Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

19 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

19 novembre 1946

Élections multipartites en Roumanie

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Petru Gorza

Le 19 novembre 1946, la Roumanie tient ses premières élections législatives depuis la fin de la guerre. Elles sont remportées de façon décisive par le Bloc des partis démocratiques (BPD), une coalition regroupant plusieurs formations, dont le Parti communiste qui s'imposera bientôt comme la force politique dominante du pays.

Le départ forcé du général Nicolae Radescu, qui n'a plus le soutien de Moscou, est suivi le 6 mars 1945 par l'arrivée de Petru Gorza du Front des laboureurs roumains (FLR) au poste de premier ministre. Avant la tenue des premières élections législatives depuis la guerre, le 19 novembre 1946, une coalition multipartite, le BPD, est mise sur pied. Elle comprend le Parti communiste (PC), le Parti social démocratique roumain (PSDR), le FLR et d'autres formations de gauche. Le PC est un membre influent du BPD, mais il n'est pas le plus populaire auprès de l'électorat. Cette coalition obtient une nette majorité, soit 68,9 % des voix et 348 sièges sur 379, devançant nettement le Parti national paysan (PNP) d'Iuliu Maniu et le Parti national libéral. Ces derniers dénoncent l'utilisation des ressources de l'État par le BPD au cours de la campagne, la censure dont ils ont été victimes dans les médias, de même que les actes d'intimidation qui ont été posés. Les gouvernements des États-Unis et du Royaume-Uni refusent d'ailleurs de reconnaître les résultats du scrutin. Reconduit dans ses fonctions de premier ministre, Gorza dirige un gouvernement avec des ministres provenant des différents partis de sa coalition. Cependant, la mainmise des communistes sur l'appareil politique se précise. Des journaux sont fermés et les principales formations d'opposition, dont le PNP, bannis. Des leaders de ces partis, dont Maniu, sont même emprisonnés. En décembre 1946, le roi Michel 1er, avec qui des tensions sont évidentes, est poussé à l'abdication. Les premières élections de la République populaire roumaine, le 28 mars 1948, confirment la domination complète du Front démocratique populaire (93,2 % des votes, 405 sièges sur 414). Cette coalition sous contrôle communiste fera adopter une Constitution inspirée du modèle soviétique en avril 1948, ainsi qu'une réforme agraire et des nationalisations.

Résultats du scrutin

Gouvernance et gouvernement [ 19 novembre 1946 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Roumanie
TransitionMichel IPetru Groza

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1944 - 1956



novembre
1946
Élections multipartites en Roumanie

décembre
1955
Admission à l'Organisation des Nations unies (ONU)


Dans l'actualité


octobre
2018
L'ex-président roumain fait de nouveau face aux fantômes du passé

février
2017
La population de la Roumanie se soulève face à la corruption

janvier
2015
Roumanie: départ du charismatique et controversé Basescu

novembre
2014
Présidentielle roumaine : l'actuel premier ministre comme favori

février
2014
Fin des restrictions de l'Union européenne visant les travailleurs roumains et bulgares

novembre
2012
Référendum en Roumanie : Basescu sauvé par l'abstention

février
2012
L'austérité fait descendre les Roumains dans la rue

mars
2010
Crise démographique en Roumanie

janvier
2010
Une élection très serrée pour les Roumains

décembre
2008
Première élection en Roumanie utilisant le nouveau système électoral


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016