23 juillet 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

1 février 2009

Référendum au Venezuela, prise deux


Pierre Grégoire
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

janvier
2019
Autoproclamation de Juan Guaido à la présidence par intérim du Venezuela

juillet
2017
Élection controversée d’une Assemblée constituante au Venezuela

décembre
2015
Victoire de l'opposition aux législatives vénézuéliennes

mars
2013
Décès du président vénézuélien Hugo Chavez

octobre
2012
Réélection de Hugo Chavez à la présidence du Venezuela

février
2009
Tenue d'un référendum au Venezuela

décembre
2006
Réélection de Hugo Chavez à la présidence du Venezuela

avril
2002
Tentative de coup d'État contre Hugo Chavez au Venezuela

décembre
1999
Pluies torrentielles et inondations au Venezuela

décembre
1998
Élection de Hugo Chavez à la présidence du Venezuela

janvier
1994
Émeute dans la prison de Maracaibo, au Venezuela

août
1980
Signature du traité de Montevideo entre les pays de l'Alalc

novembre
1975
Déclenchement de l'opération Condor

mai
1969
Création du Pacte andin

septembre
1960
Création de l'Organisation des pays producteurs de pétrole

avril
1960
Dévoilement de la doctrine Betancourt à Caracas

février
1960
Signature du traité de Montevideo créant l'Association de libre-échange de l'Amérique latine

décembre
1958
Retour de Romulo Betancourt à la présidence du Venezuela

avril
1958
Début de la visite du vice-président américain Richard Nixon en Amérique latine

Après une première tentative infructueuse de modifier la Constitution du Venezuela par voie référendaire en 2007, le président Hugo Chavez revient à la charge avec une nouvelle consultation populaire prévue pour le 15 février 2009. L'élément central du nouveau référendum est encore une modification constitutionnelle qui permettra, si elle est ratifiée par le vote populaire, une réélection indéfinie pour le poste présidentiel. La grande différence entre cette proposition de modification constitutionnelle et celle de 2007 est qu'elle englobe maintenant tous les mandats soumis au suffrage universel et non seulement la présidence(1).

Élu président du Venezuela pour la première fois en 1998, Hugo Chavez devrait, selon la Constitution actuelle, terminer sa présidence en 2012. Si la proposition constitutionnelle est adoptée le 15 février, le président vénézuélien aurait alors la possibilité de se représenter pour un troisième mandat de six ans(2).

Nouvelle donne politique

Cette nouvelle tentative de réforme constitutionnelle de la part du chef vénézuélien peut être analysée et interprétée de différentes façons. La première est qu'à la suite des élections locales et régionales de novembre 2008, le parti gouvernemental de Chavez, le Parti socialiste unifié du Venezuela (PSUV), a remporté 17 postes de gouverneurs d'État, mais a perdu cinq États aux mains de l'opposition. De ces États passés à l'opposition, quatre sont les plus riches et les plus peuplés. Le plus symbolique, la capitale Caracas, est le coeur politique, administratif, financier et culturel du pays qui est maintenant dans le camp de l'opposition(3).

Le deuxième angle d'analyse se rapporte à la situation socio-économique précaire dans laquelle se retrouve maintenant le pays. L'administration Chavez a été jusqu'ici incapable d'estimer et de contrer l'inflation qui atteint près de 35%. De plus, elle n'a pas été en mesure de faire face à l'insécurité publique qui règne dans le pays. La baisse des prix du pétrole risque également de compromettre le financement des programmes sociaux mis en place par le régime(4). Tous ces facteurs peuvent contribuer à éroder le soutien populaire au régime chaviste, car aux élections de 2008 il ne recueillit que 53% des voix contre près de 60% lors des différents scrutins entre 1998 et 2006(5).

Le troisième angle d'analyse est qu'avec le départ de l'impopulaire George W. Bush de la présidence américaine, Hugo Chavez se voit maintenant amputé d'un énorme avantage dans son discours politique. L'arrivée en poste du nouveau président Barack Obama, qui bénificie d'un haut taux de popularité au niveau mondial, risque de porter ombrage à la popularité de Chavez à l'intérieur même du Venezuela(6).

