Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

25 septembre 2016

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Valeurs | Jeux | Recherche

SUFFRAGE UNIVERSEL

Brève définition - Équipe Perspective monde

Une élection est au suffrage universel quand le droit de vote est reconnu à tout citoyen, sous réserve de certaines conditions minimales liées à l'âge, à la nationalité, etc. Le suffrage universel s'oppose au suffrage censitaire: dans ce dernier cas, les électeurs sont uniquement les personnes qui payent un impôt d'un montant déterminé appelé «cens».

Le caractère universel, bien qu'intégré rapidement à la rhétorique politique (exemple: la France en 1848 ), ne deviendra cependant réel qu'en autant que les restrictions visant les femmes seront levées (première moitié du XXe siècle) sous la pressions des suffragettes (militantes féministes qui réclamaient le droit de vote). Dans certains cas des restrictions continueront à frapper les jeunes (18 à 21 ans), les détenus ou les populations autochtones d'un pays. Il convient donc de parler d'un processus d'élargissement du droit de vote.

Il faut distinguer le suffrage universel direct et le suffrage universel indirect. Dans le premier cas, l'électorat choisit lui-même, parmi les candidats en lice, lequel occupera la fonction. En France, pour l'élection présidentielle, le suffrage est direct parce qu'au terme d'un premier ou d'un deuxième tour de scrutin, le candidat ou la candidate qui aura obtenu la majorité des suffrages des citoyens deviendra le chef de l'État. Dans le cas du suffrage indirect, il existe un corps intermédiaire entre l'électorat et la décision -généralement nommé «collège électoral», On dit du suffrage qu'il est indirect lorsque les électeurs désignent par leurs suffrages des intermédiaires qui éliront la personne. Ce mécanisme est en place aux États-Unis puisque ce sont les grands électeurs qui désignent, selon les modalités de la constitution, le Président. En 2000, le candidat démocrate, Al Gore, avait obtenu plus de suffrages (48,4%) de l'électorat que son adversaire républicain, George W. Bush (47,9%). Cependant, la mécanique du suffrage indirect donna la présidence au républicain parce qu'il avait obtenu plus de grands électeurs au collège électoral que son adversaire démocrate, 271 contre 266. Cette inversion est cependant rarissime dans l'histoire américaine ; elle est par contre impossible dans le cas d'un suffrage direct. Un tel cas de suffrage indirect ne diminue en rien le caractère universel du scrutin puisque que les grands électeurs sont choisis par l'ensemble des citoyens.

La notion de suffrage universel, et les distinctions liées à ce concept, s'appliquent également à l'intérieur des organisations: associations, partis, etc.


Concepts utilisant le terme:

régime semi-présidentiel
suffrage universel
parti politique
démocratique
démocraties
démocratie
socialisme



Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016