24 mai 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

19 avril 1978

Présentation aux États-Unis du dernier épisode de la mini-série télévisée Holocauste

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Entre le 16 et le 19 avril 1978, le réseau de télévision NBC présente aux Américains la mini-série Holocauste aux heures de grande écoute. Cette série, qui raconte le parcours d’une famille juive pendant la Seconde Guerre mondiale, a un grand retentissement aux États-Unis, de même qu’en Allemagne où elle sera présentée du 22 au 26 janvier 1979.

En janvier 1977, des records de cote d’écoute avaient été obtenus aux États-Unis par la série Racines. Celle-ci relatait la saga de quelques générations de familles noires américaines, de leur arrivée en Amérique à l’abolition de l’esclavage. En avril 1978, les téléspectateurs sont encore au rendez-vous pour une autre série historique : Holocauste. Présentée en quatre épisodes, soit 9 heures et demie en tout, elle raconte le destin d’une famille juive, les Weiss, et l’ascension d’un jeune avocat, Erik Dorf, au sein des SS, sur la toile de fond de la Seconde Guerre mondiale et de la persécution massive des juifs en Europe. Ce sujet délicat captive le public américain, rejoignant quelque 120 millions de téléspectateurs. Malgré des critiques, Holocauste, qui met en vedette plusieurs acteurs de renom – Fritz Weaver, Rosemary Harris, Meryl Streep, etc. – , est généralement bien accueillie, certains percevant cette série comme une occasion d’aborder ce délicat sujet historique et de le faire connaître aux jeunes générations. Plusieurs pays présenteront également Holocauste, dont la République démocratique allemande du 22 au 26 janvier 1979. On estime que de 15 à 20 millions de téléspectateurs, soit 41 % de part de marché, assistent au dernier épisode dans ce pays, ce qui est considérable. La télédiffusion est suivie d’une période de questions au cours de laquelle les gens peuvent s’adresser à des historiens. Parmi les retombées de la série, soulignons la décision du gouvernement d’abolir le statut de limitation des meurtres sur les crimes de guerre nazis. L’auteur du script, Gerald Green, publiera pour sa part un roman inspiré de la série qui connaîtra du succès.

Dans les médias...


Rita Thalmann, « « Holocauste »

«...On constate en effet, que des dizaines de documentaires comme Nuit et brouillard, de documentaires mis en scène depuis 1945 comme Le journal d’Anne Frank ou Le vicaire n’ont pas, et de loin, obtenu l’impact des quatre projections-débats d’Holocauste chez les Allemands, surtout – et cela mérite réflexion – dans les générations d’après-guerre. La première émission du lundi 22 janvier a été suivie par 10 millions de téléspectateurs de langue allemande. Le lendemain, ils étaient 13 millions, le jeudi 15, et le vendredi 20 millions à abandonner les deux premières chaînes de grande diffusion pour le réseau régional de la 3e chaîne. [...] Malgré le refus de l’animateur d’actualiser le débat – crainte de débordement, d’amalgames faciles mais aussi de « retombées diplomatiques », Wolfgang Scheffler, historien de Berlin qui travaille sur les procès de criminels de guerre nazis, put au moins évoquer un problème fondamental : comment forme-t-on les fonctionnaires, policiers, militaires, juges de l’actuelle République Fédérale, leur parle-t-on de leurs prédécesseurs qui, le plus souvent, ont été auxiliaires d’un État injuste et criminel? Question restée sans réponse, mais qui incite à s’interroger sur les prolongements du choc provoqué par ces projections-débats en RFA. S’agit-il, comme le redoutaient certains étudiants allemands, d’un choc purement émotionnel qui n’incite pas à la réflexion ou est-ce l’amorce du premier grand débat public que la RFA ouvre sur ce thème si longtemps refoulé et qui se poursuivra? »

Esprit (France), mars 1979, p. 90.

Danièle Heyman, Catherine Laporte, « L’«Holocauste» au MIP-TV »

«...Face à l’émotion du plus grand nombre, la contestation de certains. L’écrivain et philosophe Elie Wiesel (rescapé de Buchenwald et d’Auschwitz) : « Holocaust » est faux, insultant et vulgaire. » Plus fort encore, un petit avion sillonnant le ciel de Los Angeles avec une banderole : « Holocaust est une farce ». Peut-être les conditions de diffusion sont-elles pour quelque chose dans ces expressions de refus. N’échappant pas aux spots publicitaires intensifs qui, aux États-Unis, hachent l’action toutes les dix minutes, « Holocaust » a, en effet, connu quelques enchaînements catastrophiques. [...] Plus sérieuses, les critiques que l’on peut formuler sur le contenu de la docu-dramatique. Remarquablement construite, conduite, filmée, interprétée, elle souffre d’un manichéisme certain : les Allemands sont d’affreux Allemands, et les Juifs de pauvres et merveilleux. Et aussi d’une bouleversante naïveté. C’est l’Histoire racontée au premier degré et la couleur, inévitable, n’ajoute rien à la crédibilité. On s’en rend compte lorsque apparaissent, insérés avec une diabolique habileté, les documents authentiques, photos noir et blanc, cadavres nus amassés dans les charniers…»

L’Express (France), 1er au 7 mai 1978, p. 67-68.

