Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

16 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

21 September 2009

Une tournée mondiale forte en provocations pour Hugo Chavez


Ève-Catherine Métras
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

July
2017
Élection controversée d’une Assemblée constituante au Venezuela

December
2015
Victoire de l'opposition aux législatives vénézuéliennes

March
2013
Décès du président vénézuélien Hugo Chavez

October
2012
Réélection de Hugo Chavez à la présidence du Venezuela

February
2009
Tenue d'un référendum au Venezuela

December
2006
Réélection de Hugo Chavez à la présidence du Venezuela

April
2002
Tentative de coup d'État contre Hugo Chavez au Venezuela

December
1999
Pluies torrentielles et inondations au Venezuela

December
1998
Élection de Hugo Chavez à la présidence du Venezuela

January
1994
Émeute dans la prison de Maracaibo, au Venezuela

August
1980
Signature du traité de Montevideo entre les pays de l'Alalc

November
1975
Déclenchement de l'opération Condor

May
1969
Création du Pacte andin

September
1960
Création de l'Organisation des pays producteurs de pétrole

April
1960
Dévoilement de la doctrine Betancourt à Caracas

February
1960
Signature du traité de Montevideo créant l'Association de libre-échange de l'Amérique latine

December
1958
Retour de Romulo Betancourt à la présidence du Venezuela

April
1958
Début de la visite du vice-président américain Richard Nixon en Amérique latine

March
1948
Création de l'Organisation des États américains

C'est le 31 août 2009 que le président vénézuélien Hugo Chavez entama une tournée mondiale d'une durée de onze jours. Si les objectifs de Chavez lors de cette tournée étaient multiples et démontraient bien le désir du président de conclure des accords internationaux, il n'en demeure pas moins que ce déplacement créa une commotion certaine. Chavez chercha même à en provoquer plus d'un. Il va sans dire que le président vénézuélien avait besoin de tous ses atouts pour obtenir des résultats concrets avec une tournée mondiale de cette envergure.

Destinations multiples et rencontres d'envergure

Cette tournée mondiale qu'a entreprise le président Chavez n'était certes pas de tout repos lorsque l'on considère les différents pays que celui-ci a visités ainsi que les rencontres qui l'attendaient. Le périple de Chavez a commencé avec un premier arrêt en Libye où il a pris part à la célébration du 40e anniversaire de la révolution libyenne et assisté au sommet extraordinaire de l'Union africaine actuellement présidée par le chef de l'État libyen, Mouammar Kadhafi(2). Sa tournée se continua avec une visite chez son homologue algérien, le président Abdelaziz Bouteflika, avec qui il s'entretint d'un renforcement entre l'Algérie et le Venezuela au sujet d'une coopération bilatérale (entre deux partis), notamment dans les domaines pétrolier et gazier(3). À la suite de cette visite, le président vénézuélien fit un arrêt en Syrie où il y rencontra le président Bachar al-Assad avec qui il fut aussi question d'une possible coopération bilatérale.

Loin d'être à bout de souffle, le président vénézuélien avait encore un itinéraire chargé devant lui. Son prochain arrêt était en Iran où il rencontra le chef d'État Mahmoud Ahmadinejad. Lors de cette rencontre, les deux hommes réaffirmèrent leur position commune au sujet de leur mission. Chavez en avait d'ailleurs long à dire à ce sujet : «Chavez a expliqué que leurs deux nations avaient "une mission importante pour aider les nations opprimées et révolutionnaires à étendre le front anti-impérialiste à travers le monde." Tous deux "font face au même ennemi : l'empire américain et ses laquais. Et nous détruirons l'empire et ses laquais", a-t-il conclu (4)». Dans la dernière foulée de son voyage, Chavez fit des arrêts au Turkménistan et en Biélorussie où il fut question de la création d'une Organisation des pays exportateurs de gaz (OPEG). Enfin, il se rendit en Russie pour s'entretenir avec le président Dmitri Medvedev afin de parler «armement».

Des objectifs clairs dans un but précis

L'objectif du président Chavez en entreprenant une telle tournée mondiale était clairement défini. Celui-ci voulait resserrer les liens économiques et politiques, notamment les liens énergétiques et militaires. Toutefois, Chavez cherchait encore davantage en planifiant un tel voyage. Effectivement, comme le mentionne Moreau Defarges, chercheur à l'Institut français des relations internationales, le chef de l'État vénézuélien, jamais avare en provocations, espérait faire obstacle aux États-Unis en consolidant ses alliances avec le Turkménistan, l'Iran et la Russie, trois pays riches en ressources naturelles(6).

