Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

15 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

NÉO-COLONIALISME

Brève définition - Équipe Perspective monde

Le terme fait référence à une situation de dépendance réelle d'un État à l'endroit d'un autre sans pour autant être associée à une dépendance formelle, juridique et politique, celle-là même qui caractérise le colonialisme. La fin du colonialisme, dans la foulée des indépendances nationales des années 1950 et 1960, a entrainé, du moins dans bien des cas, le début du néo-colonialisme.

La relation de dépendance peut prendre plusieurs formes: d'abord économique, par le truchement des entreprises et des flux de capitaux, mais aussi culturelle, par exemple par une hégémonie du cinéma, de la littérature ou des grandes écoles qui forment souvent les élites des anciennes colonies. Elle peut également être scientifique et technique par une asymétrie des connaissances et des brevets.

L'expression néo-colonialisme a d'abord été utilisée pour désigner le maintien d'une dépendance entre les anciennes métropoles et leurs anciennes colonies, la France, le Royaume-Uni et le Portugal étant particulièrement visés. Au fil du temps, le terme en est aussi venu à désigner la dépendance entre les États-Unis et beaucoup de pays du Sud, même si les États-Unis n'ont jamais été une métropole coloniale. Plus encore, certains parlent du néo-colonialisme que la Chine exercerait sur le continent africain depuis une vingtaine d'années par l'intermédiaire de ses investissements, alors que paradoxalement la Chine a été une colonie, et non une métropole pendant une large portion du XIXe siècle.

Le terme est particulièrement utilisé dans un sens péjoratif en vue de dénoncer une relation asymétrique entre deux pays. Dès 1960, dans Présence africaine, (avril-mai 1960) , on écrivait déjà : «L'ambition secrète du néo-colonialisme ... transpire : ne bénir l'indépendance de ces peuples que si elle permet de sauvegarder, sous des formes nouvelles, plus «modernes», plus «réalistes», moins choquantes, moins voyantes, le postulat de l'ancien esprit de domination et d'exploitation.» (cité par Philippe Ardant, . «Le néo-colonialisme: thème, mythe et réalité.», Revue française de science politique, XV, n°5, 1965. p. 847)

Terme similaire: impérialisme.


Concepts utilisant le terme:

tiers-mondisme
tiers-mondiste
Néo-colonialisme

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016