Université de Sherbrooke
École de politique appliquée     Jeudi 18 septembre 2014      Accueil              
       
Pays | Statistiques | Années | Événements | Conflits | Organisations | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Valeurs | Jeux     

RÉGIME TOTALITAIRE

Brève définition - Équipe Perspective Monde

Régime totalitaire: à l'origine, le terme est employé pour désigner d'une manière plus spécifique les régimes instaurés par Adolf Hitler en Allemagne et par Joseph Staline en URSS.

Un régime totalitaire peut être associé à un type spécifique de régime autoritaire. Par le monopole des médias, de la culture, de la classe intellectuelle, un régime totalitaire tente de dominer complètement -totalement- les différents aspects de la vie sociale et privée. À tous les échelons de l'existence -la famille, le quartier, le lieu de travail ou de loisirs- un régime totalitaire établit des mécanismes d'encadrement qui s'appuient sur la suspicion, la dénonciation et la délation. L'accès à des postes, l'obtention de biens ou de privilèges devient fonction du respect de l'idéologie et de l'«enthousiasme» manifesté à l'endroit des principes et des dirigeants du régime.

Un régime totalitaire se distingue de la simple dictature -ou régime autoritaire- parce qu'il a pour but d'institutionnaliser globalement sa domination, en transformant radicalement l'ordre politique, culturel et économique existant en fonction d'une idéologie homogène et unifiée autour de quelques principes. La prétention d'un tel régime est souvent de construire un «homme nouveau», radicalement différent du passé.

D'une manière plus générale, un régime politique est dit totalitaire lorsqu'il exerce son emprise sur l'ensemble des activités des citoyens et qu'il abolit, ou tente d'abolir toute notion de vie privée. Son contraire est un régime pluraliste ou un État de droit qui garantit un espace privé aux individus. Quand l'État peut tout faire et partout, il s'agit d'un État totalitaire.

Tous les régimes totalitaires sont nécessairement autoritaires, mais un régime autoritaire n'est pas nécessairement totalitaire. Ainsi, les dictatures latino-américaines des années 1970 et 1980 avaient une vocation autoritaire, voire militaire, mais pas pour autant totalitaire.


Documents utilisant le terme:

Statut de Berlin selon le président des États-Unis | John F. Kennedy

Bulletins sur l'actualité utilisant le terme:

Bulgarie : des élections précipitées qui se terminent dans l'impasse politique
Sans nouvelles du «premier disparu de la démocratie» argentin
Les 20 ans de la table ronde polonaise : le passage pacifique du système communiste à la démocratie



 Dir: Jean-Herman Guay Faculté des lettres et sciences humaines       Version 9.6 2014    ©Tous droits protégés     Bilan du siècle   Dimension