Gérard Sandoz, « « Holocauste » sous l’œil allemand »

«...D’une part, c’est un « show » hollywoodien à grand spectacle ayant pour sujet l’assassinat des juifs par les nazis, dans lequel rien n’est épargné aux spectateurs, pas même une scène d’amour dans le décor des chambres à gaz d’Auschwitz; une film avec d’innombrables fautes de goût et des inexactitudes qui, parfois, frisent le ridicule. Mais un film horrible aussi parce que profondément vrai, où la vision de l’innommable – les juifs parqués comme du bétail, massacrés, annihilés, gazés – vous saisit à la gorge. Les Allemands l’ont vu. De longues heures d’émission, pendant quatre jours. Et l’événement a créé ce que la presse allemande n’hésite pas à qualifier « d’émotion collective ». En somme, c’est un nouveau « miracle allemand » qui s’est produit. Les rues des villes allemandes étaient désertes, pendant ces quatre jours. Tout un peuple s’était rassemblé devant le petit écran. Et les Allemands ont subi : le pogrom organisé contre les juifs allemands en 1938 ; la fameuse « Nuit de Cristal », toutes les scènes atroces, toutes les horreurs commises au nom du peuple allemand jusqu’à la « solution finale », qui a nom Auschwitz. »

Le Nouvel Observateur (France), 12 février 1979, p. 40.

Harry F. Waters, « Again, the Holocaust »

«...Some will question this mini-series’timing in the light of the current standoff in Middle East negotiations. The Christian Defense League, a right-wing extremist group, has already drawn media attention to its accusation that the film represents « Zionist propaganda » designed to « create sympathy » for Israel. NBC quickly denounced the league’s protest as « anti-Semitic », but the network displayed a far more dovish reaction to charges that « Holocaust » contains too much nudity. [...] For all that, NBC is taking a gutsy gamble by turning over four straight nights to such a horrible story. Anyone who believes that the subject has already been adequately dealt with, in theatrical films and stage plays will n doubt ask : « Why again? » The answer is that NBC’s production not only surpasses other dramatic treatments in scope, but its theme acquires a whole new impact as it is literally brought home. Obviously, there is no telling how much America will such to less emotionally taxing TV fare. »

Newsweek (États-Unis), 10 avril 1978, p. 69.

Gouvernance et gouvernement [ 19 avril 1978 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

États-Unis
ÉlevéJimmy Carter

Allemagne
ÉlevéWalter ScheelHelmut Schmidt

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1973 - 1983



janvier
1973
Jugement historique de la Cour suprême des États-Unis sur le droit à l’avortement

mai
1973
Lancement de la station Skylab par les États-Unis

juin
1973
Début de la visite aux États-Unis du leader soviétique Leonid Brejnev

septembre
1973
Présentation du match de la Bataille des sexes au tennis

octobre
1973
Ouverture à Vienne des négociations pour la Mutual and Balance Force Reduction

août
1974
Démission du président des États-Unis, Richard M. Nixon

novembre
1974
[Résultats] Élections législatives

juillet
1975
Première rencontre de cosmonautes américains et soviétiques dans l'espace

novembre
1975
Ouverture du sommet des six nations les plus industrialisées à Rambouillet

novembre
1976
Élection de Jimmy Carter à la présidence des États-Unis

novembre
1976
[Résultats] Élection présidentielle

novembre
1976
[Résultats] Élections législatives

janvier
1977
Présentation du dernier épisode de la série télévisée « Roots » aux États-Unis

septembre
1977
Signature d'une entente à Washington sur le canal de Panama

avril
1978
Présentation aux États-Unis du dernier épisode de la mini-série télévisée Holocauste

juillet
1978
Naissance du premier « bébé éprouvette »

novembre
1978
[Résultats] Élections législatives

mars
1979
Accident à la centrale nucléaire de Three Mile Island

juin
1979
Signature d'une entente sur la limitation des armes stratégiques (Salt II)

décembre
1979
Annonce de l'installation des fusées Pershing II en Europe

février
1980
Conquête à Lake Placid d'une médaille d'or olympique par l'équipe de hockey sur glace des États-Unis

mai
1980
Éruption du Mont St Helens, aux États-Unis

juin
1980
Lancement du Cable News Network aux États-Unis

novembre
1980
Élection de Ronald Reagan à la présidence des États-Unis

novembre
1980
[Résultats] Élection présidentielle

novembre
1980
[Résultats] Élections législatives

janvier
1981
Dévoilement de la doctrine Reagan

mars
1981
Tentative d’assassinat sur le président des États-Unis, Ronald Reagan

avril
1981
Lancement de la navette spatiale Columbia

août
1982
Présentation des premiers jeux gays à San Francisco, aux États-Unis

novembre
1982
[Résultats] Élections législatives

décembre
1982
Implantation du premier coeur artificiel

janvier
1983
Nomination de l'ordinateur personnel comme « machine de l'année » pour 1982

mars
1983
Lancement de l'Initiative de défense stratégique par les États-Unis

novembre
1983
Présentation du film « The Day After » aux États-Unis


Dans l'actualité


avril
2019
L'extrême gauche aux États-Unis à l'ère Trump? Plutôt marginale

mars
2019
Les élections de mi-mandat, ou la ruée vers l'or au pays des droits et libertés

mars
2019
Joe Biden comme antidote au syndrome McGovern

mars
2019
Présidentielle américaine de 2020 : une nouvelle stratégie démocrate, la clé face à Trump ?

février
2019
La Californie brûle à petit feu, ou plutôt à grands feux!

février
2019
Qui a tué le Weekly Standard?

février
2019
Le président Trump frappe encore sur Twitter

février
2019
La persistance du racisme aux États-Unis

février
2019
For the land of the free...mais l'est-ce vraiment?

janvier
2019
Fahrenheit 11/9 : Michael Moore manque de nouveau la cible avec son plus récent documentaire


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016