Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

15 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

SÉPARATION DES POUVOIRS

Brève définition - Équipe Perspective monde

Principe politique selon lequel les fonctions des institutions publiques sont divisées entre le pouvoir législatif qui fait les lois, l'exécutif qui les met en oeuvre et les fait appliquer et le pouvoir judiciaire qui les interprète et les fait respecter. Fondé au départ sur l'oeuvre de Montesquieu, ce concept ne doit pas être entendu dans un sens absolu ou étroit. Une séparation totale des pouvoirs aboutirait à constituer trois États en un, ce qui serait absurde.

D'une manière plus précise, la séparation des pouvoirs prévaut lorsque la branche exécutive et la branche législative sont dans une relative indépendance parce qu'elles sont élues distinctement (exemple: États-Unis). Dans le cas d'un régime parlementaire, on parle plus d'une collaboration des pouvoirs puisque la survie du gouvernement dépend du soutien du parlement (exemple: Royaume-Uni, Canada ou Australie).

Quel que soit le régime, il importe cependant que la branche judiciaire soit séparée des deux autres pouvoirs pour assurer un État de droit.


Concepts utilisant le terme:

collaboration des pouvoirs
séparation des pouvoirs
pouvoir législatif
parlement
Junte

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016