17 juin 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

5 janvier 1957

Présentation de la « doctrine Eisenhower » aux États-Unis

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Dwight Eisenhower discutant de la crise du canal de Suez avec John Foster Dulles
National Archives and Records Administration (Etats-Unis)

Le 5 janvier 1957, le président des États-Unis, Dwight Eisenhower, demande au Congrès de lui accorder l'autorisation d'apporter une aide financière ou militaire à un État du Moyen-Orient agressé par un pays contrôlé par le « communisme international ». Cette « doctrine Eisenhower » sera approuvée par les élus en mars.

La nationalisation du canal de Suez par le président égyptien Gamal Abdel Nasser et la crise qui suit, en octobre 1956, ont un grand retentissement au Moyen-Orient. Ces événements ajoutent aux tensions qui s'expriment dans cette région à l'endroit de l'Occident. Dans le contexte de la guerre froide, la baisse de l'influence franco-britannique, les rapprochements avec l'Union soviétique et la place de plus en plus importante occupée par le président Nasser et sa vision pan-arabiste inquiètent le gouvernement américain. La position stratégique du Moyen-Orient en matière d'approvisionnement pétrolier ajoute à cette inquiétude. Le 5 janvier 1957, le président Dwight Eisenhower, fraîchement réélu, aborde la situation devant le Congrès. Dans son discours, il demande à ce que l'on autorise le chef de l'État, qui est aussi le commandant en chef des forces armées, à utiliser la force nécessaire pour sécuriser et protéger l'intégrité territoriale et l'indépendance politique d'un pays du Moyen-Orient réclamant de l'aide contre une agression armée provenant d'un pays contrôlé par le « communisme international ». Eisenhower précise qu'un tel appui, qui peut également être économique, ne serait accordé qu'en réponse à une demande du pays concerné. Il ajoute que cette aide doit aussi respecter les traités et alliances auxquels les États-Unis adhèrent. Le président reconnaît que cette « doctrine », critiquée par l'Union soviétique, ne réglera pas tous les problèmes au Moyen-Orient. Malgré les réserves exprimées par des démocrates, elle recevra toutefois l'approbation du Congrès en mars. En juillet 1958, à la demande du président Camille Chamoun, des troupes américaines seront déployées en réaction au développement de tensions au Liban.

Dans les médias...


Henri Pierre, « Le message présidentiel laisse de nombreux points dans l'ombre »

«...La « doctrine Eisenhower » pose en effet beaucoup plus de questions qu'elle n'en résout, pense-t-on généralement au Capitole, et il appartiendra au Congrès de dissiper certaines obscurités. (...) Va-t-on maintenant envoyer des armes à tous ceux qui en désirent ou fera-t-on un choix ? En vertu de quel critère les bénéficiaires seront-ils choisis ? Enfin une des questions fondamentales qui seront posées à l'administration sera celle-ci : « Comment peut-on envisager assurer la stabilité et la paix au Moyen-Orient sans s'attaquer aux problèmes de Palestine et de Suez ? ». En fait, le Congrès sera d'autant plus inquisiteur qu'il a pris conscience des risques courus et de la gravité des engagements requis. On lui demande en effet d'approuver un programme qui engage les États-Unis non pas pour trois mois ou quatre ans mais pour une durée illimitée, à s'opposer à une agression militaire soviétique venant non pas seulement de Moscou mais même d'un État satellite. On conçoit qu'il évite devant l'étendue des nouvelles responsabilités qu'on l'invite à entériner. Quelle que soit l'issue de ce long débat la politique américaine aura tout de même pris un virage capital avec la « doctrine Eisenhower ». En vertu de celle-ci Washington cesse de confier exclusivement aux Nations unies la tâche d'arrêter les conflits du Moyen-Orient et prend ses mesures pour être en état de recourir à la force sans obtenir nécessairement l'autorisation de l'organisme international. »

Le Monde (France), 8 janvier 1957, p. 2.

