21 novembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

décembre 1975

Instauration de la deuxième République à Madagascar

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Didier Ratsiraka

L'instauration de la deuxième République et l'élection du président Didier Ratsiraka, en 1975, est suivie par une révolution socialiste à Madagascar. Elle échoue rapidement face aux pressions qui proviennent de l'intérieur et de l'extérieur du pays.

À la tête de la junte militaire au pouvoir depuis février 1975, le colonel Didier Ratsiraka est élu à la présidence par une majorité écrasante en décembre 1975. Une nouvelle Constitution, donnant jour à la deuxième République, est également adoptée à ce moment. Porté par cet élan, le président lance une révolution visant à transformer la société malgache sur les bases de la charte de la révolution socialiste dont les cinq piliers sont : le parti révolutionnaire, les paysans et travailleurs, les jeunes intellectuels, les femmes et les forces armées populaires. Le régime promet un progrès économique et culturel rapide, fondé sur une politique de non-alignement, de décentralisation administrative et de planification économique rigoureuse. La nationalisation de secteurs et entreprises sous contrôle français est bien accueillie par les milieux nationalistes. Ratsiraka suspend aussi la loi martiale, tout en maintenant la censure. En janvier 1976, il forme un gouvernement de civils et de militaires. L'Avant-garde de la révolution malgache (Arema), parti gouvernemental dont il est le secrétaire général, domine ensuite la vie politique. Mais l'opposition croissante au régime s'exprime en septembre 1977. Des manifestants réunis dans la capitale, Antananarivo, protestent contre la rareté de la nourriture et d'autres biens essentiels. Cette grogne augmente avec la détérioration de la situation économique. Ratsiraka y réagit par une sévère répression. Pressé par le Fonds monétaire international, il se résigne toutefois à adopter certaines mesures de libre marché, condition essentielle à une aide étrangère. Ce geste lui attire les critiques de la gauche, qui l'accuse d'avoir renié les principes du socialisme, mais il ne l'empêchera pas d'être réélu au cours des années 1980 malgré une baisse de popularité.

Gouvernance et gouvernement [ 0 décembre 1975 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Madagascar
FaibleDidier RatsirakaRichard Ratsimandrava

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1965 - 1985



avril
1971
Soulèvement du Monima et déclenchement d'une crise au Madagascar

mai
1972
Protestations étudiantes à Madagascar

décembre
1975
Instauration de la deuxième République à Madagascar

septembre
1984
Émeutes du «Kung Fu» à Madagascar


Dans l'actualité


février
2019
Madagascar : le nouveau président Andry Rajoelina tient sa revanche

février
2014
Une élection présidentielle marquante après quatre ans de crise à Madagascar

janvier
2010
Retrait de l'aide américaine à trois pays africains : choix opportun?

octobre
2009
Crise politique à Madagascar : un dénouement incertain

février
2009
Manifestation monstre à Madagascar

janvier
2007
Madagascar : un entrepreneur réélu à la présidence.


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019