Ainsi, lors de ce voyage, il n'était pas seulement question de faire des visites de courtoisie pour s'assurer de la légitimité des alliances antérieures, mais l'enjeu était aussi d'établir de nouvelles ententes de coopération bilatérale. Plus précisément, il fut entre autres question de créer une OPEG, d'accords d'armements, de discussions au sujet du pétrole ainsi que d'une union possible entre la Biélorussie et le Venezuela dans le but de créer une nouvelle république(12).

Une entente déterminante avec la Russie

Étant soucieux d'établir des liens rapidement, le président Chavez fit une déclaration inattendue devant les médias très peu de temps après son arrivée. Effectivement, celui-ci déclara : « Le Venezuela fait, aujourd'hui, la reconnaissance de l'indépendance des régions séparatistes géorgiennes d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud.» À ce jour, le Venezuela devint donc le troisième pays à reconnaître cette souveraineté(7). En s'exprimant de la sorte, Chavez donnait explicitement son appui à la Russie qui avait joué un rôle central dans la guerre russo-géorgienne survenue en août 2008. Une telle prise de position vint ravir Dmitri Medvedev qui, en guise de «remerciement», promit de continuer à fournir des armes à Chavez (créant ainsi une nouvelle coopération militaire et une réaffirmation de la relation bilatérale entre leurs deux pays).

De plus, selon un responsable russe de la Défense, un contrat d'une valeur de 500 millions de dollars pour 100 chars d'assaut T-72 et T-90 aurait été signé durant la visite de Chavez(8). Ces chars d'assaut aideraient à neutraliser la présence croissante des États-Unis en Colombie, pays voisin du Venezuela. À l'issue de ces entretiens, les deux pays ont signé une dizaine de contrats d'armement et d'énergie, tandis que le contenu détaillé des accords militaires n'a pas été révélé (8). Si la tournée mondiale du président Chavez a été parsemée de plusieurs ententes, il va sans dire que l'une des plus importantes et significatives est celle dont il fut question lors de sa visite en Russie.




Références:

(1) ENCYCLOPÉDIE BABYLON, «Définition du mot Axe du Mal», publié 01.09.09, http://www.babylon.com/definition/Axe_du_Mal/French, page consultée le 20.09.09.

(2) NOVOSTI, Ria, «Chavez en Libye et en Algérie», publié le 31.08.09, http://www.babnet.net/cadredetail-17192.asp, page consultée le 20.09.09.

(3) Al-Manar Tv, «Chavez: l'Algérie et le Venezuela veulent renforcer leur coopération», publié le 03.09.09,http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDe... page consultée le 20.09.09.

(4) ÉDITION FRANÇAISE JÉRUSALEM POST, «Chavez en Iran, publié 06.09.09, http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?pagename=JFr... page consultée le 20.09.09.

(5) RAFA, Amar, «Chavez en tournée dans les pays de l'axe du mal», La Tribune Online, publié le 03.09.09, http://www.latribune-online.com/evenement/21959.html, page consultée le 20.09.09.

(6) France 24, «Chavez en quête de partenaires pour former un cartel du gaz», publié le 08.09.09, http://www.france24.com/fr/20090908-hugo-chavez-to... page consultée le 20.09.09.

(7) AFP, « Chavez reconnaît les régions rebelles de Géorgie, Moscou promet des armes», publié le 10.09.09, http://qc.news.yahoo.com/s/afp/090910/monde/russie... page consultée le 20.09.09.

(8) LE QUOTIDIEN DUPEUPLE EN LGNE, « la Russie et le Venezuela renforcent leur coopération militaire et énergétique», publié le 11.09.09, http://french.peopledaily.com.cn/International/6755107.html, page consultée le 20.09.09.

(9) LEMONDE.FR, «Le Venezuela renforce ses liens militaires avec la Russie, publié le 14.09.09, http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2009/09/14... page consultée le 20.09.09.

(10) AUJOURD'HUI LA CHINE, «Nouvelle visite d'Hugo Chavez en Chine», publié le 08.04.09, http://www.aujourdhuilachine.com/informations-chin... page consultée le 20.09.09.

(11) LE QUOTIDIEN DU PEUPLE EN LIGNE, «Hugo Chavez arrivé en Syrie», publié le 04.09.09, http://french.people.com.cn/International/6748750.html, page consultée le 20.09.09

(12) LEMONDE.FR, «Chavez propose la création d'une république vénézuélo-biélorusse», publié le 09.09.09, http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2009/09/09... page consultée le 20.09.09.

Dernière modification: 2009-11-23 08:56:28

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016