Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

19 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

25 janvier 1949

Premières élections législatives israéliennes

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

David Ben Gourion

Huit mois après l'accession d'Israël à l'indépendance, le Parti des travailleurs israéliens (Mapai) arrive en tête lors des premières élections législatives de l'histoire du pays. Pour former le nouveau gouvernement, le premier ministre David Ben Gourion doit compter sur l'appui du Front religieux uni et de deux autres formations.

La proclamation d'indépendance d'Israël se déroule dans un contexte mouvementé, notamment avec le conflit qui l'oppose aux pays arabes de la région. Le gouvernement provisoire dirigé par David Ben Gourion perdure, alors que les élections sont reportées en 1949 à cause des circonstances. Les Israéliens vont finalement aux urnes le 25 janvier 1949. Le Mapai de Ben Gourion, un parti de gauche, arrive en tête avec 35,7 % des voix et 46 sièges sur les 120 en jeu. Il devance le Parti des ouvriers unifiés (Mapam), une formation d'extrême gauche qui récolte 14,7 % des voix et 19 sièges. Parmi la vingtaine de partis en lice, aucun n'a la majorité des 120 sièges à la Knesset, nom adopté par l'Assemblée constituante le 14 février. Le Mapai a donc besoin d'appuis pour gouverner. Le Mapam lui refuse son appui à cause de différends sur la politique extérieure. Le Mapai reçoit toutefois le soutien du Front religieux uni, une alliance de quatre partis religieux importants, et de deux autres formations. Le 16 février, Chaim Weizman, un leader du mouvement sioniste mondial, est élu à la présidence du pays par 83 votes contre 15. Il s'agit d'un poste essentiellement honorifique. Ben Gourion devient le premier ministre le 8 mars. Son cabinet est majoritairement formé de membres du Mapai, avec quelques ministres issus des partis qui l'appuient. Il profite de l'occasion pour définir quelques-unes de ses priorités (augmentation de l'immigration, développement de Jérusalem, plusieurs autres mesures en politique intérieure). Sur le plan extérieur, Israël conclut au cours des mois qui suivent une série d'armistices avec ses voisins arabes. Ce premier gouvernement sera suivi par un autre, toujours dirigé par le Mapai, en novembre 1950, avant que la population soit de nouveau appelée aux urnes le 14 février 1951.

Résultats du scrutin

Gouvernance et gouvernement [ 25 janvier 1949 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Israël
ÉlevéChaim WeizmannDavid Ben-Gurion

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1944 - 1954



mai
1948
Proclamation de la création de l'État d'Israël

janvier
1949
Premières élections législatives israéliennes

janvier
1949
[Résultats] Élections législatives

mai
1949
Admission à l'Organisation des Nations unies (ONU)

juillet
1951
[Résultats] Élections législatives


Dans l'actualité


mars
2018
Israël : quand la gauche chute à droite

janvier
2018
Israël : un pays de contrastes socio-économiques

janvier
2018
Avi Gabbay : rejoindre des votes de centre-droit avec un parti de gauche

octobre
2017
Conflit syrien : rencontre entre la Russie et Israël

octobre
2017
Crise identitaire à l'UNESCO

janvier
2017
Shimon Pérès : un bilan ambigu

septembre
2016
Réconciliation à intérêts partagés entre Israël et la Turquie

février
2015
Le Foyer juif brouillera-t-il les cartes aux élections israéliennes ?

février
2015
La place de l'or bleu dans le conflit israélo-palestinien

octobre
2014
Cessez-le-feu entre Israël et la Palestine : du déjà-vu...


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016