Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

11 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

 Sélassié (1er), Hailé | 1892-1975

Haile Selassie

  • Né le 23 juillet 1892 à Ejersa Goro, en Éthiopie
  • Régent de l'empire d'Éthiopie (1916-1930)
  • Empereur d'Éthiopie (2 novembre 1930-12 septembre 1974), en exil de 1936 à 1941 alors que le pays est sous occupation italienne
  • Décédé le 27 août 1975 à Addis-Abeba, en Éthiopie


  • Jean-Claude Guillebaud, «L'élu de dieu démythifié», Le Monde (France), 29 août 1975, p. 1.

    «...Il aura coûté à Haïlé Sélassié de mourir si tard. Disparu vers 1960, le «roi des rois» fut entré dans l'histoire enveloppé dans les mythologies fabuleuses d'Abyssinie, accompagné par la ferveur presque intacte du petit peuple éthiopien, salué par l'opinion internationale comme le prestigieux doyen de tous les souverains du monde (...) Cette bienveillance dont Haïlé Sélassié fut l'objet en dehors de son pays joua un rôle dans l'histoire de son règne - et de sa vie. L'empereur fit largement usage du mythe pour gouverner. Et pour durer. À l'inverse, en le révérant plus respectueusement qu'aucun de ses propres sujets, l'étranger tendait à Haïlé Sélassié un miroir dont on ne saurait affirmer qu'il ne l'aveugla jamais. Le peuple éthiopien, il est vrai, n'était pas convié à donner son avis.»


    Paul Bernetel, «La mort d'une certaine Afrique», Jeune Afrique (France), 12 septembre 1975, p. 22-23.

    «...Ironie de l'histoire, c'est peut-être aujourd'hui, alors qu'ils sont confrontés aux risques de balkanisation et de sécession, que les militaires mesurent à quel point ce petit homme obstiné (Sélassié), dont la silhouette avait l'apparente fragilité d'une porcelaine de saxe, avait réussi contre vents et marées à maintenir l'unité éthiopienne. Si la disparition du négus a suscité si peu d'émotion, c'est également parce que, depuis de longues années déjà, l'Éthiopie était en réalité grosse d'une révolution sociale dont l'éclatement était devenu inéluctable. Exacerbée par la terrible sécheresse de 1973 qui devait faire des dizaines de milliers de victimes, cette révolution était arrivée à maturité en février 1974.»


    «Death of a Fallen emperor», The Times (Londres), 28 août 1975.

    «...Had it occurred two years ago, his (Sélassié) death would have inspired much more mixed feelings. Personal sorrow would certainly have been felt, especially by those old enough to remember the dark years of 1936-41, and would no doubt have been spectacularly expressed by the Ethiopian masses in towns and countryside. But with this sentiment would have been mingled, in varying proportions, those of relief, anxiety and hope. Relief because it was by then glaringly apparent that the Emperor had long lost touch with the profound social problems of his country, though many of them were the inevitable concomitant of the earlier progress which he had done so much to achieve, and that his virtually absolute personal power had become the greatest obstacle to further reform. Anxiety because his person was still the main element of stability, and cohesion in a country already badly undermined by famine and civil war. Hope, because at least his death would have opened a possibility of non-violent change. Fate would have been kinder to let him die peacefully at either of those dates. He would then have been spared the agony of seeing friends and relatives led away to prison and execution, the humiliation of seeing himself stripped of power and then of office, and left to live his last months as a lonely prisoner in his palace grounds. As it was, history did not wait to let him end his life gracefully.»

    Liens internes

    Les objectifs de Perspective monde
    Son équipe au fil des ans
    Les sources et les mises à jour
    Récupérer des éléments de Perspective monde

    Pour en savoir plus

    Pour nous écrire un commentaire
    Pour visionner la vidéo d'introduction
    Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
    Dimension, sur le langage statistique R

    Liens externes

    Observatoire des politiques publiques
    Observatoire des Amériques
    Politique appliquée.tv
    Cahiers de recherche

    Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016