26 juin 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

13 janvier 1963

Renversement du président togolais Sylvanus Olympio

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Sylvanus Olympio

Figure centrale de la lutte pour l'indépendance du Togo, Sylvanus Olympio est tué moins de trois ans après son élection à la présidence. C'est la première fois qu'un chef d'État issu d'un pays d'Afrique ayant accédé récemment à l'indépendance est assassiné.

Olympio combat dès les années 1940 pour une plus grande autonomie du Togo. Il occupe le poste de premier ministre, et plusieurs autres ministères à partir de 1958, avant de devenir président lorsque l'indépendance est proclamée le 27 avril 1960. En avril 1961, son pouvoir est confirmé par un référendum constitutionnel et des élections remportées sans opposition par lui et son Parti de l'unité togolaise. Une tentative d'assassinat contre lui renforce le caractère autoritaire du régime. Sur le plan extérieur, le Togo entretient des relations tendues avec son voisin ghanéen. Malgré la signature d'un pacte de défense, Olympus prend aussi des distances avec la France et se rapproche des pays anglo-saxons. Des gestes autonomistes, dont sa volonté de rompre avec le franc et d'adopter une monnaie nationale, suscitent l'inquiétude de Paris. Le 12 janvier 1963, des soldats démobilisés de la guerre d'Algérie entrent chez le président avec l'intention de l'arrêter. Olympus leur avait refusé l'intégration à l'armée togolaise peu de temps auparavant. Celui-ci se réfugie à l'ambassade américaine, mais est repéré par les militaires qui l'abattent le lendemain. Le sous-officier Eyadéma Gnassingbé revendique l'assassinat. Un mystère entoure toutefois l'identité de l'auteur de ce meurtre ainsi que la responsabilité de la France dans cet événement. Nicolas Grunitzy, un opposant et beau-frère d'Olympus qui était en exil, revient au pays et accède à la présidence. Ce premier renversement par la force d'un chef d'État des nouveaux pays africains suscite toutefois du ressentiment à l'extérieur, bien que le nouveau régime sera éventuellement reconnu. Grunitzy sera à son tour renversé par Eyadéma Gnassingbé en 1967.

Gouvernance et gouvernement [ 13 janvier 1963 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Togo
FaibleEmmanuel BodjolléSylvanus Épiphanio Olympio

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1953 - 1973



avril
1960
Proclamation de l'indépendance du Togo

septembre
1960
Admission à l'Organisation des Nations unies (ONU)

janvier
1963
Renversement du président togolais Sylvanus Olympio

janvier
1967
Renversement du président Nicolas Grunitzky au Togo


Dans l'actualité


janvier
2018
Les Togolais révoltés contre Gnassingbé

novembre
2016
Le franc CFA : outil de développement ou abus de pouvoir colonial ?

mars
2010
Élections au Togo : un pas vers la démocratie ?


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016