Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

18 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

1 February 2009

Napolitano : Aux commandes de la Sécurité intérieure américaine


Manel Ménard
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

November
2018
Élections de mi-mandat aux États-Unis

July
2018
Rencontre à Helsinki entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le président russe Vladimir Poutine

June
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

March
2018
Intensification d’une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

December
2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

September
2017
Ouragans sur les Caraïbes

August
2017
Déferlement des ouragans Harvey et Irma sur le sud des États-Unis

January
2017
Adoption d’un décret exécutif sur l’immigration aux États-Unis

January
2017
Assermentation de Donald Trump à la présidence des États-Unis

November
2016
Élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis

September
2016
Apparition de l'ouragan Matthew

June
2016
Attentat meurtrier dans une boîte de nuit d'Orlando, aux États-Unis

March
2016
Début de la visite du président américain Barack Obama à Cuba

January
2016
Dévoilement de données confirmant l'établissement d'un record de chaleur en 2015

October
2015
Signature du Partenariat transpacifique à Atlanta, aux États-Unis

December
2014
Annonce des présidents des États-Unis et de Cuba sur les relations entre leurs pays

November
2014
Entente entre les États-Unis et la Chine sur la lutte aux changements climatiques

September
2014
Tenue d'une marche en faveur de la lutte aux changements climatiques

November
2012
Réélection de Barack Obama à la présidence des États-Unis

C'est le 1er décembre 2008 que Barack Obama, le vainqueur de l'élection présidentielle de 2008, a annoncé la nomination de Janet Napolitano comme future Secrétaire à la Sécurité intérieure des États-Unis. C'est le 15 janvier 2009, au Bureau Dirksen du Sénat, qu'une cérémonie a eu lieu et que Napolitano a officiellement pris les commandes du Département de la Sécurité intérieure.

Une femme d'expérience

Janet Napolitano obtint son diplôme en droit. Sa carrière d'avocate l'a amenée à exercer le droit privé. Au cours de l'année 1993, le Président américain Bill Clinton la nomma au poste de procureure des États-Unis pour l'État de l'Arizona. Elle occupa ce poste jusqu'à ce qu'elle soit élue, en 1998, procureure générale de cet État. Elle fut la première femme à occuper une telle fonction.

Napolitano effectua également des travaux volontaires pour le Parti démocrate de l'Arizona. En 2002, à l'âge de 44 ans, elle gagna des élections serrées pour le poste de gouverneure de ce même État. Janet Napolitano a été la première femme à succéder à une autre femme en tant que gouverneure. De nouveau candidate en 2006, elle remporta les élections haut la main et fut réélue à ce poste, avec plus de votes qu'aucun autre gouverneur de l'Arizona n'avait obtenus auparavant (1).

Éviter un second 11 septembre

Le poste de Secrétaire à la Sécurité intérieure des États-Unis a été créé dans la foulée des attentats du 11 septembre 2001. Ce département travaille conjointement avec la Garde côtière des États-Unis ainsi qu'avec l'Agence fédérale des situations d'urgence. Afin d'assurer la sécurité de son pays, Janet Napolitano entend protéger le territoire américain d'attaques terroristes. Quotidiennement, sa routine inclut des rencontres sur la sécurité, suivies de visites au Département de la Sécurité intérieure (2).

Par-dessus toutes ses tâches et dans le contexte économique actuel, Janet Napolitano annonça au cours d'une conférence de presse, à la fin de janvier, qu'elle essaierait de voir comment son département pourrait économiser des sommes d'argent tout en accomplissant sa mission (3). De plus, elle désire lutter contre le trafic d'armes qui se fait entre les États-Unis et le Mexique et qui sont couramment utilisées dans des crimes liés à la drogue. Toutefois, sa plus importante mission et responsabilité est d'éviter un nouveau « 11 septembre » sur le territoire américain (4).

Une nomination soulevant des controverses

Une nomination d'une telle envergure aux États-Unis engendre très souvent de grandes controverses. Janet Napolitano est réputée pour son efficacité et son pragmatisme. Son expérience en tant que gouverneure de l'Arizona, État frontalier du Mexique, lui a permis d'acquérir une bonne expérience dans le domaine de l'immigration clandestine, dossier dont elle héritera au cours de son mandat (5).

Toutefois, certains Républicains ont des opinions divergentes à son sujet. Janet Napolitano est selon certains une excellente politicienne, mais son poste doit être occupé par une personne «vaillante» toujours prête à défendre son pays contre les terroristes, bref un leader, ce qu'elle ne serait pas (6). En effet, au cours de ses années comme gouverneure de l'Arizona, elle n'avait pas été reconnue comme un leader. Malgré tout, elle compte aussi sur des appuis importants. C'est le cas par exemple de l'ex-candidat républicain à la présidence de 2008, John McCain, qui est d'avis que Janet Napolitano fera un boulot admirable et épatant à la Sécurité intérieure (7). Il connaît d'ailleurs bien celle-ci puisqu'il représente l'Arizona au Sénat des États-Unis depuis plusieurs années.

À ce jour, plusieurs se questionnent sur l'avenir des États-Unis d'Amérique avec tout le changement que le président Barack Obama a promis d'apporter. Est-ce que son nouveau cabinet et Janet Napolitano, sauront répondre aux attentes du peuple américain en matière de sécurité?




Références:

(1) KELLER, Susan Jo, « Janet Napolitano », The New York Times, 16 janvier 2009, www.nytimes.com, page consultée le 30 janvier 2009.

(2) NAVARRETTE, Ruben Jr, « Commentary: Is Napolitano ready to lead Homeland Security? », CNN, 12 janvier 2009, www.cnn.com, page consultée le 31 janvier 2009.

(3) loc.cit

(4) JOHNSTON, David, « Homeland Security nominee vows to safeguard country, but offers few specifics », The New York Times, 16 janvier 2009, www.nytimes.com, page consultée le 30 janvier 2009.

(5) RADIO-FRANCE INTERNATIONALE, « La nouvelle administration Obama », 20 novembre 2008, www.rfi.fr, page consultée le 30 janvier 2009.

(6) LE FIGARO, « Sénat : McCain brigue un 5ième mandat », 26 novembre 2008, www.lefigaro.fr, page consultée le 29 janvier 2009.

(7) loc.cit

Dernière modification: 2009-02-06 09:11:03

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016