21 octobre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

12 avril 1981

Lancement de la navette spatiale Columbia

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Navette Columbia

Le lancement de la navette Columbia du Centre spatial Kennedy, en Floride, marque une nouvelle étape dans l'aventure de l'exploration spatiale. Après avoir passé 54 heures en orbite, l'appareil ayant à son bord le commandant John W. Young et le pilote Bob L. Crippen atterrit sans problème dans le désert Mojave devant 200 000 personnes.

L'idée d'un véhicule spatial réutilisable pour plusieurs missions est considérée dans les années 1960, mais n'est développée qu'après la mission lunaire Apollo 11, en 1969. La construction d'un prototype baptisé Enterprise est entamée en juin 1974. Lancé en août 1977, il n'effectue toutefois pas de voyage dans l'espace. Avec un retard de quelques années sur l'échéancier initial, une première navette spatiale, Columbia, effectue son vol initial de 54 heures le 12 avril 1981, 20 ans après que le Russe Youri Gagarine ait été le premier homme dans l'espace. Pour cette première, les objectifs sont essentiellement axés sur la réussite du vol, donc le départ, comme une fusée, le retour dans l'atmosphère et l'atterrissage qui se fait comme celui d'un avion. Cette tentative est décrite comme un succès par les autorités de la National Aeronautics and Space Administration (NASA) et le président Ronald Reagan. Dans le contexte de la guerre froide, l'Union soviétique s'inquiète pour sa part du potentiel militaire de navettes comme Columbia. Au cours des vols subséquents, celle-ci servira à différentes expériences scientifiques ou au transport d'équipements. Parallèlement à son évolution, d'autres navettes entrent également en opération : Challenger (1983), Discovery (1984), Atlantis (1985) et Endeavour (1992). Les missions se déroulent habituellement sans anicroche. Parmi les échecs, on compte l'explosion de Challenger, peu après son départ du 28 janvier 1986, entraînant dans la mort ses 7 membres d'équipage. Comme ce fut le cas pour cette tragédie, la désintégration de Columbia le 1er février 2003, alors qu'elle rentre dans l’atmosphère, est suivie par une interruption du programme pendant quelques années. Là encore, 7 personnes ont perdu la vie. Après que les navettes eurent effectué 135 voyages et amené environ 850 personnes dans l'espace, Atlantis fait un dernier vol en juillet 2011. .

Dans les médias...


Dominique Simonnet, « Navette : prête à repartir »

«...« Grâce à vous, nous sommes redevenus des géants ! » Ronald Reagan n'a pas lésiné sur le cocardier pour complimenter Young et Crippen, les deux héros de la navette spatiale. Il y a quelques mois, Columbia symbolisait l'Amérique, mais c'était une Amérique retardataire comme elle, dispendieuse, incapable de prendre son envol. Aujourd'hui, le symbole s'est renversé : la navette représente une grande, une triomphante Amérique. Succès technique, scientifique, bientôt militaire et commercial, le premier vol de Columbia est tout cela à la fois. Mais c'est aussi et surtout une victoire psychologique sur la désillusion, une énorme thérapie de groupe pour 230 millions de citoyens. « Vous êtes le plus grand, le plus beau », a-t-on répété au peuple américain par Young et Crippen interposés. « Vous êtes des géants ! »... Les milliers d'ingénieurs de la Nasa, qui, en dix ans de travail extraordinairement tenace, ont maîtrisé les multiples aléas de la politique américaine, utilisent un mot plus modeste pour qualifier leur prouesse : « nominal ». En jargon de techniciens, cela signifie que la pratique s'est fondue dans la théorie, que la réalité a parfaitement collé à la prévision. »

L'Express (France), 25 avril 1981, p. 66.

Jean Boissonnat, « Espace : une nouvelle aventure »

«...Ses trois principaux moteurs définitivement stoppés, Columbia commence alors son installation sur orbite, à l'aide de 44 petits « moteurs auxiliaires ». Aussitôt, le président des États-Unis, Ronald Reagan, s'exclame émerveillé : « Nous nous sentons de nouveau des géants. » Le gigantisme, en effet, est au rendez-vous. Et l'aventure aussi. L'aventure de deux hommes, les pilotes de Columbia, dotés d'une dose de courage ou, du moins, de confiance dans leur matériel aussi impressionnante que le réservoir de Columbia. (...) Si le premier vol de la navette spatiale nous a passionnés et fait rêver au moins autant que le débarquement sur la Lune, ce n'est pas seulement à cause de la performance scientifique et humaine qu'elle représente. L'aventure de Columbia porte en elle-même notre quotidien de demain : l'âge de l'espace. Depuis la navette, ce sont moins les étoiles que l'homme cherche à mieux discerner que la Terre avec ce qu'elle contient et ce qu'elle porte. Et ce sont moins les espaces infinis qu'il veut coloniser qu'un nouveau territoire, tout proche. »

Jeune Afrique (France), 22 avril 1981, p. 46.

