Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

13 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

 Khomeiny, Rouhollah | 1902-1989

Ruhollah Khomeiny

  • Né le 24 septembre 1902 à Khomein, dans l'empire Perse
  • En exil à l'extérieur de son pays (1964-1979)
  • Chef suprême de l'Iran (3 décembre 1979-3 juin 1989)
  • Décédé le 3 juin 1989 à Téhéran, en Iran


  • Alain Louyot, «Les orphelins de l'Imam», L'Express (France), 16 juin 1989, p. 26-30.

    «...Imam, tu vas nous manquer sur la route menant à l'accomplissement triomphal de notre révolution», «Imam, toi le plus grand bâtisseur de l'Iran, toi le plus grand combattant de l'islam, toi le représentant de la volonté d'Allah sur la terre, ne nous abandonne pas!» Ces litanies calligraphiées s'étalent sur les tracts bordés de noir comme des faire-part mortuaires, que distribuent des femmes aux yeux rougis, strictement drapées dans leur tchador. Ces textes, où les lamentations religieuses relèvent d'une poésie naïve et populaire, en disent long sur le désarroi de ceux qui viennent de perdre le «vali-ye.faqih», le vicaire de Dieu, l'interprète infaillible des lois islamiques, l'arbitre irremplaçable...En l'accompagnant, mardi matin, pour son ultime voyage, tous savaient bien qu'eux aussi cheminaient vers l'inconnu.»


    Jean-Paul Mari, «Iran : la grande fête de la mort», Le Nouvel Observateur (France), 15 au 21 juin 1989, p. 48-49.

    «...«Ni Est ni Ouest. Je demande aux nations opprimées de suivre le droit chemin tracé par Dieu et qui ignore l'Est athée et l'Ouest oppresseur et infidèle.» (...) La voie du refus et de l'intransigeance. Jusque-là, personne n'osait contester sa pensée. La guerre perdue, l'isolement, les rivalités entre les mollahs, l'unité artificielle entre les pasdarans et l'armée, les discussions entre les durs et les pragmatiques... L'Imam triomphait de tout, et tous s'appliquaient à rester dans son sillage. L'homme, le héros, le saint était le ciment du géant iranien. Khomeini disparu, le pays devra faire face à ses réalités. Et c'est peut-être pour cela que les Iraniens ont eu tant de mal, aujourd'hui, à enterrer son cadavre.»


    Martine R. Corrivault, «L'Iran après Khomeiny», Le Soleil (Québec, Canada), 7 juin 1989, p. B14.

    «...Un saint homme ne fait pas nécessairement un grand chef d'État. Pour avoir négligé cette réalité, l'Iran des années 1980 a hypothéqué son avenir et celui de ses citoyens. La disparition de l'imam Khomeiny, à qui l'on prêtait les deux statures, permettra-t-elle à son pays de retrouver le minimum d'équilibre nécessaire entre les valeurs spirituelles et temporelles, dans notre monde (...) Rentré de son exil français, il y a dix ans, à la faveur d'une révolution qui venait de chasser la trop fastueuse dictature du Chah. Khomeiny n'a rien tenté pour contenir les excès de son entourage qui a simplement pris la place des hommes du tyran honni. Les révolutions les mieux intentionnées finissent souvent comme cela.»


    John Kifner, «Final Tirade Heard as Throngs Mourn Khomeini», The New York Times (États-Unis), 6 juin 1989.

    «...For the moment, some analysts believe, power here rests in a triumvirate of President Khamenei; the Ayatollah's son, Ahmed Khomeini, who had served as his chief aide, and the Speaker of Parliament, Hojatolislam Hashemi Rafsanjani. Indeed, it was unlikely that anyone would be able to replace Ayatollah Khomeini, who became a personification of Iran's revolution, its aspirations, its fierce nationalism and its resentments (...) Despite the huge loss of life in his eight-year war against Iraq and Iran's continuing isolation in the region and the world, he remained a towering figure here. His place in the hearts of many, probably most, Iranians was reflected in the emotional scenes as his body lay in state today, with vast crowds rhythmically pounding their heads in grief and shrieking.»

    Liens internes

    Les objectifs de Perspective monde
    Son équipe au fil des ans
    Les sources et les mises à jour
    Récupérer des éléments de Perspective monde

    Pour en savoir plus

    Pour nous écrire un commentaire
    Pour visionner la vidéo d'introduction
    Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
    Dimension, sur le langage statistique R

    Liens externes

    Observatoire des politiques publiques
    Observatoire des Amériques
    Politique appliquée.tv
    Cahiers de recherche

    Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016