Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

19 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

juillet 1946

Début d'une famine en Union soviétique

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Nikita Khrouchtchev

Un an après la fin des hostilités en Europe, l'Union soviétique (URSS) est dévastée par une famine. La région ouest de l'Ukraine, la Moldavie et le centre du pays sont particulièrement éprouvés par cette tragédie qui, selon les estimations, fait entre quelques centaines de milliers et plus d'un million de morts.

Plusieurs conséquences du conflit qui vient de se terminer plombent la production dans les régions agricoles les plus fertiles d'URSS, dont des pénuries en main-d'oeuvre et en équipements. À partir de juillet 1946, s'ajoute à ce contexte une séchereese qui frappe une partie importante de l'Europe. Le premier secrétaire du comité central du Parti communiste d'Ukraine, Nikita Khrouchtchev, avise Moscou que les exigences du gouvernement en tonnes de grains ne pourront être comblées. De fait, la production ukrainienne de 39,6 millions de tonnes pour 1946 est nettement inférieure à celles des années précédentes. Les explications de Khrouchtchev, qui sera éventuellement écarté de son poste, ne satisfont pas le leader soviétique Joseph Staline. Les récoltes des fermes collectives et d'État ne suffisant pas, des réserves des paysans sont confisquées. Cette situation accentue la misère, notammenent dans la partie ouest de l'Ukraine. Selon les estimations, la famine fait de quelques centaines de milliers à plus d'un million de morts. Le fait que Moscou continue à exporter ses ressources agricoles dans d'autres pays d'Europe accentue le sentiment que Staline veut profiter de l'occasion pour affamer les Ukrainiens. Cette hypothèse fait l'objet d'un débat qui s'inscrit dans un contexte historique particulier. En 1932-1933, l'Ukraine avait en effet été éprouvée par une famine épouvantable - le holodomor - dont plusieurs attribuent la responsabilité à la collectivisation des fermes et aux réquisitions imposées par Moscou. La famine perd de son intensité après l'été 1947. Elle incite Moscou à mettre en oeuvre un Grand plan pour la transformation de la nature, prévoyant de nouvelles stratégies agraires. Il sera largement abandonné après la mort de Staline, en 1953.

Gouvernance et gouvernement [ 0 juillet 1946 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Russie
FaibleNikolai ChvernikJoseph Staline

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1944 - 1951



octobre
1945
Admission à l'Organisation des Nations unies (ONU)

juillet
1946
Début d'une famine en Union soviétique

octobre
1947
Annonce de la fondation du Kominform

juin
1948
Expulsion du Parti communiste yougoslave par le Kominform

août
1949
Explosion d'une première bombe atomique par l'Union soviétique


Dans l'actualité


novembre
2018
La Russie en quête d'influence au Moyen-Orient

octobre
2018
Bilan du Mondial 2018 : les Bleus ne sont pas les seuls gagnants

octobre
2018
Sommet à Helsinki : Poutine plait, Trump moins

septembre
2018
L'Union économique eurasienne sous le spectre de la Russie

mars
2018
Énergie marémotrice en Russie : révolution dans la production d'électricité?

février
2018
Ksenia Sobchak : opposante ou stratégie politique?

janvier
2018
La mer Baltique : la nouvelle zone de manoeuvres militaires russo-chinoises

septembre
2017
L'Europe à la rencontre des Russes

mars
2017
La réticence russe face à la COP 21

février
2017
Quand les traditions conservatrices l'emportent en Russie


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016