Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

20 juillet 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

16 avril 2016

Tremblement de terre en Équateur

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Tremblement de terre, Portoviejo

Une secousse d'une intensité de 7,8 sur l'échelle de Richter frappe l'Équateur. Le choc, dont l'épicentre se situe à proximité de la côte du Pacifique, est le plus fort dans ce pays depuis 1979. Il fait plus de 650 morts et une vingtaine de milliers de blessés.

La secousse du 16 avril 2016 a des répercussions sur plusieurs régions de l'Équateur et est même ressentie dans des pays limitrophes, comme en Colombie et au Pérou. Elle frappe surtout le long de la côte du Pacifique, causant des dégâts majeurs dans des villes comme Muisne et Pedernales. On estime à 10 000 le nombre de bâtiments détruits et à plus de 650 le total de morts. Les conséquences sur le plan humain ne s'arrêtent pas là, puisque l'on compte une vingtaine de milliers de blessés. Les infrastructures sont affectées, notamment le réseau routier et les communications. Cette situation complique le travail des 10 000 militaires et 3 500 policiers dépêchés à la suite de la proclamation de l'état d'urgence par le président Rafael Correa. En voyage en Italie, ce dernier revient à la hâte pour constater l'ampleur des dommages et rassurer la population qui est affectée par d'autres secousses, dont une d'une intensité de 6,1 ou 6,2 le 20 avril. De l'aide internationale est acheminée, mais les autorités craignent que l'impact de cette catastrophe, évaluée par le président à entre 2 et 3 milliards de dollars, ne plombe durablement l'économie équatorienne. Le pays connait déjà des difficultés à ce niveau, conséquence, entre autres, de la chute du baril de pétrole qui a marqué l'année 2015. Le président Correa réagit en annonçant des mesures économiques d'urgence afin de financer la reconstruction des zones touchées. Elles prévoient une plus grande ponction fiscale sur les salaires des plus fortunés ainsi qu'une hausse temporaire de la taxe sur la valeur ajoutée. On craint néanmoins que cette tragédie, la pire sur le plan humanitaire en Équateur depuis un tremblement de terre survenu en 1949, n'ait des conséquences néfastes sur la fréquentation touristique dans les villes costales concernées.

Gouvernance et gouvernement [ 16 avril 2016 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Équateur
LimitéRafael Correa

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 2006 - 2016



octobre
2006
[Résultats] Élection présidentielle

octobre
2006
[Résultats] Élections législatives

septembre
2007
[Résultats] Élections législatives

avril
2009
[Résultats] Élection présidentielle

février
2013
[Résultats] Élection présidentielle

février
2013
[Résultats] Élections législatives

avril
2016
Tremblement de terre en Équateur


Dans l'actualité


janvier
2017
Élection présidentielle équatorienne sans Correa

avril
2013
Un président au goût de la majorité équatorienne

février
2011
Chevron rejette le verdict de culpabilité

octobre
2010
Tentative de coup d'État en Équateur

septembre
2009
Rafael Correa : premier président équatorien réélu depuis 30 ans

septembre
2008
Le gouvernement équatorien souhaite l'expulsion d'Odebrecht

mars
2008
Crise en Amérique du Sud

février
2008
La droite équatorienne se soulève et dit non à Correa

octobre
2007
V pour victoire : Correa et le « socialisme du 21e siècle »

mars
2007
Rafael Correa, seul contre le Congrès


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016