Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

20 septembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

21 février 1972

Visite du président américain Richard Nixon en Chine

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Mao Zedong, Richard Nixon
Public

Sept mois après en avoir fait l'annonce au public américain, le président des États-Unis, Richard Nixon, effectue une visite de plusieurs jours en Chine au cours de laquelle il rencontre le premier ministre Zhou Enlai et Mao Zedong.

Après l'arrivée au pouvoir des communistes, en 1949, les États-Unis ont refusé de reconnaître la Chine populaire. Les relations entre les deux pays restent tendues au début des années 70. Cependant, l'accueil fait à une équipe américaine de ping-pong en tournée et les visites secrètes en Chine du conseiller du président Nixon, Henry Kissinger, pavent la voie à un rapprochement. Le 21 février, Nixon entreprend un voyage officiel en Chine au cours duquel il rencontre le premier ministre Zhou Enlai et l'ancien président Mao Zedong. À propos de cette rencontre, Henry Kissinger écrira ses Mémoires : «Je n'ai jamais rencontré quelqu'un, excepté peut-être Charles de Gaulle, qui distillait une telle volonté concentrée à l'état brut. Il était planté là, une aide féminine à ses côtés pour l'aider à se tenir debout [...]. Il dominait la pièce, non par l'apparat qui, dans la plupart des États, confère un degré de majesté à ses dirigeants, mais par l'impression presque concrète qui se dégageait de sa volonté implacable de dominer.» Même si des désaccords subsistent au terme de ces premières rencontres, les dirigeants des deux pays s'entendent sur un communiqué dans lequel ils font part de leur volonté de régler leurs différends de façon pacifique. La possibilité de multiplier les contacts sur le plan scientifique, technologique et culturel est évoquée, tout comme un éventuel retrait américain de Taïwan. Celle-ci a été expulsée de l'Organisation des Nations unies (ONU) en octobre 1971, alors que la Chine populaire y faisait son entrée. Les États-Unis ne reconnaîtront le République populaire de Chine qu'en 1979.

Dans les médias...


Jean Daniel, «Les surprises de Nixon»

«...Nous avions cru, la semaine dernière, pouvoir tirer orgueil d'avoir été les premiers à faire pressentir à nos lecteurs la possibilité d'une convergence d'intérêts entre Washington et Pékin. La dimension de l'événement nous condamne à plus de modestie. Rien ni personne ne nous autorisait à prévoir le decorum de ce voyage lunaire. Ni le fameux pragmatisme américain, ni la légendaire politesse asiatique, ni le machiavélisme stratégique de Kissinger, ni «l'infinie sagesse révolutionnaire» de Mao, n'impliquait une pulvérisation si époustouflante de slogans qui ne sont plus désormais que des mythes. Nixon n'a pas été reçu comme le représentant coupable d'un impérialisme vaincu par les contradictions du capitalisme. Il n'a pas été reçu comme un tacticien avec lequel on fait une expérience que l'on se réserve le pouvoir de désavouer aussitôt. Il a été reçu comme un chef d'État avec lequel on peut conclure la paix et on peut fonder la coexistence. Mao lui-même s'est engagé. Il n'est plus en mesure, comme certains sinologues s'aventuraient à le conjecturer, de désavouer Chou En-lai.»

Le Nouvel Observateur (France), 28 février 1972, p. 18.

G.H., «Une diplomatie à grand spectacle»

«...M. Nixon offre l'amitié, la collaboration. On pensait que, pour ne pas déplaire à M. Leonide Brejnev, qu'il voit à Moscou à la fin de mai, il contiendrait ses effusions. Mais ce timide est tributaire de ses émotions. Il sent combien cette semaine chinoise comptera dans son Histoire. Il sait que les jours qu'il passera en Russie seront profondément marqués par ceux qu'il passe à Pékin. En bref, cette chance inouïe qu'il a eue d'être le premier président des États-Unis reçu dans la Cité interdite, et neuf mois avant une nouvelle épreuve électorale, cette chance, il ne va pas la laisser passer. Il se jette avec avidité sur les négociations avec M. Chou En-lai. Quatre heures par jour de tête-à-tête avec le plus fin diplomate du monde ? Il n'y a rien là qui puisse faire peur à un homme comme M. Nixon, qui ne pense, qui ne parle, qui n'écrit que politique. Qui n'a été, toute sa carrière durant, qu'un redoutable opportuniste, mais qui, arrivé au faîte, comprend que ces adversaires qu'il aborde enfin sont d'une autre dimension.»

L'Express (France), 28 février au 5 mars 1972, p. 22-23.

Jean Pellerin, «Dégel USA-Chine : 1ère étape»

«...ce sont les grandes mutations des années 60 qui ont peut-être le plus contribué à rendre possible le dégel Washington-Pékin. En effet, il n'a fallu que dix ans pour rendre blanc ce qui était noir, et noir ce qui était blanc. Cette décennie a rendu futiles et ridicules les frousses et tabous alimentés par la guerre froide, et a fini par provoquer, sinon le renversement, du moins les rajustement des alliances. La grande politique a cessé de s'articuler en fonction d'un monde bi-polaire, mais en fonction d'une société internationale beaucoup plus articulée. On a eu aussi un agent du dégel dans le fait que la Chine ne peut demeurer indéfiniment dans son isolement (...) De leur côté, les États-Unis ne peuvent indéfiniment ignorer un pays dont la population représente un cinquième de l'humanité, qui est appelé à devenir le plus grand des consommateurs.»

