Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

13 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

février 1956

Discours de Nikita Khrouchtchev sur la « coexistence pacifique »

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Nikita Khrouchtchev

Lors du XXe Congrès du Parti communiste de l'Union soviétique (PCUS), le secrétaire général Nikita Khrouchtchev annonce que la « coexistence pacifique » sera un élément central de la politique extérieure de son pays. Celle-ci exprime une volonté d'adaptation aux réalités modernes, notamment la prolifération des armes nucléaires.

La mort de Joseph Staline, en 1953, est suivie par une baisse des tensions entre l'Est et l'Ouest - fin de la guerre de Corée (1953), règlement de la question de l'Autriche (1955), rencontre entre Khrouchtchev et le président américain Dwight Eisenhower à Genève (1955), etc. En février 1956, lors du XXe Congrès du PCUS, le leader soviétique crée une rupture en dénonçant les erreurs de Staline. L'adoption du concept de « coexistence pacifique » avec le monde capitaliste, qui devient la ligne générale de la politique étrangère soviétique, contribue aussi à apaiser les tensions entre les superpuissances. Si l'usage de la dissuasion militaire n'est pas exclus, la guerre entre les deux camps n'est plus présentée comme inévitable par l'Union soviétique (URSS), la compétition économique les opposant pouvant se faire sans recourir aux armes. Cette décision s'expliquerait par la force collective des pays socialistes, plus nombreux depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, et par la menace de destruction globale posée par les armes nucléaires, surtout depuis que l'Union soviétique a fait exploser, en 1953, sa propre bombe à hydrogène. L'affirmation de cette transition graduelle et pacifiste vers la victoire du socialisme ne vient cependant pas à bout de la méfiance de l'Ouest à l'endroit des intentions de l'URSS, particulièrement après l'écrasement de l'insurrection hongroise par l'Armée rouge à l'automne 1956. Le concept de « coexistence pacifique » sera d'ailleurs mis à l'épreuve au fil des ans, notamment par l'érection du mur de Berlin, en 1961, et surtout la crise des missiles de Cuba, en 1962. Cette période troublée sera suivie par un apaisement, la « détente », entre les deux superpuissances qui continueront néanmoins à s'opposer à travers différents conflits localisés.

Gouvernance et gouvernement [ 0 février 1956 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Russie
FaibleKliment VoroshilovNikolai Bulganine

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1951 - 1961



mars
1953
Décès du leader soviétique Joseph Staline

juin
1954
Première centrale nucléaire liée à un réseau d'électricité à Obninsk, en Union soviétique

mai
1955
Signature du pacte de Varsovie

février
1956
Discours de Nikita Khrouchtchev sur la « coexistence pacifique »

novembre
1956
Ouverture des Jeux olympiques de Melbourne

octobre
1957
Lancement du satellite artificiel Spoutnik par l'Union soviétique

octobre
1958
Attribution du prix Nobel de littérature à Boris Pasternak

septembre
1959
Visite du leader soviétique Nikita Khrouchtchev en République populaire de Chine

avril
1961
Premier vol humain dans l'espace par un cosmonaute soviétique


Dans l'actualité


novembre
2018
La Russie en quête d'influence au Moyen-Orient

octobre
2018
Bilan du Mondial 2018 : les Bleus ne sont pas les seuls gagnants

octobre
2018
Sommet à Helsinki : Poutine plait, Trump moins

septembre
2018
L'Union économique eurasienne sous le spectre de la Russie

mars
2018
Énergie marémotrice en Russie : révolution dans la production d'électricité?

février
2018
Ksenia Sobchak : opposante ou stratégie politique?

janvier
2018
La mer Baltique : la nouvelle zone de manoeuvres militaires russo-chinoises

septembre
2017
L'Europe à la rencontre des Russes

mars
2017
La réticence russe face à la COP 21

février
2017
Quand les traditions conservatrices l'emportent en Russie


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016