Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

11 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

PROCLAMATION D'INDÉPENDANCE DE L'ÉTAT INDIEN



Date: 15 août 1947

Discours radiodiffusé du premier ministre Nehru. Le discours a été prononcé le 15 août 1947 à l'occasion de l'accession à l'indépendance de l'Inde. Jusque là, l'inde était sous le contrôle du gouvernement du Royaume-Uni. Le premier ministre indien met ici l'accent sur l'importance de réduire les tensions et les querelles internes qui menacent la stabilité et la prospérité de l'Inde. Le même jour, soit le 15 août 1947, est aussi créé le Pakistan.

Sélection et mise en page par l'équipe de Perspective monde


Chers compatriotes, ce fut un grand honneur pour moi que de servir l'Inde et la cause de la liberté de l'Inde pendant de nombreuses années. Aujourd'hui, je m'adresse à vous officiellement et pour la première fois en tant que le premier serviteur du peuple indien, dévoué à son service et à l'amélioration de sa condition. Je me trouve devant vous parce que telle était votre volonté et je resterai là aussi longtemps que vous choisirez de m'honorer de votre confiance.

Nous sommes aujourd'hui un peuple libre et souverain débarrassé des fardeaux passés. Nous regardons le monde avec des yeux limpides et amicaux et l'avenir avec espoir et confiance.

Certes, le fardeau de l'occupation étrangère est maintenant loin, mais la liberté nous met face à d'autres responsabilités et d'autres fardeaux que seul l'esprit d'un peuple libre, auto-discipliné et déterminé peut relever afin de préserver et de promouvoir cette liberté.

Nous avons parcouru un long chemin, mais le voyage est encore long. Procédons à nos nouvelles tâches avec détermination et conformément aux hauts principes que nous a enseigné notre grand leader. Gandhi est par bonheur avec nous pour nous guider, nous inspirer et nous montrer le chemin du grand effort. Il nous a enseigné que les idéaux et les objectifs ne peuvent jamais être dissociés des moyens mis en oeuvre pour les réaliser: une fin digne ne se conclut que par des moyens dignes. Si nous visons des grands objectifs, si nous rêvons d'une Inde comme une grande nation donnant son éternel message de paix et de liberté, alors nous devons être nous-mêmes grands et être les enfants dignes de notre mère l'Inde. Les yeux du monde sont rivés sur nous observant la naissance de cette liberté orientale et se demandant ce qu'elle signifie.

Notre objectif premier et immédiat sera de mettre fin à toutes les querelles internes et les violences qui défigurent, détériorent et minent la cause de la liberté. Cela sans oublier de prendre en considération les grandes difficultés économiques qu'endure une population en grande détresse.

Notre longue soumission ainsi que la guerre mondiale et ses conséquences nous ont laissé en héritage une série de problèmes vitaux qui font aujourd'hui que notre peuple manque de nourriture, d'habits et d'autres nécessités et qui nous ont entraînés dans un engrenage d'inflation et de hausse des prix. Il va de soi que nous ne pouvons résoudre tous ces problèmes en une seule fois mais nous ne pouvons néanmoins en reporter la solution. Pour cela, il faudra que nous établissions des plans avisés afin de freiner l'alourdissement du fardeau que supporte la population et d'augmenter le niveau de vie. Nous ne souhaitons la maladie pour personne, mais il doit clairement être compris que les intérêts de notre population qui souffre depuis tellement longtemps doivent constituer la priorité et que tout doit être mis en oeuvre pour atteindre ce but. Nous devons rapidement changer notre système obsolète de baux de terres et promouvoir l'industrialisation à une mesure plus large et plus équilibrée, ce qui contribuera à accroître la richesse de l'Etat et par conséquent le revenu national, lequel pourra ensuite être redistribué plus équitablement.

La production est aujourd'hui notre première priorité, et toute tentative d'entraver ou de diminuer la production affecte la nation tout entière et plus particulièrement les masses ouvrières. Certes, la production à elle seule ne suffit pas, car elle peut mener à une concentration d'autant plus accrue des richesses dans les mains de quelques personnes, ce qui peut entraver le progrès et qui, dans le contexte actuel, entraîne l'instabilité et les conflits. Pour ces motifs, une distribution juste et équitable est essentielle à la solution du problème.

Le gouvernement indien examine actuellement différents grands projets pour le développement des vallées fluviales par le contrôle du flux des rivières grâce à la construction de barrages, de réservoirs et de structures d'irrigation ainsi que le développement de la production hydroélectrique. Des dispositions qui contribueront à un développement généralisé et qui constituent une étape préliminaire pour se compléter aussi rapidement que possible pour le bien-être de tous.

Tout cela nécessite des conditions de paix et la coopération de toutes les parties concernées, du travail dur et de la persévérance. Faisons alors tout ce qu'il faut pour mener à bien ces grandes et valeureuses tâches et oublions pour cela nos conflits et luttes mutuels. Il y a un temps pour tout, un temps pour les querelles et un temps pour la coopération, un temps pour le travail et un temps pour le divertissement. Aujourd'hui, si nous ne voulons pas nous montrer indignes envers notre pays et notre peuple, nous n'avons plus le temps ni pour les querelles ni pour trop de divertissement. Aujourd'hui, c'est le temps de la coopération et du travail les uns avec les autres, le travail avec de la bonne volonté.

Je souhaiterais adresser quelques mots à nos forces, civiles et militaires. Les vieilles distinctions et différences sont maintenant révolues; aujourd'hui, nous sommes tous les fils et les filles libres de l'Inde, fiers de la liberté de notre pays et ensemble à son service. Notre allégeance commune est pour l'Inde. Dans les jours à venir, nos forces et nos experts seront appelés à jouer un rôle vital pour l'Inde, remplissons-le en bons camarades.


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016