Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

12 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

22 January 2006

Déficit démocratique au Canada?


Josée Turgeon
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

October
2018
Légalisation du cannabis au Canada

October
2015
Élection au Canada du Parti libéral de Justin Trudeau

May
2011
Réélection au Canada du Parti conservateur de Stephen Harper

October
2008
Ouverture du douzième Sommet de la Francophonie

October
2008
Réélection au Canada du Parti conservateur de Stephen Harper

June
2007
Ouverture du Sommet du G8 à Heiligendamm, en Allemagne

January
2006
Élection au Canada du Parti conservateur de Stephen Harper

June
2004
Élection au Canada du Parti libéral de Paul Martin

November
2000
Réélection au Canada du Parti libéral de Jean Chrétien

September
1999
Ouverture du huitième Sommet de la Francophonie

June
1997
Réélection au Canada du Parti libéral de Jean Chrétien

October
1995
Tenue d'un référendum sur la souveraineté du Québec

October
1993
Élection au Canada du Parti libéral de Jean Chrétien

December
1992
Signature de l'Accord de libre-échange nord-américain

October
1992
Tenue d'un référendum au Canada sur l'entente de Charlottetown

June
1990
Échec de l'accord constitutionnel du lac Meech au Canada

November
1989
Création de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique

November
1988
Réélection au Canada du Parti progressiste-conservateur de Brian Mulroney

September
1987
Ouverture du deuxième Sommet de la Francophonie

À la veille des élections fédérales canadiennes 2006, au-delà du parti qui l'emportera, un enjeu démocratique se pose. Le taux de participation aux élections, indicateur du degré démocratique d'une société, accuserait depuis quelques années un fléchissement significatif en ce qui a trait aux élections fédérales canadiennes, remettant en cause la légitimité du processus démocratique au Canada. Selon un article paru dans la revue Perspectives Électorales, « [...]le manque d'enthousiasme du public face à l'un des exercices démocratiques les plus fondamentaux relèverait d'un « déficit démocratique » plus large et pourrait avoir de graves conséquences pour la santé du système politique démocratique.(1) »

Si l'on compare les taux de participation aux élections fédérales canadiennes de 1988 et 2004, l'on constate une baisse graduelle. En effet, les taux sont passés, en 1988, de 75,3 % à 69,6% en 1993, puis de 67%, en 1997, à 64,1% en 2000. Cette tendance à la baisse culmine en 2004 avec un pourcentage de 60,9% (2). En réaction au phénomène, des analystes, experts, médias et décideurs ont décidé de s'impliquer en dénonçant les effets pervers de ce déclin et en agissant, par exemple, par la création d'études pour comprendre le phénomène. Il en a résulté une perspective pessimiste quant aux futures élections fédérales. Une étude d'Élections Canada, publiée en 2003, portant sur le déclin de la participation électorale, affirme dans ses conclusions que : « Le déclin de la participation électorale au Canada constitue une tendance profonde depuis des générations, et il faudra plus que des mesures à court terme et à petite échelle pour la renverser. (3) »

Parallèlement à ces taux de participation globaux canadiens, l'observation spécifique du taux de participation des Québécois aux élections fédérales, en considérant la même période, indique aussi une tendance à la baisse. Cependant, ce phénomène serait plus récent au Québec. En 1988, le taux de participation était de 75,2% et atteindra en 1993 un pourcentage de 77,1%. Par contre, l'année 1997 marque le début du déclin de la participation électorale au Québec avec 73,3%. Par la suite, les taux continuent de chuter aux élections de 2000 et 2004 pour atteindre respectivement 64,1% et 60,5 %. De 1993 à 2004, le Québec connaîtra, comparativement aux autres provinces et territoires, la baisse de son taux de participation le plus prononcée avec une perte de 16,6 %. (4)

L'âge de l'électorat canadien est, toujours selon cette étude réalisée par Élection Canada, le facteur le plus déterminant à considérer pour expliquer le déclin du taux de participation aux élections fédérales. Par ailleurs, cette étude spécifie que le fléchissement de la participation électorale depuis 1988 n'est pas généralisé à l'ensemble de l'électorat, mais qu'il touche particulièrement les Canadiens nés après 1970. En outre, l'on constate que les taux de participation décroissent à mesure que l'âge des électeurs diminue. Par exemple, lors des élections fédérales de 2000, 22,4 % des 18 à 20 ans et 27,5% des 21 à 24 ans ont voté. Élection Canada spécifie que cette tendance à l'abstentionnisme chez les jeunes serait liée, par exemple, au manque d'intérêt et de connaissances politiques, à une diminution du sentiment du devoir civique face au vote ou par manque de contacts avec les partis et les candidats etc (5)?

À l'opposé, ce sont les groupes les plus âgés, 68 ans et plus et de 58 à 67 ans qui ont obtenu le taux de participation le plus élevé avec respectivement 83% et 80%. Il est important de mentionner que d'autres causes de nature plus conjoncturelles, telles que l'importance des enjeux, la compétitivité de l'élection, les clivages sociaux et idéologiques entre les partis ainsi que leur popularité, ont aussi pu influencer le déclin de la participation électorale fédérale au Canada (6).




Références:

(1) Élections Canada, Perspectives Électorales. « La problématique du déclin de la participation électorale chez les jeunes. [En ligne] http://www.elections.ca/eca/eim/article_search/art... 15 juin 2004. 22 janvier 2006.

(2) Jonh. PAMMETT et Lawrence LE DUC « Pourquoi la participation décline aux élections fédérales canadiennes : un nouveau sondage des non-votants. [En ligne] http://www.elections.ca/content.asp?section=loi&do... mars 2003. 22 janvier 2006.

(3) Jonh. PAMMETT et Lawrence LE DUC, op. cit. Pourquoi la participation [?]

(4) Statistique Canada. « Le Canada en statistiques ». [En ligne] http://www40.statcan.ca/cgi-bin/getcans/sorth.cgi?... 2004/12/10. 22 janvier 2006.

(4) DROUILLY, Pierre. « L'élection fédérale du 25 octobre 1993 au Québec une analyse des résultats ». [En ligne] http://www.pum.umontreal.ca/apqc/93_94/drouilly/drouilly.htm . (Nm). 22 janvier 2006.

(5) Jonh. PAMMETT et Lawrence LE DUC, op. cit. Pourquoi la participation [?]

(6) Jonh. PAMMETT et Lawrence LE DUC, op. cit. Pourquoi la participation [?]

DROUILLY, Pierre, La Presse, « Élections 2004 Condamné à baisser? ». [En ligne] http://www.biblio.eureka.cc/Biblio/Search/Doc_save... 15 juin 2004. 22 janvier 2006.

Dernière modification: 2007-05-02 09:16:30

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016