. Entré en guerre civile en 1983, ce groupe séparatiste réclame un État autonome pour la minorité tamoule - 18% de la population totale - dans la partie Nord et Est du pays (3). Jusqu'à ce que l'armée reprenne le contrôle total du territoire sri lankais, le groupe rebelle dominait sur plus de 14 900 kilomètres carrés (4). C'est sur une bande de terre dans le secteur de Mullaittivu, sur la côte nord-est de l'île, que l'armée cinghalaise de Colombo a anéanti la tête de l'organisation jugée terroriste. Prabhakaran, ainsi que deux de ses proches lieutenants, ont été tués par les forces spéciales alors qu'ils s'apprêtaient à fuir les combats en ambulance (5).

L'ex-chef suprême a exercé une longue suprématie au sommet de l'organisation rebelle tamoule. Né le 26 novembre 1954 dans la péninsule de Jaffna, cet étudiant timide a fait ses débuts en organisant l'assassinat du maire de Jaffna en 1975, puis en créant le LTTE en 1976. Indignés par les injustices commises par les Cinghalais bouddhistes majoritaires envers la minorité tamoule hindoue, Prabhakaran et son organisation n'ont pas limité les moyens pour émettre leurs revendications auprès de Colombo. Les enlèvements, les meurtres et les attentats étant pratiques courantes chez les deux camps, Prabhakaran commandait aussi des attentats-suicides (6). Selon les dernières estimations de l'Organisation des Nations unies (ONU), après plus d'un quart de siècle de conflits armés, on compterait entre 80 000 et 100 000 morts et plus de 265 000 personnes déplacées (7).

Place à Colombo

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a signalé l'urgence du rétablissement des réfugiés, provoqués par les plus récents affrontements, auprès de la ministre des Droits de l'homme du Sri Lanka, Mahinda Samarasinghe. Selon les autorités onusiennes, les personnes déplacées par le conflit s'entassent par milliers dans un camp situé dans le nord du pays (8). Le quotidien L'Humanité évoque même le fait que plusieurs exactions y seraient perpétrées par l'armée sri lankaise (9).

Par ailleurs, le gouvernement de Mahinda Rajapakse, au pouvoir depuis 2005, a également une main de fer auprès des journalistes. Récemment, la communauté internationale s'est indignée de la condamnation à vingt ans de prison du journaliste tamoul, J.S. Tissainayagam, pour « soutien au terrorisme » et « incitation à la haine raciale ». Des groupes paramilitaires pro-gouvernementaux auraient tué des dizaines de journalistes depuis 2006 (10).

Après avoir annoncé qu'il avait défait le groupe le 17 mai 2009, le gouvernement sri lankais souhaite anéantir toute trace des Tigres tamouls séparatistes. Une autre manoeuvre pour y parvenir a été l'arrestation du nouveau chef de l'organisation, Selvarasa Pathmanathan, le 7 août dernier (11).




Références:

(1) (s.a.). « Les Tigres tamouls reconnaissent la mort de leur chef », AFP, Le Devoir, 25 mai 2009, http://www.ledevoir.com/2009/05/25/251995.html (Page consultée le 17 septembre 2009).

(2) CONSEIL DES DROITS DE L'HOMME, 2009, http://www.aidh.org/ONU_GE/conseilddh/09/srilanka_spec07.htm (Page consultée le 14 septembre 2009).

(3) BOBIN, Frédéric. « Défaite des Tigres tamouls du Sri Lanka après trente-six ans de guerre séparatiste », Le Monde, 19 mai 2009, p. A15.

(4) DOUGNAC, Vanessa. « Les derniers jours des tigres tamouls », Le Point, 12 mars 2009, http://www.lepoint.fr/actualites-monde/2009-03-12/... (Page consultée le 17 septembre 2009).

(5) SIRILAL, Ranga. « La défaite des Tigres tamouls scellée par la mort de leur chef suprême », Le Devoir, 19 mai 2009, http://www.ledevoir.com/2009/05/19/251030.html (Page consultée le 17 septembre 2009).

(6) DOUGNAC, V. op. cit.

(7) (s.a.). « Plus de 80 000 victimes dans la guerre au Sri Lanka », La Croix, 2 septembre 2009, http://www.cyberpresse.ca/international/asie-ocean... (Page consultée le 17 septembre 2009).

(8) CENTRE D'ACTUALITÉS DE L'ONU. « Ban aborde la question des droits de l'homme avec un ministre sri lankais », 3 septembre 2009, http://www.integranet.un.org/apps/newsFr/storyF.as... (Page consultée le12 septembre 2009).

(9) MASTROYANNACOS, Jessica. « La paix des cimetières règne à Sri Lanka », l'Humanité, 9 septembre 2009, http://www.humanite.fr/2009-09-09_International_La... (Page consultée le 17 septembre 2009).

(10) FOLLOROU, Jacques. « La lourde condamnation visant un journaliste de renom au Sri Lanka indigne la communauté internationale », Le Monde, 2 septembre 2009, p. 8.

(11) (s.a.). « Arrestation du nouveau chef des Tigres tamouls », Le Devoir, 8 août 2009, http://www.ledevoir.com/2009/08/08/262087.html (Page consultée le 17 septembre 2009).

Dernière modification: 2009-10-23 14:24:37

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Le Sri Lanka décrète l'état d'urgence : du déjà-vu pour ce pays asiatique
>mars 2018


Les contrecoups de la guerre civile se font toujours sentir au Sri Lanka
>janvier 2018


Élection anticipée au Sri Lanka : un risque mal calculé
>janvier 2015


Printemps arabe et érable au Sri Lanka
>novembre 2012


Après trois ans de guerre civile : le gouvernement du Sri Lanka face à la justice
>février 2012


Sombre bilan à la suite de la défaite des Tigres tamouls
>septembre 2009


Nouvel attentat des Tigres tamouls ?
>février 2008


Le Sri Lanka au bord du gouffre
>septembre 2006


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019