Franz-Olivier Giesbert, « L'espace déverrouillé »

«...L'espace est un champ de bataille - comme dirait Flash Gordon - et l'U.R.S.S. était quasiment la seule à y camper. Avec l'entrée en service de Columbia, tous les espoirs sont permis au Pentagone. Il peut envisager, par exemple, de mettre sur orbite - grâce à la navette - un poste de commande habité d'où seraient lancées des attaques - au laser - contre les missiles intercontinentaux soviétiques s'il leur arrivait un jour de quitter le sol. À quoi servirait, alors, cette supériorité stratégique globale que Moscou a conquise à grands frais ? La navette, pourtant, n'est pas cette machine de guerre que dénonce la propagande soviétique. Columbia revient de loin d'ailleurs, c'est-à-dire d'années de coupes claires dans le budget spatial. Pressurée mais rusée, la N.A.S.A. a certes su vendre son projet au Pentagone, qui l'a sauvé quand il battait de l'aile financièrement. Elle a fait miroiter aussi devant les industriels de l'électronique les avantages du traitement des cristaux dans un environnement de microgravité. Mais ce serait mal connaître les « possédés » de Houston ou de Cap Canaveral que de les imaginer en supplétifs du complexe militaro-industriel ou du business. »

Le Nouvel Observateur (France), 18 avril 1981, p. 45.

Jerry Adler, John Carey, Mary Hager, Jeff B. Copeland, « 'In Space to Stay' »

«...By the mid-1980s, shuttle missions could be a weekly routine. With characteristic caution, NASA is already worrying about possible breakdowns in space and has rescue plans in the works : if civilian workers - who, unlike astronauts, will not have space suit - have to be moved across space to a rescue shuttle, they will be carried in large inflatable balloons. Once investment in space loses its element of risk, predicts NASA's (Yvan) Bekey, « industry will jump in. » If so, Columbia's historic voyage may turn out to be not only a splendid technical and scientific achievement, but also perhaps the most spectacular sales promotion in history. Even as mankind's great adventure in space is getting under way, it is also, in a sense, ending. Impelled by the dual human imperatives to explore - and to see if some money can be made at it - we have begun to probe the very fringes of a great uncharted sea; already, we want to know where the best fishing is. »

Newsweek (États-Unis), 27 avril 1981, p. 36.

Gouvernance et gouvernement [ 12 avril 1981 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

États-Unis
ÉlevéRonald Reagan

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1976 - 1986



avril
1976
Lancement du film All the President’s Men

novembre
1976
Élection de Jimmy Carter à la présidence des États-Unis

novembre
1976
[Résultats] Élection présidentielle

novembre
1976
[Résultats] Élections législatives

janvier
1977
Présentation du dernier épisode de la série télévisée « Roots » aux États-Unis

septembre
1977
Signature d'une entente à Washington sur le canal de Panama

avril
1978
Présentation aux États-Unis du dernier épisode de la mini-série télévisée « Holocauste »

juillet
1978
Naissance du premier « bébé éprouvette »

novembre
1978
[Résultats] Élections législatives

mars
1979
Accident à la centrale nucléaire de Three Mile Island

juin
1979
Signature d'une entente sur la limitation des armes stratégiques (Salt II)

décembre
1979
Annonce de l'installation des fusées Pershing II en Europe

février
1980
Conquête à Lake Placid d'une médaille d'or olympique par l'équipe de hockey sur glace des États-Unis

mai
1980
Éruption du Mont St Helens, aux États-Unis

juin
1980
Lancement du Cable News Network aux États-Unis

novembre
1980
Élection de Ronald Reagan à la présidence des États-Unis

novembre
1980
[Résultats] Élection présidentielle

novembre
1980
[Résultats] Élections législatives

décembre
1980
Assassinat du musicien John Lennon à New York

janvier
1981
Dévoilement de la doctrine Reagan

mars
1981
Tentative d’assassinat sur le président des États-Unis, Ronald Reagan

avril
1981
Lancement de la navette spatiale Columbia

août
1982
Présentation des premiers jeux gays à San Francisco, aux États-Unis

novembre
1982
[Résultats] Élections législatives

décembre
1982
Implantation du premier coeur artificiel

janvier
1983
Nomination de l'ordinateur personnel comme « machine de l'année » pour 1982

mars
1983
Lancement de l'Initiative de défense stratégique par les États-Unis

novembre
1983
Présentation du film « The Day After » aux États-Unis

mai
1984
Annonce du boycott des Jeux olympiques de Los Angeles par l'Union soviétique

novembre
1984
Réélection de Ronald Reagan à la présidence des États-Unis

novembre
1984
[Résultats] Élection présidentielle

novembre
1984
[Résultats] Élections législatives

avril
1985
Ouverture de la première Conférence internationale sur le sida

janvier
1986
Explosion de la navette spatiale américaine Challenger

novembre
1986
[Résultats] Élections législatives


Dans l'actualité


septembre
2019
Harris se démarque lors du premier débat à l'investiture démocrate

avril
2019
L'extrême gauche aux États-Unis à l'ère Trump? Plutôt marginale

mars
2019
Les élections de mi-mandat, ou la ruée vers l'or au pays des droits et libertés

mars
2019
Joe Biden comme antidote au syndrome McGovern

mars
2019
Présidentielle américaine de 2020 : une nouvelle stratégie démocrate, la clé face à Trump ?

février
2019
La Californie brûle à petit feu, ou plutôt à grands feux!

février
2019
Qui a tué le Weekly Standard?

février
2019
Le président Trump frappe encore sur Twitter

février
2019
La persistance du racisme aux États-Unis

février
2019
For the land of the free...mais l'est-ce vraiment?


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019