Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

15 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

DÉCLARATION DE CHAILLOT



Date: 21 novembre 1991

Après 1986, la France accueille pour la deuxième fois le Sommet des pays ayant en partage l'usage du français. Le président François Mitterrand qualifie de « sommet de l'élargissement et de la maturité » cette rencontre marquée par la création d'un Conseil permanent, formé de 15 États membres.

Sélection et mise en page par l'équipe de Perspective monde


Nous, Chefs d'État, de gouvernement et de délégation des pays ayant en commun l'usage du français,

RÉUNIS pour affirmer une fois de plus notre solidarité et notre ferme volonté de concourir activement à façonner ensemble un avenir meilleur pour nos peuples et pour la communauté internationale ;

NOUS FÉLICITONS des progrès de la démocratie constatés dans le monde entier, saluons tout particulièrement la contribution déterminante des peuples à cette évolution et sommes convaincus qu'il appartient à chaque peuple de déterminer les voies les plus appropriées à l'affermissement de ses institutions démocratiques ;

RÉITÉRONS notre foi dans les valeurs démocratiques fondées sur le respect des droits de la personne, des minorités et des libertés fondamentales ;

CROYONS fermement qu'une plus grande participation des peuples à leur développement passe par le libre exercice des libertés fondamentales et l'avènement de l'État de droit ;

CONVAINCUS qu'il n'existe pas de développement sans liberté, ni de véritable liberté sans développement ;

DÉPLORONS les conséquences tragiques de la famine, de la pauvreté, des calamités naturelles et des désastres dus à l'action de l'homme. A notre époque marquée par le souci de solidarité et de partenariat, la persistance intolérable du sous-développement exige une mobilisation de la communauté des Nations et requiert d'imprimer un nouveau cours à notre coopération ;

PERSUADÉS que le développement économique, responsabilité première de chacun de nos pays, passe par le maintien, voire l'accroissement des flux d'aide, la poursuite de la concertation économique dans les grandes instances internationales et le renforcement des efforts pour l'intégration économique mondiale et régionale, nous engageons à l'avènement d'un véritable partenariat économique fondé sur l'établissement d'un dialogue renouvelé entre nos pays ;

CONVAINCUS que la démocratie est au coeur d'une répartition plus équitable des ressources matérielles et humaines et qu'elle est aussi fondamentale pour la prospérité économique des peuples que la dignité de l'homme, prenons l'engagement de faire avancer le processus de démocratisation, de consolider les institutions démocratiques et décidons de développer des programmes appropriés dans ce sens ;

Nous, Chefs d'État, de gouvernement et de délégation réunis à Chaillot, entendons ainsi faire face à nos responsabilités historiques et répondre aux aspirations légitimes de nos peuples dans un contexte international nouveau.


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016