David Lawrence, « The Courage to Prevent War »

«...We have drawn a line in Western Europe against the Soviets by participating in the North Atlantic Treaty. We have drawn a line in Southeast Asia by sponsoring the Southeast Asia Treaty Organization. We have drawn a line in the Far East by means of our bilateral treaties with the Philippines, Nationalist China and the Republic of Korea. We have specifically drawn a line in and around Formosa to warn Red China against aggression there. There is only one gap - the Middle East. We have the friendship and support of Greece and Turkey, of Iran and Iraq, and of Pakistan. We need to close up the openings in this exposed flank and let Moscow know we have drawn a new line of defense across which the Soviets must not go. This is why President Eisenhower is asking for authority from Congress to use the armed forces of the United States to check Soviet aggression in the Middle East. When Congress similarly granted the President the power to use our arm forces to protect Formosa both houses voted for it almost unanimously. May Congress do likewise now, and thereby serve warning on the would-be aggressors that their moves will be resisted ! A courageous decision now may well avert a big war later on. For Congress, by approving the resolution, will be proclaiming America's readiness to fight in defense of freedom, even if it involves nuclear war. That's the best way to prevent an aggressor from starting any war. »

U.S. News & World Report (États-Unis), 11 janvier 1957, p. 136.

Gouvernance et gouvernement [ 5 janvier 1957 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

États-Unis
ÉlevéDwight D. Eisenhower

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1952 - 1962



avril
1952
Création du projet Blue Book sur l’étude des ovnis

novembre
1952
Explosion de la première bombe à hydrogène par les États-Unis

novembre
1952
[Résultats] Élection présidentielle

novembre
1952
[Résultats] Élections législatives

juin
1953
Exécution de Julius et Ethel Rosenberg aux États-Unis

décembre
1953
Publication de la revue américaine Playboy

janvier
1954
Inauguration du sous-marin nucléaire Nautilus

septembre
1954
Création de l'Organisation du traité de l'Asie du Sud-Est

novembre
1954
[Résultats] Élections législatives

avril
1955
Décès du scientifique Albert Einstein

juillet
1955
Ouverture d'une conférence internationale des quatre Grands à Genève

décembre
1955
Fusion de deux centrales syndicales américaines (AFL-CIO)

juin
1956
Adoption du Federal Aid Highway-Act aux États-Unis

novembre
1956
Remise du prix Nobel de physique pour des recherches sur les semi-conducteurs et l'effet transistor

novembre
1956
[Résultats] Élection présidentielle

novembre
1956
[Résultats] Élections législatives

janvier
1957
Présentation de la « doctrine Eisenhower » aux États-Unis

janvier
1958
Lancement du satellite artificiel américain Explorer 1

avril
1958
Début de la visite du vice-président américain Richard Nixon en Amérique latine

mai
1958
Signature de l'Accord sur le Commandement de la défense aérienne de l'Amérique du Nord entre le Canada et les États-Unis

novembre
1958
[Résultats] Élections législatives

janvier
1959
Entrée de l’Alaska dans les États-Unis d’Amérique

septembre
1959
Visite du leader soviétique Nikita Khrouchtchev aux États-Unis

décembre
1959
Signature d'un traité international protégeant l'Antarctique

mai
1960
Émission du premier laser

septembre
1960
Présentation d'un premier débat télévisé entre candidats à la présidence des États-Unis

novembre
1960
Élection de John F. Kennedy à la présidence des États-Unis

novembre
1960
[Résultats] Élection présidentielle

novembre
1960
[Résultats] Élections législatives

mars
1961
Création du Corps de la paix (Peace Corps)

avril
1961
Débarquement d'exilés cubains à la baie des Cochons

juin
1961
Rencontre entre John F. Kennedy et Nikita Khrouchtchev à Vienne

août
1961
Création de l'Alliance pour le progrès

septembre
1961
Début des travaux de l'Organisation de coopération et de développement économiques

septembre
1962
Publication du livre « Silent Spring » de Rachel Carson

novembre
1962
[Résultats] Élections législatives


Dans l'actualité


avril
2019
L'extrême gauche aux États-Unis à l'ère Trump? Plutôt marginale

mars
2019
Les élections de mi-mandat, ou la ruée vers l'or au pays des droits et libertés

mars
2019
Joe Biden comme antidote au syndrome McGovern

mars
2019
Présidentielle américaine de 2020 : une nouvelle stratégie démocrate, la clé face à Trump ?

février
2019
La Californie brûle à petit feu, ou plutôt à grands feux!

février
2019
Qui a tué le Weekly Standard?

février
2019
Le président Trump frappe encore sur Twitter

février
2019
La persistance du racisme aux États-Unis

février
2019
For the land of the free...mais l'est-ce vraiment?

janvier
2019
Fahrenheit 11/9 : Michael Moore manque de nouveau la cible avec son plus récent documentaire


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016