Une opposition toujours divisée

Même si les récents succès de l'opposition au référendum de 2007 et aux élections de novembre 2008 peuvent donner l'impression qu'elle s'est raffermie face au régime de Chavez, elle n'en demeure pas moins assez désunie (7). En effet, les deux principaux partis d'opposition que sont le Un Nuevo Tiempo (centriste), dirigé par Manuel Rosales, et le Primero Justicia (social-démocrate), dirigé par Julio Borges, ne constituent pas un ensemble homogène pouvant faire front commun face à Chavez(8). Bien que ces deux formations politiques hostiles au projet de Chavez fassent campagne pour l'option du Non au référendum, elles ne semblent pas avoir d'alternative à proposer aux Vénézuéliens(9).

Le monde syndical se retrouve aussi divisé sur le projet de Chavez. D'un côté, il y a la Confédération des travailleurs du Venezuela (CTV), un syndicat traditionnel qui a régné pendant 40 ans en quasi-monopole et qui s'oppose fortement à Chavez. De l'autre côté, nous retrouvons l'Union nationale des travailleurs (UNT), un syndicat qui a été formé en 2003 et qui est pro-Chavez(10).

Tout comme lors du référendum de 2007, ce sont les étudiants universitaires qui se mobilisent le plus contre la proposition de modification constitutionnelle. Au cours des derniers jours, des scrutins ont eu lieu dans les universités du pays avec des taux de participation massifs de la part des étudiants(11). Des manifestations étudiantes ont également été réprimées à Caracas par les forces de l'ordre ces derniers jours (12).

Même si dans l'ensemble les groupes d'opposition s'insurgent contre la personnification du régime(13), Chavez gagnera-t-il son pari? Difficile à dire car l'option du Oui, selon les derniers sondages, ne serait que légèrement en avance dans les intentions de vote(14).




Références:

1) Auteur inconnu. Hugo Chavez persiste et signe pour parvenir à un mandat illimité. EURONEWS. [En ligne], 15 janvier 2009. http://www.euronews.net/fr/article/15/01/2009/chav... (Page consultée le 30 janvier 2009)

2) RENAUDAT, Christine. «Chavez bétonne son pouvoir», Le Soir, 16 janvier 2009.

3) LANGELLIER, Jean-Pierre. «Chavez et l'opposition vénézuélienne», Le Monde, 3 décembre 2008.

4) PARANAGUA, Paulo A. «Hugo Chavez dit qu'il "préparera ses valises" en cas de défaite au référendum de février», Le Monde, 27 décembre 2008.

5) KRAUL, Chris. «Chavez will try again to extend term», Los Angeles Times, 14 janvier 2009.

6) Auteur inconnu. «Mr. Chavez Tries Again», Washington Post, 19 décembre 2008.

7) Auteur inconnu. «Un exemple de démocratie pour l'Amérique Latine», El Spectador, Courrier International, 26 novembre 2008.

8) loc. cit.

9) loc. cit.

10) «L'Union Nationale des travailleurs (UNT)», [En ligne], http://www.cb. Toulouse.org (Page consultée le 30 janvier 2009).

11) Auteur inconnu. «Massive Turnout in University Poll on Amendment», El Universal, 30 janvier 2009.

12) Auteur inconnu. «Students protest Chavez attempt to end term limits», The Associated Press, International Herald Tribune, 21 janvier 2009.

13) Auteur inconnu. «Thousands demonstrate ahead of Venezuela vote», The Associated Press, International Herald Tribune, 23 janvier 2009.

14) PRETEL, Enrique Andres. «Chavez has slim lead for vote on re-election: poll», Reuters, Washington Post, 28 janvier 2009.

Dernière modification: 2009-02-06 09:00:06

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Pauvreté et criminalité : le cocktail explosif de Caracas
>octobre 2018


L'élection présidentielle au Venezuela : des résultats contestés
>octobre 2018


Le leader de l'opposition Antonio Ledezma fuit le Venezuela
>janvier 2018


Une Assemblée constituante sème l'inquiétude au Venezuela
>octobre 2017


Impasse institutionnelle au Venezuela : suspension du référendum révocatoire
>novembre 2016


L'économie du Venezuela: au fond du baril
>février 2016


Une victoire progressive pour Leopoldo López au Venezuela
>octobre 2015


Venezuela : après Chavez, la crise
>février 2015


Le Venezuela de Nicolas Maduro: l'essoufflement d'une révolution
>novembre 2014


Manifestations à Caracas : la ville divisée entre les rouges et les blancs
>février 2014


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019