La Presse (Québec, Canada), 25 février 1972, p. A4.

Éditorial

«...We have no secret knowledge of what took place in those many long hours of conversation, and it may be a long time before the full story is known -a circumstance in itself vexing to the curious citizens of a democracy. Nevertheless, the incontestable fact is that the U.S. is now on speaking terms at the highest level with a regime that represents a vast segment of the human race. After more than 20 years of surrender to the political myths and bluster of the China lobby, the deadly, dangerous silence has finally been broken and conditions for future communication established. In the long run, no matter how minimal the agreements reached in these talks, history may see these meetings as a momentous turning point. It will henceforth be difficult for any demagogue to brand association with Mao's regime as a form of treason.»

The New York Post (États-Unis), 29 février 1972.

Gouvernance et gouvernement [ 21 février 1972 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

États-Unis
ÉlevéRichard M. Nixon

Chine
FaibleDong BiwuZhou Enlai

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1967 - 1977



juillet
1967
Déclenchement d’émeutes à Détroit, aux États-Unis

janvier
1968
Manifestations du mouvement chicano

avril
1968
Assassinat du pasteur Martin Luther King à Memphis

juin
1968
Assassinat de Robert Kennedy

juillet
1968
Présentation des premiers Jeux olympiques spéciaux à Chicago

août
1968
Ouverture de la convention du Parti démocrate américain à Chicago

octobre
1968
Protestation aux Jeux Olympiques de Mexico par deux athlètes américains

novembre
1968
Élection de Richard M. Nixon à la présidence des États-Unis

novembre
1968
[Résultats] Élection présidentielle

novembre
1968
[Résultats] Élections législatives

juin
1969
Déclenchement d'une émeute dans le bar gai Stonewall Inn de New York

juillet
1969
Incident tragique impliquant le sénateur américain Edward Kennedy

août
1969
Présentation d'un festival musical historique à Woodstock

novembre
1969
Manifestation d'envergure à Washington contre l'intervention américaine au Viêt-nam

avril
1970
Tenue du Jour de la Terre aux États-Unis

novembre
1970
[Résultats] Élections législatives

mars
1971
Présentation du championnat mondial à la boxe entre Muhammad Ali et Joe Frazier

août
1971
Dévaluation et non-convertibilité en or du dollar

février
1972
Visite du président américain Richard Nixon en Chine

mars
1972
Publication du rapport Meadows

mai
1972
Signature d'un accord sur les armes nucléaires entre les États-Unis et l'Union soviétique (Salt I)

juin
1972
Cambriolage dans les bureaux du Parti démocrate américain (Watergate)

juillet
1972
Présentation du championnat du monde aux échecs entre Boris Spassky et Bobby Fischer

novembre
1972
Réélection de Richard M. Nixon à la présidence des États-Unis

novembre
1972
[Résultats] Élection présidentielle

novembre
1972
[Résultats] Élections législatives

janvier
1973
Jugement historique de la Cour suprême des États-Unis sur le droit à l’avortement

mai
1973
Lancement de la station Skylab par les États-Unis

juin
1973
Début de la visite aux États-Unis du leader soviétique Leonid Brejnev

septembre
1973
Présentation du match de la Bataille des sexes au tennis

octobre
1973
Ouverture à Vienne des négociations pour la Mutual and Balance Force Reduction

août
1974
Démission du président des États-Unis, Richard M. Nixon

novembre
1974
[Résultats] Élections législatives

juillet
1975
Première rencontre de cosmonautes américains et soviétiques dans l'espace

novembre
1975
Ouverture du sommet des six nations les plus industrialisées à Rambouillet

novembre
1976
Élection de Jimmy Carter à la présidence des États-Unis

novembre
1976
[Résultats] Élection présidentielle

novembre
1976
[Résultats] Élections législatives

janvier
1977
Présentation du dernier épisode de la série télévisée « Roots » aux États-Unis

septembre
1977
Signature d'une entente à Washington sur le canal de Panama


Dans l'actualité


juin
2018
L'immigration : une stratégie de mi-mandat risquée des républicains

juin
2018
Le pacte faustien de Mike Pence

mai
2018
La seconde plus longue période de prospérité américaine

avril
2018
Les mémoires de James Comey

avril
2018
Une escalade dans les tensions commerciales sino-américaines

avril
2018
Un nouveau Tea Party aux États-Unis

avril
2018
Criminalité en Californie : au-delà des idées reçues

mars
2018
Une nouvelle dynamique en faveur du contrôle des armes aux États-Unis?

mars
2018
Le Nebraska donne enfin son feu vert pour le pipeline Keystone XL

mars
2018
Décès de John Anderson : portrait d'un indépendant


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016