Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

19 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

18 octobre 1945

Renversement du gouvernement d’Isaias Medina au Venezuela

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Des pressions de la population et de membres de l’armée incitent le président vénézuélien, le général Isaias Medina, à quitter son poste le 18 octobre 1945. Un homme de gauche, le Dr Romulo Betancourt de l’Action démocratique, accède à la tête de l’État, inaugurant une période de réformes connue sous le nom de El Trienio Adeco (1945-1948).

Malgré l’augmentation des revenus pétroliers provoquée par la Seconde Guerre mondiale, le président Isaias Medina, en poste depuis mai 1941, est sérieusement contesté. Cette insatisfaction vient des milieux de gauche, notamment du parti Action démocratique (AD) dirigé par le Dr Romulo Betancourt qui veut des réformes démocratiques et sociales. Des militaires sont également mécontents du président. La décision de ce dernier de choisir Diogenes Escalante, puis Angel Biagini comme candidat pour lui succéder attise la grogne, amenant des militaires souhaitant le retour de l’ex-président Elzear Lopez Contreras (1935-1941) à appuyer l’AD. En octobre 1945, ils font un appel au soulèvement. Des combats ont lieu, particulièrement dans la capitale Caracas où il y a des morts et des blessés. Même s’il conserve des appuis chez des hauts gradés de l’armée, Medina démissionne le 18 octobre. Une junte de sept membres prend le pouvoir avec Betancourt comme président provisoire et un militaire, Carlos Delgado Chalbaud, comme ministre de la Défense. Les dirigeants mettent sur pied une série de réformes progressistes entre 1945 et 1948 (El Trienio Adeco) : suffrage universel, réforme agraire et de l’éducation, redéfinition du partage des profits entre l’État et les entreprises pétrolières, ouvertures pour une plus grande liberté d’expression, etc. Une Assemblée constituante, dominée par l’AD, est élue en octobre 1946. L’écrivain Romulo Gallegos, du même parti, succède à Betancourt à la présidence de façon démocratique le 14 décembre 1947, obtenant 74,3 % des votes. Le 24 novembre 1948 il est cependant renversé par un groupe de militaires dirigés par Delgaldo Chalbaud. Ce coup marque le début d’un régime autoritaire qui perdurera jusqu’en 1958. De retour d’exil aux États-Unis, Betancourt accédera alors de nouveau à la présidence.

Gouvernance et gouvernement [ 18 octobre 1945 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Venezuela
FaibleIsaías Medina Angarita

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1944 - 1950



octobre
1945
Renversement du gouvernement d’Isaias Medina au Venezuela

novembre
1945
Admission à l'Organisation des Nations unies (ONU)


Dans l'actualité


octobre
2018
Pauvreté et criminalité : le cocktail explosif de Caracas

octobre
2018
L'élection présidentielle au Venezuela : des résultats contestés

janvier
2018
Le leader de l'opposition Antonio Ledezma fuit le Venezuela

octobre
2017
Une Assemblée constituante sème l'inquiétude au Venezuela

novembre
2016
Impasse institutionnelle au Venezuela : suspension du référendum révocatoire

février
2016
L'économie du Venezuela: au fond du baril

octobre
2015
Une victoire progressive pour Leopoldo López au Venezuela

février
2015
Venezuela : après Chavez, la crise

novembre
2014
Le Venezuela de Nicolas Maduro: l'essoufflement d'une révolution

février
2014
Manifestations à Caracas : la ville divisée entre les rouges et les blancs


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016